Auteur Sujet: Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA 21 pouces  (Lu 20830 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 550
    • Twitter LaFibre.info
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #48 le: 16 novembre 2014 à 08:12:19 »
Comment afficher la liste des processus "running" ?

Il me semble que c'est kworker mais il consomme peu de CPU :

cali

  • Officiel Ukrainian Resilient Data Network
  • Fédération FDN
  • *
  • Messages: 1 978
    • Ukrainian Resilient Data Network
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #49 le: 16 novembre 2014 à 08:27:40 »
Comment afficher la liste des processus "running" ?

Il me semble que c'est kworker mais il consomme peu de CPU :

Tu peux faire un backtrace pour voir ce est appele.

jack

  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 1 559
  • La Madeleine (59)
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #50 le: 16 novembre 2014 à 12:55:44 »
Tu peux utiliser htop et sortir les entrées en fonction de l'état (F6 -> state)
Il n'est pas nécessaire d'avoir des processus qui consomment du CPU pour avoir du load, ce peut également être des processus en attente d'IO

Tu peux aussi regarder du côté de dmesg et de /proc/interrupts, peut-être y a-t-il des choses intéressantes à voir

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 550
    • Twitter LaFibre.info
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #51 le: 16 novembre 2014 à 13:10:58 »
Le seul qui est "Running", c'est htop  :-\

# cat /proc/interrupts
           CPU0       CPU1       CPU2       CPU3       
 16:    6446765    6784862    6554142    6661063  armada_370_xp_irq   5  armada_370_xp_per_cpu_tick
 17:          0          0          0          0  armada_370_xp_irq  50  d0010300.rtc
 18:        538          0          0          0  armada_370_xp_irq  41  serial
 24:     726890          0          0          0  armada_370_xp_irq   8  mvneta
 25:    2756093          0          0          0  armada_370_xp_irq  54  mvsdio
 82:          0          0          0          0  d0018140.gpio  15  online-c1
102:          2          0          0          0  armada_370_xp_irq  51  d0060900.xor
103:          2          0          0          0  armada_370_xp_irq  52  d0060900.xor
104:          2          0          0          0  armada_370_xp_irq  94  d00f0900.xor
105:          2          0          0          0  armada_370_xp_irq  95  d00f0900.xor
IPI0:         0          0          0          0  CPU wakeup interrupts
IPI1:         0          0          0          0  Timer broadcast interrupts
IPI2:      5345      16946      63000      24493  Rescheduling interrupts
IPI3:        71         64         97         62  Function call interrupts
IPI4:         0          0          0          0  Single function call interrupts
IPI5:         0          0          0          0  CPU stop interrupts
IPI6:         0          0          0          0  IRQ work interrupts
IPI7:         0          0          0          0  completion interrupts
Err:          0


Pour comparer, sur le serveur Intel Xeon de LaFibre.info :

# cat /proc/interrupts
           CPU0       CPU1       CPU2       CPU3       CPU4       CPU5       CPU6       CPU7       
  0:         16          0          0          0          0          0          0          0  IR-IO-APIC-edge      timer
  8:          1          0          0          0          0          0          0          0  IR-IO-APIC-edge      rtc0
  9:          0          0          0          0          0          0          0          0  IR-IO-APIC-fasteoi   acpi
 16:         70          0          0          0          0          0          0          0  IR-IO-APIC-fasteoi   ehci_hcd:usb1
 23:         64          0          0          0          0          0          0          0  IR-IO-APIC-fasteoi   ehci_hcd:usb2
 40:          0          0          0          0          0          0          0          0  DMAR_MSI-edge      dmar0
 41:          0          0          0          0          0          0          0          0  IR-PCI-MSI-edge      PCIe PME
 42:       9601          0   36697731          0          0          0          0          0  IR-PCI-MSI-edge      ahci
 43:   10254950    3742631  130409412    2409919   67166131     190290   24809698          0  IR-PCI-MSI-edge      eth0-0
 44:  272719915       8678   68474276   25535596  249613050          0          0       1714  IR-PCI-MSI-edge      eth0-1
 45:          6          0          0     149609          0          0          0  626679525  IR-PCI-MSI-edge      eth0-2
 46:  166001320  219012802      36670      19328   63710247   84853092   69608636          0  IR-PCI-MSI-edge      eth0-3
 47:   61312350  210280352     303720     156004   72641823        481  254399345     142851  IR-PCI-MSI-edge      eth0-4
 48:   32906929  110798061     469033   27487842     218353  406703723   29413794      25144  IR-PCI-MSI-edge      eth0-5
 49:   64045735   25169193   98882521   48878564   97915294   87546765  173590866    2897423  IR-PCI-MSI-edge      eth0-6
 50:  126531042   22617500  237948405   61036194  103144603   13187860   88862323    4228402  IR-PCI-MSI-edge      eth0-7
NMI:       7470       6691       5275       4769       6131       7259       6472      12952   Non-maskable interrupts
LOC:  109452611   96274988   83941357   65858792   91363334  100891743   95238795  193553173   Local timer interrupts
SPU:          0          0          0          0          0          0          0          0   Spurious interrupts
PMI:       7470       6691       5275       4769       6131       7259       6472      12952   Performance monitoring interrupts
IWI:   14652694    4791381   18497664    7915609   15766076    4619705   14685323    2072751   IRQ work interrupts
RTR:          0          0          0          0          0          0          0          0   APIC ICR read retries
RES:   14395748    7184155    6532117    4066226    7847045    6663671    7075323   12048860   Rescheduling interrupts
CAL:       4196       4112       4368       4458       4464       4423       4424       4267   Function call interrupts
TLB:     408641    1381169     338638     686892     339932     878058     399352     875350   TLB shootdowns
TRM:          0          0          0          0          0          0          0          0   Thermal event interrupts
THR:          0          0          0          0          0          0          0          0   Threshold APIC interrupts
MCE:          0          0          0          0          0          0          0          0   Machine check exceptions
MCP:      12482      12482      12482      12482      12482      12482      12482      12482   Machine check polls
ERR:          0
MIS:          0

corrector

  • Invité
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #52 le: 16 novembre 2014 à 14:59:42 »
L’intérêt est de proposer une alternative à la virtualisation pour ne pas payer pour des logiciels évolués de virtualisation.
Et donc d'éviter les failles de ces logiciels!

