Auteur Sujet: Empreinte carbone d'un Français  (Lu 208 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 968
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #12 le: 31 mai 2022 à 22:57:18 »
La problématique est multiple : il y a les gaz a effet de serre, mais aussi les ressources qui s’épuisent.
Il n'y a pas de problématique : On ne produits rien, on exploite les ressources naturelles existantes sur la Planète.
Ces ressources, existaient avant l' Homme sur la Planète, et vraisemblablement après aussi.
On transforme de l'énergie.
La réelle problématique, c'est que l'homme considère être une espèce au dessus du lot, et que c'est une espèce ayant vocation à perdurer au delà de l'horizon. Ce qui est faux, les civilisations, naissent et meurent, tout a un cycle de vie, les être humains aussi.
Les planètes et le système, existait avant nous, et continuera après nous.
Considérer que l'espèce humaine a vocation à être immortelle, c'est être bien prétentieux.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 42 050
    • Twitter LaFibre.info
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #13 le: 31 mai 2022 à 23:08:18 »
Oui, on transforme, mais quand ce qui est produit est dilué et non récupérable, on sera bien en manque dans quelques années.

Exemple : Ce que l'on met dans les dentifrices pour faire blanchir les dents. Il est toujours sur terre, mais mélangé dans l'eau des océan, on ne peut plus le récupérer.

Un autre problème qui pourrait déclencher des révoltes : le manque de nourriture. Cela pourrait amener les populations à se soulever.

Une des causes du « Printemps arabe », ce sont la hausse de la nourriture :
- le cours des céréales atteint son plus haut niveau historique, soit 2,5 fois plus qu'en 2002 ;
- le cours du sucre est également à son plus haut niveau historique, soit quatre fois plus cher qu'en 2002 ;
- les autres produits alimentaires connaissent des hausses moins spectaculaires, mais sont aussi à leur plus haut niveau historique.

Avec le guerre lancée par la Russie, les prix flambent et, en particulier, ceux de l’alimentation, qui n’avaient pas atteint un pic aussi élevé depuis dix ans.
On pourrait arriver a une famine mondiale...



Diapositive créés par Raphaël Montfort, incidence8

Vidéo intéressante du journal "Le Monde" : Ukraine-Russie : la guerre peut-elle provoquer une famine mondiale ?

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 968
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #14 le: 31 mai 2022 à 23:44:05 »
Oui, on transforme, mais quand ce qui est produit est dilué et non récupérable, on sera bien en manque dans quelques années.

Exemple : Ce que l'on met dans les dentifrices pour faire blanchir les dents. Il est toujours sur terre, mais mélangé dans l'eau des océan, on ne peut plus le récupérer.

Un autre problème qui pourrait déclencher des révoltes : le manque de nourriture. Cela pourrait amener les populations à se soulever.

Une des causes du « Printemps arabe », ce sont la hausse de la nourriture :
- le cours des céréales atteint son plus haut niveau historique, soit 2,5 fois plus qu'en 2002 ;
- le cours du sucre est également à son plus haut niveau historique, soit quatre fois plus cher qu'en 2002 ;
- les autres produits alimentaires connaissent des hausses moins spectaculaires, mais sont aussi à leur plus haut niveau historique.

Avec le guerre lancée par la Russie, les prix flambent et, en particulier, ceux de l’alimentation, qui n’avaient pas atteint un pic aussi élevé depuis dix ans.
On pourrait arriver a une famine mondiale...
C'est le scénario catastrophe là  ;D ;D

Il faut savoir prendre du recul sur les évènements, l'actualité, les décisions prises, ou à prendre, sans être sous la pression de cette actualité.
Maintenant que un peu d'eau à couler sous les ponts, certains se rendent compte à postériori, que les décisions prises hier, à l'emporte pièce, n'étaient pas si bonnes. Prises sous le coup de l'émotion, en réaction épidermique.
L'appareil productif mondial, n'est pas touché, juste fragilisé. Les variables d'ajustements et l' inertie entre continents vont faire leur office.
Rien de bien nouveau sur cette planète, des épisodes de crises déjà connus de par l'histoire, même causes, même effets.
Crise de l'OPEP dans les années 70, premier choc pétrolier Mondial, on a continué à consommer du Pétrole et les prix ont baissé, les ressources n'ont pas augmenté pourtant entre temps. Et c'est vrai pour toutes les matières premières.
Cette crise énergétique, elle est issue justement de ces questions fumeuses de choix de production énergétique, engendrés par les pays du G7, pro ou anti Nucléaire, énergie décarbonée ou pas.
La France pousse sa technologie sous prétexte de réchauffement climatique et accords de Paris, d'autre pays ne veulent pas en entendre parler parce que consommateurs et "producteurs" d'énergies fossiles. Et toutes ces crises ont cette racine commune, crise énergétique, alors qu'il n'y a pas de crise à proprement parler. L'imaginaire collectif, imagine que les températures de la planète augmentent dû à notre utilisation des ressources, en partie oui, mais le réchauffement climatique cela fait des millénaires qu'il existe. Les scénarios catastrophes, créent des paniques dans les opinions publiques, on a vu ce que cela a donné avec COVID
Il y a quelque pseudo-sensationnalistes médiatiques, qui pour vendre leur tambouille vendent la fin du monde. On l'attends encore.
Je suis étonné qu'il n'existe pas une prophétie de Nostradamus sur le réchauffement climatique et la guerre en Ukraine, cela va venir, n'en doutons pas.

