Auteur Sujet: "Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?  (Lu 7064 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 647
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #12 le: 19 avril 2019 à 10:00:13 »

On ralentie la commercialisation des fibres tout simplement parce qu'a chaque échec sur la partie cliente nous avons des coûts très important qui nous sont facturés par Altitudes Infrastructure (souvent pas toujours justifiés car au second passage pas de soucis et aucun travaux entre temps). Ce coût a un réel impacte car nous ne nous voyons pas le facturer a un client qui n'est pas encore client.


Cette partie est extrêmement intéressante:

Pour moi, à moins que tu sois en co-investissement et que tu sois rentré dans une logique de rétro-cession sur les PTO, le raccordement entre la maison et le PBO *appartient* à Altitude Infra.
C'est un investissement: Ils paient pour poser la prise, puis te la loue (mensuellement) , avec éventuellement un coût fixe au départ, mais contractuel et stable.
En cas de difficulté exceptionnelle de raccordement, ils sont censé te faire un devis, que tu peux ensuite (ou pas - selon ta stratégie commerciale) présenter au client final , et ce uniquement pour la partie en domaine privée (sur la partie publique il sont censé avoir des provisions pour les cas spécifiques - j'ai vu un jour le passage d'un tunnel sous chemin de fer)

Par contre il me parait relativement anormal (voire illégal) de te demander de payer des travaux alors que TOI, tu n'aura jamais la propriété de la prise.
Et si le client change de FAI après-demain, t'a payé dans le vent ? Alors que Axione Alttiude Infra va continuer à louer la prise au nouvel FAI ?

Bref, ça me parait un peu cavalier cette histoire . Si axione altitude infra essaie de te la faire à l'envers, il y a peut-être des voies de recours ?

edit : Correction s/axione/altitude infra/
« Modifié: 19 avril 2019 à 11:05:34 par obinou »

Cjeannerot

  • AS207151 Officiel "Ma Box Internet"
  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 82
  • Vercel Villedieu le Camp 25
    • MA BOX INTERNET
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #13 le: 19 avril 2019 à 11:00:30 »

Sur le coût ce n'est pas Axione mais Altitude Infra, et on ne nous facture pas des travaux mais des échecs ....



Cette partie est extrêmement intéressante:

Pour moi, à moins que tu sois en co-investissement et que tu sois rentré dans une logique de rétro-cession sur les PTO, le raccordement entre la maison et le PBO *appartient* à Altitude Infra.
C'est un investissement: Ils paient pour poser la prise, puis te la loue (mensuellement) , avec éventuellement un coût fixe au départ, mais contractuel et stable.
En cas de difficulté exceptionnelle de raccordement, ils sont censé te faire un devis, que tu peux ensuite (ou pas - selon ta stratégie commerciale) présenter au client final , et ce uniquement pour la partie en domaine privée (sur la partie publique il sont censé avoir des provisions pour les cas spécifiques - j'ai vu un jour le passage d'un tunnel sous chemin de fer)

Par contre il me parait relativement anormal (voire illégal) de te demander de payer des travaux alors que TOI, tu n'aura jamais la propriété de la prise.
Et si le client change de FAI après-demain, t'a payé dans le vent ? Alors que Axione va continuer à louer la prise au nouvel FAI ?

Bref, ça me parait un peu cavalier cette histoire . Si axione essaie de te la faire à l'envers, il y a peut-être des voies de recours ?

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 647
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #14 le: 19 avril 2019 à 11:04:05 »
Sur le coût ce n'est pas Axione mais Altitude Infra, et on ne nous facture pas des travaux mais des échecs ....

Autant pour moi pour Axione vs Altitude.

Mon commentaire tient quand même : C'est anormal de vous facturer les échecs à moins qu'en suite ce soit VOUS qui leur refacturiez la prise, et ça serait intéressant de voir ce qu'en dit l'arcep.
D'autant plus que tu prends la double peine : Tu paies, tu peux pas refacturer au non-client, et tu touches pas son abonnement.
Pour *moi* C'est un moyen de décourager (voire couler) les petits opérateurs, sans assumer le risque financier inhérent à l'activité de déploiement de réseau et pour laquelle l'OI est financée par la puissance publique.

Poser de l'infra, c'est un cas classique d'investissement : On prends le risque au départ, et on en tire une rente ensuite.
Si c'est toi qui prends le risque mais que c'est eux qui touchent la rente, ya un souci.
« Modifié: 19 avril 2019 à 11:51:05 par obinou »

ed_lafib

  • Abonné Ma Box Internet
  • *
  • Messages: 23
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #15 le: 19 avril 2019 à 11:31:49 »
Éclairage intéressant. J'ai discuté avec des voisins et il y en a pour qui le problème est moins simple que chez moi simplement parce que le câble téléphonique entre le poteau et la maison passe sous la route et là c'est effectivement l'inconnu et la probabilité d'une congestion intestinale dans la traversée est sans doute assez élevée.

