Auteur Sujet: L'absence de réseau de collecte dans l'Oise critiquée par Option-Service  (Lu 1972 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

xam60

  • Client OVH
  • *
  • Messages: 67
  • Beauvais 60
Hello tout le monde,

Un petit acteur local, installé dans le Noyennais, Option-Service pour ne pas le citer, fait appel à la presse locale pour indiquer son mécontentement quant à l'absence de réseau de collecte entre les NRO.

Il y a un certain nombre de raccourcis/arrangements journalistiques dont il faut faire abstraction, notamment le fait qu'Orange n'ait pas signé à ce jour l'offre de référence pour commercialiser le réseau, contrairement à ce qui est indiqué.



« Dans l’Oise, le très haut débit exclut la concurrence »

L’opérateur noyonnais Option Service se dit empêché de vendre des services via le réseau grand public de la fibre optique : l’accès aux raccordements locaux, géré par SFR, lui a été impossible.

Un panneau discret indique aux visiteurs les locaux de ce petit opérateur en télécommunications, à l’extrémité du parc Inovia, à Noyon. Dans les bureaux d’Option Service, où s’activent une vingtaine de salariés, on est loin de la stature du siège de SFR, l’utilisateur jusqu’à présent exclusif du réseau grand public de l’internet à très haut débit dans l’Oise. C’est bien cette situation de monopole qui chagrine le président et fondateur de la société noyonnaise : lui-même se dit dans l’impossibilité de vendre des services via le maillage, alors qu’il avait signé en 2014 ce droit théorique auprès du Syndicat mixte Oise très haut débit (SMOTHD), maître d’ouvrage de l’installation du réseau à travers la majeure partie du département.

«  Avec l’arrivée prochaine d’Orange, c’est une duopolisation du marché qui ne dit pas son nom, entre grands groupes, lâche cet entrepreneur. Ici, la fibre optique exclut toute concurrence avec les petits opérateurs. Dans l’Aisne, le même réseau est pourtant utilisé par huit fournisseurs d’accès  ».

« On trépigne face à cette affaire verrouillée entre gros opérateurs »

Mais à quoi tient ce que Philippe Laredo, 59 ans, nomme une «  anomalie  » ? D’abord à un aspect technique. Le réseau oisien, en construction jusqu’en 2019, est constitué de 45 nœuds de raccordement optique (NRO), ces installations qui desservent en fibre les différentes zones. Or, le Département, initiateur du projet en 2004, n’avait pas choisi de relier ces NRO à un «réseau de collecte», ce lien qui serait le seul moyen pour Option Service d’agir, depuis Noyon, sur l’ensemble du maillage. «  Le Département ne veut pas payer les 10 à 12 millions d’euros qu’il en coûterait pour en installer un, et SFR, le délégataire, non plus. De fait, le très haut débit grand public est un relais de croissance qui nous est interdit  », pointe l’opérateur picard.

Reste une autre solution : l’achat de lignes existantes auprès de leur exploitant, SFR. «  Je le lui ai proposé, mais sans avoir de réponse  », affirme Philippe Laredo. Le président du SMOTHD, Charles Locquet, reconnaît la présence d’un obstacle : «  Les droits d’accès sont prohibitifs pour cet opérateur  ».

D’où une action de lobbying initiée par le patron noyonnais : la jeune Association des opérateurs télécoms alternatifs (AOTA), fondée l’an dernier par des opérateurs indépendants, a alerté l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), la structure indépendante chargée de sanctionner les responsables de réseaux ne remplissant pas leurs obligations. «  Nous voulons qu’elle impose la réalisation d’un réseau de collecte dans l’Oise, plaide-t-il. On trépigne face à cette affaire verrouillée entre « gros» ».

Elle qui utilise le réseau départemental de fibre optique d’usage professionnel (Téloise) pour proposer des prestations aux collèges de l’Oise, aux hôpitaux de Picardie et à de nombreuses mairies, Option Service aurait-elle tant à gagner en surfant aussi sur la fibre grand public ? Philippe Laredo estime le manque à gagner à 150 000 «  voire 200 000  » euros de chiffre d’affaires annuel : «  Dans le Noyonnais, cela représenterait jusqu’à 400 abonnés  ». Filiale de SFR Collectivités, l’exploitant Oise Numérique, qui assure la commercialisation des prises aux fournisseurs d’accès, dit étudier «  des solutions  » pour l’entreprise noyonnaise (lire ci-contre). Suite et fin cette année ?

« L’État pousse pour l’ouverture aux petits opérateurs »

La situation de blocage dénoncée par Philippe Laredo ne laisse indifférent ni le Syndicat mixte Oise très haut débit (SMOTHD) ni l’exploitant privé délégataire, Oise Numérique. Ce dernier, qui annonce l’arrivée d’Orange dans le réseau oisien de la fibre optique «  au premier semestre 2018  » (le contrat a été signé en décembre dernier), fait état d’une rencontre, le 22 janvier, auprès du dirigeant d’Option Service : «  Nous sommes en train d’étudier avec lui les solutions de collecte pour ses propres besoins d’opérateur, assure David Besnard, directeur général de Oise Numérique. Des tests ont d’ailleurs été effectués en ce sens  ».