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 327
  • Malissard (26)
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #53 le: 16 novembre 2014 à 15:17:08 »
@Vivien : pour les interrupts, il faut comparer à intervalles réguliers pour vérifier qui en fait le plus. J'avais un script qui faisait ça mais je sais plus où il est...

online_fr

  • AS12876 Officiel Online
  • Expert
  • *
  • Messages: 86
  • Paris (75)
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #54 le: 17 novembre 2014 à 13:48:50 »
A priori le châssis est repris des anciens DSLAM pré-VDSL2. Rien ne se perd :D

Négatif.
On utilises la norme ATCA, par contre le chassis n'est pas totalement standard, en particulier le fond de panier sur lequel nous devons gérer un bus interconnecté de 120Gbit/sec (Nous avons plusieurs brevets sur la chose), chose que la norme ATCA ne sait pas faire. C'est pas des chassis recyclés comme évoqué.

Arnaud

online_fr

  • AS12876 Officiel Online
  • Expert
  • *
  • Messages: 86
  • Paris (75)
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #55 le: 17 novembre 2014 à 13:50:19 »
De mon coté, le load-average ne semble pas pouvoir descendre sous 1 même quand le serveur est inutilisé.
# uptime
 21:00:55 up  2:31,  1 user,  load average: 1.13, 1.17, 1.17

Il y a une différence pour le calcul sur une architecture ARM ?

Oui, c'est un bug "connus" du kernel sur les architectures armhf. En cours de correction

tom pouce

  • Expert.
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 2 649
  • Freebox VDSL - 92
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #56 le: 17 novembre 2014 à 16:32:18 »
Négatif.
On utilises la norme ATCA, par contre le chassis n'est pas totalement standard, en particulier le fond de panier sur lequel nous devons gérer un bus interconnecté de 120Gbit/sec (Nous avons plusieurs brevets sur la chose), chose que la norme ATCA ne sait pas faire. C'est pas des chassis recyclés comme évoqué.

Arnaud

Oh, mille excuses.
Si on commence à mal m'informer ça va pas le faire :)

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 199
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #57 le: 01 novembre 2015 à 20:20:23 »
Deux petites vidéos d'Arnaud qui nous montre 8 baies de 3 chassis chacune, soit 24 chassis.
Ca fait un total de 7000 micro serveurs sur 8 baies. Il faut ajouter 2 baies d'alimentation.
Ca fait donc une moyenne de 700 micro serveur par baie; ou encore 16 serveurs par Rack-unit.

https://twitter.com/online_fr/status/660880303356059648
https://twitter.com/online_fr/status/660879377228562432

Je n'ai toujours pas compris l'intérêt par rapport à des serveurs classique, mais c'est sympa à regarder.

Leon.

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 410
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #58 le: 01 novembre 2015 à 20:57:56 »

Je n'ai toujours pas compris l'intérêt par rapport à des serveurs classique, mais c'est sympa à regarder.



le prix et la 'scalabilité'.
en serveurs classiques, on scale souvent par a coup (quand on peut scaler).

L'offre scaleway s'addresse a des applications "scalables" ( donc pas trop pour les grosses applis lourdingues d'antant).

Cette offre cible aussi les particuliers et les developpeurs. On peut facilement, rapidement et pour pas cher déployer un serveur pre-configuré avec une image (os+application(s)) prédéfinie.
Les devs peuvent déployer et tester des conteneurs (Docker), tout est facturer a l'heure d'usage avec un plafond mensuel (par exemple une instance C1 c'est €0,006 par heure mais pas plus de 3€ par mois, dont je peux pour des besoins de test en lancer 100 pendant 1 heure pour meme pas 1 €... voir https://www.scaleway.com/pricing/ )

y'a des exemples d'images ici: https://www.scaleway.com/docs/ (on notera des usages 'limites' comme les seedboxs et autres;)).
et le hub des images est la : https://www.scaleway.com/imagehub/.. par exemple en moins d'une minute je peux deployer 'owncloud' moi meme : https://www.scaleway.com/imagehub/owncloud/, difficile de faire plus rapide et simple en "serveur classique".

Le seul défaut de leur offre est l'archi ARM qui souvent nécessite de recompiler. En utilisant Docker aussi on n'a peu d'images ARM tout prêtres et c'est un peu galère la.

underground78

  • Expert
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 5 373
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
Online : 288 serveurs dans 1 chassis ATCA
« Réponse #59 le: 01 novembre 2015 à 21:45:17 »
Le seul défaut de leur offre est l'archi ARM qui souvent nécessite de recompiler. En utilisant Docker aussi on n'a peu d'images ARM tout prêtres et c'est un peu galère la.
Ouaip mais pour obtenir cette densité, il y a juste pas le choix.

 

Mobile View