Donc c'est intéressant de pouvoir diffuser l'information sur comment c'est sensé se passer entre Altitude, le FAI et le client final dans des cas comme ça. D'une part, ça permet aux clients de savoir ce qui se passe (et quand on sait ce qui se passe, on est plus enclin à la patience et à la compréhension), de savoir si quelqu'un essaie de les entuber, et si oui, qui (l'opérateur réseau ou l'opérateur infrastructure). C'est d'autant plus important dans un réseau d'initiative publique où le client a payé l'infrastructure avec ses impôts ; et accessoirement, un opérateur qui discute avec un client qui sait ce qui se passe est sans doute moins enclin à essayer de l'enfumer :)

Bon je pense que c'est surtout important pour les alternatifs qui n'ont ni les reins assez solides pour encaisser le surcoût d'un raccordement sous césarienne, ni la surface pour négocier d'égal à égal avec l'opérateur d'infrastructure. Et c'est là que celui qui a financé l'infrastructure (moi, contribuable) se manifeste bruyamment pour que les "petits" locaux aient une chance d'èmerger et que donc au minimum l'opérateur d'infrastructure ne cherche pas à les entuber (si c'est le cas en l'occurrence).

(À vue de nez, le village compte ~60 logements raccordables, il n'y en a pas plus de 5 (estimation personnelle) suffisamment récentes pour être prêtes au raccordement, 30% qui ont comme moi des installations jurassiques mais finalement pas problématiques, 30% avec des gens du mauvais côté de la route, et le reste du bon côté de la route mais enterré quand même)

Thornhill

  • Abonné SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 3 961
  • Saint-Médard-en-Jalles (33)
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #16 le: 19 avril 2019 à 12:32:39 »

11.2.2 Construction par l'Opérateur de Réseau
Si l’Opérateur Commercial a choisi de ne pas réaliser la maitrise d’œuvre de construction du Câblage Client Final, lorsque, pour une Ligne FTTH dont l’Opérateur Commercial a demandé la mise à disposition, le Câblage Client Final n’existe pas, l'Opérateur de Réseau réalisera ces travaux conformèment aux STAS.Au-delà de la limite de prestation telle que définie en Annexe 4, l’Opérateur de Réseau établit un devis qu’il soumet au Client Final. Dans cette hypothèse, l’Opérateur Commercial autorise expressèment l’Opérateur de Réseau à proposer un devis et le cas échéant à facturer directement le Client Final. Cette opération est transparente pour l’Opérateur Commercial qui est simplement informé de la réalisation d’un devis dont une copie lui sera communiquée.
Dans l’hypothèse où le Client Final accepte le devis proposé par l’Opérateur de Réseau, ce dernier réalise le Raccordement Client Final et facture l’Opérateur Commercial du montant du Raccordement Client Final conformèment à l’Article 11.4 et le Client Final du montant du devis.
Dans l’hypothèse où le Client Final refuse le devis proposé par l’Opérateur de Réseau, ce dernier rejette la Commande et facture l’Opérateur Commercial pour un échec d’intervention dû au Client Final, dans les modalités tarifaires indiquées à l’Annexe 1.

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 647
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #17 le: 19 avril 2019 à 12:39:15 »
Dans l’hypothèse où le Client Final refuse le devis proposé par l’Opérateur de Réseau, ce dernier rejette la Commande et facture l’Opérateur Commercial pour un échec d’intervention dû au Client Final, dans les modalités tarifaires indiquées à l’Annexe 1.

Ce serait donc ces frais-là dont parles ed ? tu as l'annexe 1 ?

A voir, mais du coup ces frais correspondent à quoi ? A la création d'un devis ? On peux facturer la création d'un devis non accepté ?
C'est dangereux, ça, car dans ce cas  Altitude ici est juge et partie de la difficulté d'un raccordement donné : Il leur est ici très (trop) facile de favoriser un OI par rapport à un autre , il suffit de passer tout ses racco en échec et de les lui facturer (clause léonine?)

L'autre possibilité serait que MBI embauche un raccordeur & fasse les racco soit-même, facturés ensuite à Altitude.




Thornhill

  • Abonné SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 3 961
  • Saint-Médard-en-Jalles (33)

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 647
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #19 le: 19 avril 2019 à 13:02:21 »
Tout est là :
http://www.doubs-thd.fr/wp-content/uploads/sites/4/2018/11/Offre-dacces-FTTH-Actif_DoubsTHD.pdf

Merci

Le seul article que je vois qui y correspond c'est en page 88:

"Echec d’une intervention ou d’une construction du Câblage Client Final imputable au Client Final de l’Opérateur Commercial" : 120€.

