Auteur Sujet: Communauté de communes Haut Nivernais-Val d'Yonne  (Lu 153 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Client SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 3 174
  • Vierzon (18)
Communauté de communes Haut Nivernais-Val d'Yonne
« le: 05 mai 2021 à 12:32:11 »
L'installation du préfabriqué en béton préfigure le déploiement de la fibre optique dans le secteur de Clamecy


Installation du shelter ce mardi 4 mai à Clamecy. © BRERARD Pierre

Première étape pour le déploiement de la fibre optique ce mardi 4 mai, avec l’installation à Clamecy de l’imposant préfabriqué en béton.

Une opération technique particulièrement bien préparée en amont et qui aura duré trois heures. Mais il fallait bien ça. Ce mardi 4 mai, la pose du dix-neuvième shelter, local préfabriqué en béton (2,5 mètres de large, six mètres de long, plus les trente tonnes de poids) qui contiendra le central optique de Clamecy, préfigure le début du déploiement de la fibre optique.

« Mais pour ça, il faudra attendre une bonne année pour que tout soit définitivement opérationnel », a expliqué Jean-Dimas Malot, directeur adjoint de Nièvre Numérique, présent sur place, au même titre que Fabien Bazin, président de Nièvre Numérique, et que Nicolas Bourdoune, maire.

Le central optique desservira 4275 lignes

Cette implantation, située précisément au 2, route de Brinon a été décidée pour préserver l’impact sur le bourg historique. « Cela a mis du temps, mais nous y sommes arrivés », a précisé Jean-Dimas Malot. « Avec le soutien du conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement, plusieurs mois de négociations ont été, effectivement, nécessaires pour que le service départemental d’architecture et du patrimoine délivre ses avis pour l’implantation des armoires optiques au cœur de la ville ».

La structure a, donc, été installée sur un terrain appartenant à Enedis, qui possède des installations juste à côté. « Nous avons trouvé un bon compromis », a justifié Fabien Bazin.

Le central optique desservira 4275 lignes, dont 198 lignes à Armes, 100 lignes à Chevroches, 3.458 lignes dans la ville, 163 lignes à Pousseaux et 330 lignes à Surgy. « Les projets d’exécutions sont en cours d’études pour un lancement des travaux cette année. La commercialisation des lignes est prévue, il faut bien le préciser à nouveau, à partir du 1er semestre 2022 », a annoncé le directeur adjoint de Nièvre Numérique.

Pour les autres communes de l’intercommunalité Haut Nivernais Val d’Yonne, SFR prévoit de débuter des travaux de câblages de plus de 5.764 lignes au deuxième semestre de cette année pour une commercialisation, là aussi, en 2022. Nicolas Bourdoune s’est réjoui du déroulement des opérations. « On va, enfin, pouvoir sortir du désenclavement numérique. »


Citer
En chiffres. Cinquante et une tonnes de contre-poids ont été nécessaires pour l’installation de la structure de trente tonnes. Une opération comme celle-ci coûte environ 50.000 €.

Source : Le Journal du Centre, écrit le 5 mai 2021 par Pierre Brérard.