Auteur Sujet: Refonte matériel  (Lu 2250 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

tivoli

  • Toulouse (31)
  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 1 866
  • Toulouse (31)
Refonte matériel
« Réponse #12 le: 10 mai 2017 à 09:54:03 »
Je dirais surtout, avec l'argent de la revente achete toi un / des Dell T20 ou des Microserver HP Gen8 (avec Xeon pour avoir le VT-d)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 247
    • Twitter LaFibre.info
Refonte matériel
« Réponse #13 le: 10 mai 2017 à 13:13:51 »
Note: attention à récupérer aussi les I/O modules ! Pour qu'il soit utilisable, il te faut aussi les modules Ethernet. Sans ça, là c'est vraiment inutilisable :(

Il n'y a pas de slot PCI express pour mettre des cartes réseaux qui serait dédié à un serveur ou partagées ?

Il faut impérativement un module I/O propriétaire qui intègre un switch et des ports ?

(désolé de ces questions basiques, je n'ai jamais utilisé de Blade)

tivoli

  • Toulouse (31)
  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 1 866
  • Toulouse (31)
Refonte matériel
« Réponse #14 le: 10 mai 2017 à 15:27:35 »
Ceux que j'ai utilisé necessitaient tous des modules proprietaires (pour de raisons de miniaturisation entre autre) apres tu avais plusieurs marques de switch dispo (si tu voulais absolument un cisco par exemple) et tu avais aussi le module passthrough qui  evitait le switch mais etait moins modulable / performant

Ceux que j'avais dans mon datacenter il y a bien longtemps faisaient vraiment le bruit d'un avion au decollage, les baies EMC symmetrix faisaient 10x moins de bruit par exemple

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 340
  • Malissard (26)
Refonte matériel
« Réponse #15 le: 10 mai 2017 à 20:46:23 »
Il n'y a pas de slot PCI express pour mettre des cartes réseaux qui serait dédié à un serveur ou partagées ?

Il faut impérativement un module I/O propriétaire qui intègre un switch et des ports ?

(désolé de ces questions basiques, je n'ai jamais utilisé de Blade)

Sur une lame, hormis le CPU, RAM et disque, tout est quasi-propriétaire et les I/O remontent entièrement sur le fond de panier (propriétaire aussi cela va de soi). Sur une lame il y a des slots d'extension évidemment et suivant la position utilisée (slot A ou slot B) cela renvoit sur un I/O module différent.

Exemple: on peut avoir une carte Ethernet en slot A et une carte FibreChannel en slot B. Cela impose d'avoir l'I/O Module Ethernet et l'I/O module FibreChannel dans les emplacements correspondants.



Problème: chaque lame doit du coup avoir la même configuration.

Bref, un chassis c'est génial en densité, le cablage disparait mais cela oblige à une certaine uniformité des configurations entre les lames. On a aussi une limite en nombre de ports Ethernet ou FC.


 

Mobile View