Et ben je suis désolé, mais à mon avis c'est *abusif* : Si Altitude présente un devis de 2000 euros de GC, que le client rejette, en quoi l'OC qui a passé la commande doit payer 120€? Au nom de quoi ? Il n'a AUCUN pouvoir en la matière, il est même pas obligé d'avoir vu le devis !

J'aimerais bien savoir combien de fois ce cas s'est produit dans le cas de MBI.

Cet ligne a tout son sens, mais dans un autre contexte : Par exemple, dans le cas où le client refuse , le jour dit, un passage de câble à l'endroit prévu, ou bien si il manque une servitude de passage préalablement demandée, ....

Je suis même pas sur que le fait, par exemple, que la gaine en domaine privé soit bouchée puisse être dans ce cas (est-ce que c'est "imputable" au client final?)

Bref, je maintien : L'histoire décrite par Cjeannerot me semble être une lecture léonine de cette clause.

ed_lafib

  • Abonné Ma Box Internet
  • *
  • Messages: 23
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #20 le: 19 avril 2019 à 16:29:41 »
D'autant plus que dans la liste des OC "du premier cercle" de doubs thd, il se trouve y avoir WiBox, filiale d'Altitude.

Donc je veux bien croire que Chombier Marcel, PDG d'Altitude, la main sur le coeur et la bible de l'Arcep en main jure ne pas facturer plus à Christophe Jeannerot PDG de MBI qu'à Marcel Chombier, PDG de Wibox, mais la question peut légitimement susciter une vigilance particulière quant aux clauses "interprétables" signalées par obinou.

Et au final, même s'ils sont traités de la même manière, dans un cas le flux de pognon des incidents (ou considérés comme tels) va de la poche de Marcel Chombier à celle de Chombier Marcel, dans l'autre cas il va de la poche de C Jeannerot à celle de Chombier Marcel... Pas besoin de s'étendre outre mesure sur les conséquences de la mise en place de flux de ce type...

J'insiste, c'est pas une accusation de quoi que ce soit, c'est juste un mécanisme évident de dysfonctionnement possible (appuyé sur le retour de Cjeannerot pour MBI et la lecture faite de la situation par Obinou) qui doit inciter à la vigilance quant à l'équité de traitement des OC dans le cadre du RIP Doubs (où P veut dire Public).

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 647
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #21 le: 19 avril 2019 à 17:36:24 »
Attention quand même à ne pas porter d'accusation ad nobinem sans preuves.

Pour le moment on a qu'un coté de l'histoire et pas d'exemples concrets décrits (et dans l'absolu, pour prouver ça il faudrait avoir accès aux retours des techniciens qui ont placé le raccordement en échec / génie civil , à des photos, aux devis....) .
Il ne faudrait pas, par exemple, que des clients qui se sont vu refuser le racco par wibox à cause d'une trop grande complexité se soit tourné vers MBI, et que ce dernier de se fait se voit re-facturer des frais d'échec ....

Bref, à mon avis, pour MBI (qui reste rappelons le une petite structure) , est-ce que le jeu en vaux la chandelle ? Et pour les clients ?

Et ceci étant dit j'aimerais bien voir la tête du comptable de Free qui reçois une facture d'Altitude (puisque apparemment ils ont signé ensemble) des frais d'échec de racco pour des prospects non raccordé au final... Je pense que le téléphone sonnera bien vite dans le bureau du juriste à coté.

Je ne sais pas si l'ARCEP est équipée pour faire face à ce genre de différents entre opérateurs.

Free_me

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 2 496
  • Marseille
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #22 le: 19 avril 2019 à 17:41:46 »

D'autant plus que tu prends la double peine : Tu paies, tu peux pas refacturer au non-client, et tu touches pas son abonnement.
Pour *moi* C'est un moyen de décourager (voire couler) les petits opérateurs, sans assumer le risque financier inhérent à l'activité de déploiement de réseau et pour laquelle l'OI est financée par la puissance publique.

Faut reflechir logiquement aussi. Ton client te dis qu'il y a un soucis chez toi, tu investigues, tu vois pas de soucis. Donc normal de facturer le temps perdu, sinon c'est la fete a la saucisse...

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 43 528
    • Twitter LaFibre.info
"Ma Box Internet" : un bulletin de santé ?
« Réponse #23 le: 19 avril 2019 à 17:58:51 »
Je ne sais pas si l'ARCEP est équipée pour faire face à ce genre de différents entre opérateurs.
Il ne faut pas hésiter à poser la question à l'Arcep: Il suffit d'appeler le 01 40 47 70 00 aux heures ouvrées et d'indiquer que vous êtres un opérateur au serveur vocal.