Auteur Sujet: Communauté de communes des Collines du Perche  (Lu 411 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 695
  • Vierzon (18)
Communauté de communes des Collines du Perche
« le: 10 janvier 2022 à 09:47:52 »
Fibre : la phase finale a débuté


Une équipe de techniciens passe le précieux câble au Plessis-Dorin.
© Photo NR

Depuis quelques jours, les rues du Plessis-Dorin sont animées. Des engins de terrassement et des nacelles arpentent le territoire pour le déploiement de la fibre optique en vue d’une éminente commercialisation. Certains secteurs, notamment, celui des hameaux et de l’habitat isolé, ont été câblés sur les poteaux existants du réseau cuivre, qui permet d’être raccordé au téléphone et à Internet.

2.000 prises installées chaque semaine

Sur le territoire, l’opération a duré à peine quarante-huit heures. En ce qui concerne la partie souterraine se situant en centre-bourg, les travaux de soudure pour les raccordements sont en phase très active. Les boîtiers appelés points de branchement optique (PBO), se situant toutes les dix habitations, sont en cours de fixation. Pour les habitants de la commune comme pour l’ensemble des communes de la communauté de communes des Collines du Perche, la fibre sera accessible courant 2022 et même pour la majeure partie des foyers et des entreprises d’ici la fin du premier semestre.

Pour Beauchêne et Le Temple, ce sera plutôt en fin d’année 2022. « Ce sont 500 personnes qui travaillent chaque jour à ce déploiement et 2.000 prises sont installées chaque semaine sur l’Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher » explique Olivier Legros, directeur général des services de Val de Loire Numérique, joint par téléphone.

À titre d’exemple, 80 % des foyers à Cormenon sont déjà éligibles. Pour plus de renseignements, il suffit d’appeler son opérateur, parfois même celui-ci se manifeste spontanément.
Cette création d’un nouveau réseau, initié par le syndicat mixte ouvert Val de Loire Numérique en 2018, via l’opérateur Val de Loire fibre, représente un investissement total de 561 M€, financé à 89 %, soit 508 M€ par le délégataire TDF (Télédiffusion de France) et 52,4 M€ par l’État, la Région, les Départements, les communautés de communes ou d’agglomération.

Les particuliers et les professionnels sont invités à évaluer leur éligibilité via www.valdeloirefibre.fr/#/test-eligibilite


Source : La Nouvelle République