Auteur Sujet: Publicités sur écran pour vanter l'économie d'énergie  (Lu 954 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

K-L

  • Abonné SFR THD (câble)
  • *
  • Messages: 4 523
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
Publicités sur écran pour vanter l'économie d'énergie
« Réponse #12 le: 20 novembre 2022 à 21:15:00 »
À en croire RTE, cette nuit à 4h du matin, la France :
- importait 3.1 GW de ses voisins,
- produisait 4.7GW au gaz naturel,
- produisait 400MW au charbon (!),
- rechargeait ses STEP à 3.5GW.

Et c'est à priori le moment où la conso était la plus faible, on importait bien plus entre 1-2h du matin.

À la vue de ces chiffres, peut-on vraiment dire qu'on a assez d'énergie pour la dépenser à éclairer les routes la nuit, et que les actions qui vont à réduire la consommation (sobriété) ne sont que de l'opportunisme marketing/économique ?

Si on avait vraiment trop d'électricité la nuit, je m'attendrais à ce qu'on ne brule à minima ni charbon, ni fioul, ni gaz (les sources les plus polluantes, par odre croissant), et qu'on réduise nos imports au strict minimum, sachant que les imports d'électricité sont souvent bien plus carbonnés que notre production nationale.
Si on raisonne au niveau européen (et il le faut!), on devrait même tenter d'exporter le max vers les pays à production plus carbonnée après avoir réduit notre production fortement émettrice de CO2.

J'ai pris la nuit dernière car c'est la vue courante d'eco2mix, mais si on regarde plusieurs jours en arrière, la tendance se répète tout de même.
En sachant qu'avec la chute des températures et l'hiver qui s'installe, on va consommer plus la nuit.

Je dois faire une erreur de raisonnement quelque part, mais j'ai du mal à saisir. Pourquoi continue-t-on en 2022 à propager ce mythe de la surproduction la nuit ?


Si on pompe 3,5Gwh pour les STEP et qu'on en importe 3,1, c'est qu'on en a trop (et que les accords avec les voisins fait qu'on en importe car l'électricité doit être moins chère sur le marché à cette heure-ci).

Pareil pour le gaz : les réserves sont pleines et les méthaniers attendent pour livrer le gaz.

Concernant le mythe, si tu regardes bien sur ta copie d'écran, on doit être 3Gwh en dessous du maximum que peut produire l'actuel parc nucléaire en fonctionnement (28,6 contre plus de 31 disponible).

Donc je continue à dire que la nuit, on consomme largement moins et que la production européenne totale dépasse les besoins et que oui, l'anxiété qu'on génère auprès de la population à longueur de médias (et ici même) est lourdingue (autant que les 8 débiles qui s’assoient sur une autoroute, bloquant une circulation dense qui va émettre énormément de CO2 alors qu'ils ne bougent pas).

A un moment, on viendra chez toi te "tordre le cou" parce que tu auras chauffé à 19,5°C, que tu n'auras pas regardé ta TV pendant 5mn car tu préparais à manger et que ton lave-linge aura fonctionné à une heure à laquelle n'aurait pas dû.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 43 725
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Publicités sur écran pour vanter l'économie d'énergie
« Réponse #13 le: 20 novembre 2022 à 21:18:42 »
Si on pompe 3,5Gwh pour les STEP et qu'on en importe 3,1, c'est qu'on en a trop (et que les accords avec les voisins fait qu'on en importe car l'électricité doit être moins chère sur le marché à cette heure-ci).
C'est pas si simple, on peut aussi pomper pour limiter les imports à la prochaine pointe. On ne peut pas si facilement mettre en face 3.5GWh de pompage et 3.1GWh d'importations, le pompage correspondant à de l'utilisation future.

K-L

  • Abonné SFR THD (câble)
  • *
  • Messages: 4 523
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
Publicités sur écran pour vanter l'économie d'énergie
« Réponse #14 le: 20 novembre 2022 à 22:34:31 »
En effet.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 43 650
    • Twitter LaFibre.info
Publicités sur écran pour vanter l'économie d'énergie
« Réponse #15 le: 20 novembre 2022 à 22:36:34 »
L'hiver, on voit bien qu'on fait tourner les centrales à GAZ la nuit pour pomper de l'eau, afin d'avoir une production suffisante aux heures de pointes.

Si on avait suffisamment de centrales pour assurer la pointe sans faire appel au STEP, cela ne serait peut-être pas nécessaire (cela me fait mal de remonter de l'eau avec du GAZ, car le rendement n'est pas de 100%).

Steph

  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 6 771
  • La Balme de Sillingy 74
    • Uptime K-net
Publicités sur écran pour vanter l'économie d'énergie
« Réponse #16 le: 21 novembre 2022 à 07:41:17 »
Si on avait suffisamment de centrales pour assurer la pointe sans faire appel au STEP, cela ne serait peut-être pas nécessaire (cela me fait mal de remonter de l'eau avec du GAZ, car le rendement n'est pas de 100%).
Bel euphémisme.
Tout rendement thermique est inférieur à 1/3.
A multiplier par le double rendement électromécanique.
Gaz->Thermique->méca->Elec->Méca->potentiel->Meca->Elec

simon

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 521
Publicités sur écran pour vanter l'économie d'énergie
« Réponse #17 le: 21 novembre 2022 à 10:02:16 »
C'est pas si simple, on peut aussi pomper pour limiter les imports à la prochaine pointe. On ne peut pas si facilement mettre en face 3.5GWh de pompage et 3.1GWh d'importations, le pompage correspondant à de l'utilisation future.

Oui, j'aurai peut-être dû le mentionner, mais on ne turbien pas de l'eau dans des STEP pour utiliser l'énergie en trop. On les recharge pour pouvoir les décharger aux pointes du matin et du soir, comme des énormes batteries.

Pareil pour le gaz : les réserves sont pleines et les méthaniers attendent pour livrer le gaz.

Si on a trop de gaz et que des méthaniers sont pleins, c'est qu'on a mal géré la ressource (panic buying des énergéticiens à cause de la Russie, notamment) et qu'on en a trop extrait et acheté. C'est une ressource limitée et, et la consommer accentue les effets du dérèglement climatique, donc nous met en péril en tant qu'espèce.

À mon sens, on ferait mieux de le laisser dans ces méthaniers que de le brûler à faible rendement, même si les centrales à cycle combiné récupèrent la chaleur, et donc ont un rendement un peu meilleur qu'1/3 entre la cuve et la sortie.

Gaz->Thermique->méca->Elec->Méca->potentiel->Meca->Elec

C'est même certainement bien pire, car on dépense un peu d'énergie pour extraire (pompes, filtrage, conditionnement, etc.), on en utilise beaucoup pour liquéfier (la compression consomme de l'énergie et en dégage sous effet thermique, qui est souvent perdu), on en utilise pour décompresser (il faut réchauffer le gaz liquéfié lors de son passage par le détendeur), puis pomper dans le réseau de gaz (à nouveau : pompes, détente, re-pressurisation, etc.).

Ce à quoi on ajoute tout ce que tu mentionnes.

Steph

  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 6 771
  • La Balme de Sillingy 74
    • Uptime K-net
Publicités sur écran pour vanter l'économie d'énergie
« Réponse #18 le: 21 novembre 2022 à 10:26:39 »
Ah oui et + le transport du gaz liquéfié.
Belle cata!