Auteur Sujet: nordnet vs starlink  (Lu 903 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 14 478
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
nordnet vs starlink
« Réponse #12 le: 16 octobre 2022 à 11:35:54 »
En quoi c'est plus subtil, stp?
La vitesse de déplacement d'une onde dans une paire de cuivre ou dans un câble coaxial

Contrairement à ce que tu sembles croire, le signal électromagnétique se trouve en fait principalement dans l'air autour du câble de cuivre, en particulier son énergie, et pas à l'intérieur du câble cuivre ou coaxial. L'onde se déplace dans l'air, et est donc capable d'allumer une ampoule à 1m.

Regarde cette vidéo (et celle à laquelle elle fait référence), que je citais au départ, c'est très instructif.


Pour rappel, c'est pour cela qu'un signal dans une fibre n'est pas sujet aux interférences électromagnétiques, alors que dans le cuivre si.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 385
nordnet vs starlink
« Réponse #13 le: 16 octobre 2022 à 12:07:35 »
Contrairement à ce que tu sembles croire, le signal électromagnétique se trouve en fait principalement dans l'air autour du câble de cuivre, en particulier son énergie, et pas à l'intérieur du câble cuivre ou coaxial. L'onde se déplace dans l'air, et est donc capable d'allumer une ampoule à 1m.

Regarde cette vidéo (et celle à laquelle elle fait référence), que je citais au départ, c'est très instructif.

Pour rappel, c'est pour cela qu'un signal dans une fibre n'est pas sujet aux interférences électromagnétiques, alors que dans le cuivre si.
Ca fait 3 fois que tu cites cette expérience, tu radotes. C'est relou. Oui, je la connais.
Et désolé, mais là, tu montres tes limites sur l'interprétation et tes connaissances.
L'expérience que tu montres c'est des basses fréquences, et des conducteurs très éloignés.
Et oui, une ligne de transmission n'est pas juste la somme de 2 conducteurs indépendants.
 
En fréquences élevées, c'est incomparable avec ce que tu décris. Tu as sans doute eu des cours d'électromagnétisme et de lignes de transmission comme moi. 
En fréquence élevée, la très grande majorité de l'onde se propage entre les 2 conducteurs, surtout s'ils sont proches l'un de l'autre.
Et c'est bien ce qu'on essaye de faire avec un câble coaxial. Isoler l'onde dans l'isolant entre âme et blindage, pour la maitriser. Et autour du coax, dans l'air environnant il ne passe quasiment rien.
D'ailleurs, si ce que tu disais était vrai, ça voudrait dire que tu ne peux pas utiliser un coax dans de la terre humide, sur un chemin de câble métallique, ou sous l'eau... no comment. Ou alors ça voudrait dire que la vitesse dépend de si ton coax est dans l'air, dans un sol humide ou dans l'eau, ce qui est faux...
Idem pour une paire de cuivre noyée au sein d'un câble de 500 paires. Il n'y a pas d'air autour de la paire qui est au milieu, mais un amas de cuivre et d'isolant. Et la grosse majorité de l'onde se propage pile poile dans l'isolant entre les 2 conducteurs de la paire. La propriété du matériau de cet isolant est ce qui fait très majorité la vitesse de propagation de l'onde électromagnétique.

Encore une fois, ouvre les datasheet de câble télécom en cuivre. Que ça soit du coax ou de la paire de cuivre. La vitesse de propagation y est spécifiée. Et c'est vrai que ton câble soit installé sous l'eau, à l'air libre, sur un chemin de câble métallique, dans de la terre humide, etc...

Leon.

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 14 478
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
nordnet vs starlink
« Réponse #14 le: 16 octobre 2022 à 12:38:39 »
L'expérience que tu montres c'est des basses fréquences, et des conducteurs très éloignés.

Non, cela n'a rien à voir avec la fréquence ou des conducteurs très éloignés. Au contraire, dans cette expérience, ils sont très proches, 1m.

En fait, il n'a rien  de mystérieux, et il y a un phénomène que tu connais bien et que ne va t'apparaitre problématique, c'est l'induction électro-magnétique, bien connue dans la table à induction. C'est bien connu qu'un courant électrique variable dans un conducteur induit un champ magnétique variable, qui lui-même va induire un courant électrique dans un conducteur éloigné (pas tant que cela). Dans quel milieu se propage cette action ? Dans l'air. A quelle vitesse ? celle de la lumière dans l'air. Y a-t-il transmission d'énergie entre les deux conducteurs, oui. Par quel intermédiaire ? les champs électriques et magnétiques dans l'air.

Là, la fermeture de l'interrupteur provoque une variation du courant qui induit un courant dans la lampe en face, suffisant pour l'allumer.

Est-ce que cela dépend de la fréquence, non. Est-ce que cela va dépendre du milieu autour, de l'eau par exemple, oui.

C'est pour cela que je disais qu'il y a une différence entre une fibre et un conducteur comme un fil de cuivre et un câble coaxial.

Donc dans l'expérience, une ampoule à 1m s'allume en une nanoseconde et pas deux secondes si le signal devait faire tout le tour du circuit. Mais donc, on est éloigné des lignes à transmission. C'est simplement une remarque sur la différence entre fibre et cuivre.

pitalugue

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 476
nordnet vs starlink
« Réponse #15 le: 17 octobre 2022 à 12:30:33 »
C'est intéressant. Du coup, le cuivre serait meilleur sur ce point vu que l'electricité se déplace à c. Vu les enjeux financiers je suis étonné qu'il n'y ait pas eu de mega projet avec un cable sous marin cuivre. A moins que le nombre de répéteurs nécessaires sur une solution cuivre fassent qu'au final c'est moins bon ?

L'essentiel vous a ete dit par Leon, je rajoute juste un point.
Quand bien meme vous trouveriez un materiau pour une propagation rapide, il y une combinaison longueur, puissance, frequence du signal compliquee. Ca ne se traduira pas en debit.
Surtout que, typiquement, a quelques dizaines de MHz vont se manifester, plus ou moins brutalement des phenomenes (dans nos cables ethernet il faut du 100MHz pour qualifier le gigabit). Y compris pour gener la coexistence de plusieurs lignes comme on le ferait sans souci dans un cable fibre.
Cette coexistence est necessaire pour l'augmentation des debits. Meme pour les fibres longue distance et meme si on augmente encore le debit au travers d'une seule, la principale voie d'evolution est dans du multiplexage sur plusieurs lignes.