blarglibloup

  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 428
  • 27 / 84 / 72
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #15 le: 01 juin 2022 à 10:32:46 »
C'est le scénario catastrophe là  ;D ;D

Il faut savoir prendre du recul sur les évènements, l'actualité, les décisions prises, ou à prendre, sans être sous la pression de cette actualité.
Maintenant que un peu d'eau à couler sous les ponts, certains se rendent compte à postériori, que les décisions prises hier, à l'emporte pièce, n'étaient pas si bonnes. Prises sous le coup de l'émotion, en réaction épidermique.
L'appareil productif mondial, n'est pas touché, juste fragilisé. Les variables d'ajustements et l' inertie entre continents vont faire leur office.
Rien de bien nouveau sur cette planète, des épisodes de crises déjà connus de par l'histoire, même causes, même effets.
Crise de l'OPEP dans les années 70, premier choc pétrolier Mondial, on a continué à consommer du Pétrole et les prix ont baissé, les ressources n'ont pas augmenté pourtant entre temps. Et c'est vrai pour toutes les matières premières.
Cette crise énergétique, elle est issue justement de ces questions fumeuses de choix de production énergétique, engendrés par les pays du G7, pro ou anti Nucléaire, énergie décarbonée ou pas.
La France pousse sa technologie sous prétexte de réchauffement climatique et accords de Paris, d'autre pays ne veulent pas en entendre parler parce que consommateurs et "producteurs" d'énergies fossiles. Et toutes ces crises ont cette racine commune, crise énergétique, alors qu'il n'y a pas de crise à proprement parler. L'imaginaire collectif, imagine que les températures de la planète augmentent dû à notre utilisation des ressources, en partie oui, mais le réchauffement climatique cela fait des millénaires qu'il existe. Les scénarios catastrophes, créent des paniques dans les opinions publiques, on a vu ce que cela a donné avec COVID
Il y a quelque pseudo-sensationnalistes médiatiques, qui pour vendre leur tambouille vendent la fin du monde. On l'attends encore.
Je suis étonné qu'il n'existe pas une prophétie de Nostradamus sur le réchauffement climatique et la guerre en Ukraine, cela va venir, n'en doutons pas.
Donc en fait tu fais partie de ceux qui pensent qu'il n'y a qu'à laisser les choses suivre leur cours sans rien changer? Juste pour clarifier ton discours un peu ampoulé.

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 968
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #16 le: 01 juin 2022 à 10:33:33 »
Je cite :""

 Hier, Le Monde a publié un article - Le défi de la sobriété pour répondre à l’urgence climatique - qui retrace les apparitions marquantes du terme sobriété dans le langage politique et scientifique, et les nombreux débats qu’il engendre. Nous sommes ravis que Le Monde ait repris les chiffres du graphique MyCO2 sur l’empreinte carbone en France, seule visualisation pédagogique et compatible avec les données officielles du ministère.

🤝 Au delà des clivages, il s’agit avant tout de définir collectivement un horizon désirable qui donne envie, pour reprendre les termes de Jean-Marc Jancovici, ainsi que les moyens et voies pour y parvenir en trouvant un équilibre “entre le solutionnisme technocratique” et le “solutionnisme comportementaliste”.
Nous devons changer de paradigme !

Dans la version 2 de l’outil MyCO2, nous avons souhaité apporter de la nuance en proposant d’affiner le modèle afin que les critères et dynamiques de sobriété puissent être pris en compte et leurs impacts, quantifiés. En effet, comme le souligne l’article, le suréquipement électronique, les trajets en avion pour des séjours courts, les pavillons individuels, ou encore la consommation quotidienne de viande rouge, sont des comportements qui nécessitent un changement rapide, radical, et à grande échelle.

Pour reprendre l’exemple du suréquipement, nous serions passés d’une centaine d’objets à près de 100 000 dans un logement en moins de 2 siècles ! MyCO2 quantifie à présent cet impact par le biais d’une question sur les dépenses mensuelles allouées à l’achat d’éléments de décoration, d’électroménager, ou encore de matériels de bricolage. Par exemple, dépenser 100€ par mois sur 1 an dans des achats pour son logement émettra 455kgCO2e. Soit près de 25% de l’empreinte carbone individuelle que nous devrions atteindre en 2050 pour la neutralité carbone !