Quant au président du SMOTHD, Charles Locquet, il plaide pour l’accès d’opérateurs supplèmentaires au réseau : «  Je souhaite qu’on l’ouvre à la concurrence, comme avec le cas d’Orange qui a acheté les droits pour y entrer. L’État commence également à pousser pour l’ouverture des réseaux aux petits opérateurs. Mais ici, dans l’Oise, le choix a été fait de confier la commercialisation de l’accès à la fibre à un partenaire privé : c’est lui l’interlocuteur des candidats, et non pas le conseil départemental, glisse-t-il. Nous ne sommes pas dans la même logique que d’autres départements. Cette option a été prise, et elle n’est pas amenée à évoluer dès maintenant  ».


Source : courrier-picard.fr
« Modifié: 13 février 2018 à 15:36:02 par xam60 »

gallocho

  • Expert DSP ZMD
  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 164
  • Paris (15)
L'absence de réseau de collecte critiqué par Option-Service
« Réponse #1 le: 13 février 2018 à 14:22:57 »
Pourtant y'en a un, de réseau de collecte :) mais il est réservé aux OLT de l'opérateur qui construit le réseau...

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 38 642
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
L'absence de réseau de collecte critiqué par Option-Service
« Réponse #2 le: 13 février 2018 à 14:44:23 »
Par "réseau de collecte" ils veulent parler de collecte activée non ? C'est extrêmement peu clair.

xam60

  • Client OVH
  • *
  • Messages: 67
  • Beauvais 60
L'absence de réseau de collecte critiqué par Option-Service
« Réponse #3 le: 13 février 2018 à 15:37:24 »
Par "réseau de collecte" ils veulent parler de collecte activée non ? C'est extrêmement peu clair.

C'est peu clair car option service indique qu'il n'y a pas de réseau de collecte

Et le président de Oise-Numérique indique que les droits d'accès sont trop élevés

Je suppose comme toi qu'ils parlent de collecte activée de bout en bout

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 38 642
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
L'absence de réseau de collecte critiquée par Option-Service
« Réponse #4 le: 13 février 2018 à 16:19:37 »
Oui parce que le réseau de collecte existe, sinon il n'y aurait pas d'abonnés.

hwti

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 201
  • Chambly (60)
L'absence de réseau de collecte critiquée par Option-Service
« Réponse #5 le: 13 février 2018 à 23:50:19 »
Ils parlent de 150000 à 200000€ de chiffre d'affaire potentiel par an. Je doute qu'ils puisent payer des OLT avec ça, donc clairement ils veulent une offre activée.
Ils ont quand même signé il y a deux ans et demi, donc à part si on leur a promis quelque chose à l'époque, je ne comprends pas pourquoi ils semblent se réveiller maintenant.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 38 642
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
L'absence de réseau de collecte critiquée par Option-Service
« Réponse #6 le: 13 février 2018 à 23:54:02 »
Pas forcement besoin d'OLT, pour du B2B tu peux te contenter d'un switch.

hwti

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 201
  • Chambly (60)
L'absence de réseau de collecte critiquée par Option-Service
« Réponse #7 le: 14 février 2018 à 00:01:46 »
Pas forcement besoin d'OLT, pour du B2B tu peux te contenter d'un switch.
De mémoire les liens NRO-PMZ sont loués gratuitement, mais avec plusieurs milliers d'euros de frais de mise en place.
Pas idéal pour faire du P2P.

Côté concurrence, je ne sais pas si SFR a des offres entreprises sur ce réseau.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 38 642
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
L'absence de réseau de collecte critiquée par Option-Service
« Réponse #8 le: 14 février 2018 à 07:48:22 »
De mémoire les liens NRO-PMZ sont loués gratuitement
Pas a ma connaissance non.

Citer
Pas idéal pour faire du P2P.
Ils peuvent aussi comme d'autres opérateurs tirer un câble jusqu'au PM qui les intéresse (un qui couvrirait une ZAC par ex ?).

Après, des retours que j'ai pu avoir, il existes des solutions pour faire du GPON à un tarif pas délirant sur 1-2U si besoin.


Mais c'est surement hors sujet, aussi peu clair que puisse être cet article, j'imagine bien que c'est une offre de collecte activée que cet opérateur souhaite.

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 713
  • Vierzon (18)
L'absence de réseau de collecte critiquée par Option-Service
« Réponse #9 le: 17 février 2018 à 18:21:41 »
Ils parlent de 150000 à 200000€ de chiffre d'affaire potentiel par an. Je doute qu'ils puisent payer des OLT avec ça, donc clairement ils veulent une offre activée.
Ils ont quand même signé il y a deux ans et demi, donc à part si on leur a promis quelque chose à l'époque, je ne comprends pas pourquoi ils semblent se réveiller maintenant.

SFR Collectivités et Orange ne font pas d'offre activée. Ça a été critiqué dès le début mais l'Etat a laissé faire  :-\
Du coup, on a des RIP avec un seul FAI (soit SFR soit Orange) sur leur RIP respectifs car pas d'accord avec d'autres FAI (sauf Orange avec Free en Mayenne).

Nh3xus

  • Réseau Deux Sarres (57)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 2 631
  • Sarrebourg (57)
L'absence de réseau de collecte critiquée par Option-Service
« Réponse #10 le: 17 février 2018 à 20:15:03 »
Du coup quelle est la meilleure stratégie entre :

- Un RIP avec uniquement un grozop
- Un RIP avec plusieurs p'titzop ?

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 38 642
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
L'absence de réseau de collecte critiquée par Option-Service
« Réponse #11 le: 17 février 2018 à 21:08:51 »
Ça dépend pour qui...

 

Mobile View