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 968
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #17 le: 01 juin 2022 à 10:37:36 »
Donc en fait tu fais partie de ceux qui pensent qu'il n'y a qu'à laisser les choses suivre leur cours sans rien changer? Juste pour clarifier ton discours un peu ampoulé.
Je fais plutôt parti de ceux, pour qui, leur faire avaler des couleuvres, il faut se lever tôt.

testing5555

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 234
  • Lyon 3 (69)
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #18 le: 01 juin 2022 à 12:00:15 »
Comment comprendre ce genre de chiffres ?
Pourquoi ne pas expliciter à quoi ça correspond (nombre de km parcourus par exemple) pour pouvoir se situer ?

J'ai du prendre l'avion 3 fois en 10 ans donc qu'est ce que je fais des 430kg associés ? J'y contribue beaucoup ou peu ?
Quid des 2030kg pour la voiture alors qu'au quotidien je me déplace en transport en commun ?

Cela veut-il dire que peut importe mes effort perso la moyenne restera de toute façon élevée ? Cela donne un côté cause désespérée...

Pourquoi ne pas proposer aussi la valeur médiane si les 1% les plus riches émettent 15 fois plus que les 50% les moins riches ? La moyenne a peu de sens.

Le seul point que j'en ressort c'est que le numérique (que l'on embête régulièrement à ce sujet) est en fait un "petit joueur" face au reste et que clairement les priorités mises en avant par les activistes et les politiques sont biaisées.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 42 050
    • Twitter LaFibre.info
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #19 le: 01 juin 2022 à 12:05:22 »
C'est pour cela que j'ai publié ces deux diapositives qui te permet de voir dans ta consommation ce qui consomme du CO2 :

Diapositives créés par Raphaël Montfort, incidence8
Ordres de grandeur de l’empreinte carbone « cradle-to-gate » des biens de consommation :


Steph

  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 5 886
  • La Balme de Sillingy 74
    • Uptime K-net
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #20 le: 01 juin 2022 à 12:14:28 »
Les sommes placées en banques font des TeqCO2!?
Le coeff est simple 1K€ = 1T  ;D

Amusant.

ppn_sd

  • Abonné MilkyWan
  • *
  • Messages: 34
  • FLG (28190)
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #21 le: 01 juin 2022 à 12:15:22 »
Pour justifier le pas de côté nécessaire avec toutes les prédictions catastrophistes des réserves :

Estimation pour l'argent en 1972 (rapport MEADOWS : https://donellameadows.org/wp-content/userfiles/Limits-to-Growth-digital-scan-version.pdf ) :



Estimation pour l'argent en 2021 (rapport USGS : https://pubs.usgs.gov/periodicals/mcs2021/mcs2021-silver.pdf ) :


Soit environ 19 ans.

Les biais sont trop nombreux : coûts d'extraction non constant, réserves identifiées =! réserves tout court.

En plus, ne pas oublier que certains métaux rares sont déjà aujourd'hui produits artificiellement (exemple connu du Cryolite). Bien sûr le procédé ne doit pas être carbone-free  ::).

xp25

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 4 470
  • ↓ 1Gbps | ↑ 500Mbps
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #22 le: 01 juin 2022 à 12:56:19 »
Heureux d'apprendre que je fais des voyages en avions comme 95% des Français ::)

Parcontre, je ne vois pas les chiffres des ONG, élus du monde, GIEC et autres escrolos, c'est volontaire ou les journalistes du Monde n'ont pas eu la subvention pour acheter les chiffres des tonnes de CO2 générées par ces mondes là ?

C'est ça qui m'intéresse, que Françoise-Bénédicte 67 ans sans enfants et veuve vivant en Ardèche avec une retraite de 500€ pollue ça je me doute mais va pas falloir nous faire croire que c'est elle qui pollue le plus ::)

testing5555

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 234
  • Lyon 3 (69)
Empreinte carbone d'un Français
« Réponse #23 le: 01 juin 2022 à 15:34:35 »
Comment sont évalués ces chiffres ?

1.2k€ placé = 1t de CO2 ça veut dire quoi ? l'activité économique générée par le placement ? Elle n'est pas comptée ailleurs (genre en tant que consommation de produit ou autre) ?
Et donc celui qui place 2000€ (ce qui n'est pas énorme comme épargne) atteint déjà les 1.7t/personne de l'objectif ?
La moyenne française étant de 5.5k sur les livrets A donc ça ferait 4500kg bien loin des 80kg de la rubrique banque de l'autre graphique (sans parler des autres placements).

Bref ne faites pas d'épargne mais ne faites rien non plus de cet argent (sinon si vous consommez ça fera du CO2 aussi)  ;D