Auteur Sujet: Communauté d'agglomération Territoires Vendômois  (Lu 2287 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 642
  • Vierzon (18)
Communauté d'agglomération Territoires Vendômois
« le: 30 mai 2018 à 11:42:20 »
Les maires s’apprêtent à accueillir la fibre

En Vendômois, la fibre optique sera déployée jusqu’à 2022 par TDF. Cette entreprise s’est présentée aux élus communautaires ce lundi à Montoire.

Le déploiement de la fibre optique, qui permet une meilleure connexion internet, est un enjeu majeur pour l’attractivité de chaque territoire. À Blois, Vendôme et Romorantin, c’est l’opérateur Orange qui se charge de l’implantation de cette avancée technologique. Et pour veiller au déploiement de la fibre dans les territoires ruraux, un organisme public s’est créé en Loir-et-Cher et Indre-et-Loire : le syndicat Val de Loire numérique (1).

L’action de cette structure présidée par Bernard Pillefer, a été expliquée aux élus de Territoires vendômois ce lundi en conseil d’agglomération à Montoire. Dans le Vendômois, outre Vendôme (2), le déploiement de la fibre s’étalera de 2018 à 2022. Selon des prévisions, elle arrivera par exemple à Authon en 2018, Tréhet et Montoire en 2020, Selommes et Artins en 2021, ou encore Villerable et Épuisay en 2022. C’est l’opérateur TDF (Télédiffusion de France) qui s’est vu confier le déploiement du réseau, par le syndicat Val de Loire numérique.

Cette entreprise, qui devra échanger au cours de ses opérations avec de nombreux maires, a sollicité la meilleure coopération possible avec les élus. Elle a précisé par ailleurs, qu’elle fera appel autant que possible à des entreprises locales. Ce sera le cas avec Epsys à Montoire. Cette société spécialisée dans la fabrication de transformateurs électriques, fournira en effet les 82 nœuds de raccordement optiques à implanter par TDF en Loir-et-Cher et Indre-et-Loire (un nœud de raccordement optique est le point de convergence des lignes de chaque abonné au sein du quartier (ou de la ville). Rappelons qu’une fois la fibre arrivée, restera à charge des particuliers de financer le raccordement.

(1) Financé par l’Europe, l’État, la Région, le Département et diverses collectivités.
(2) Déploiement pour partie déjà effectué.


Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/commune/montoire-sur-le-loir/les-maires-s-appretent-a-accueillir-la-fibre

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 642
  • Vierzon (18)
Communauté d'agglomération Territoires Vendômois
« Réponse #1 le: 29 janvier 2022 à 15:54:58 »
Soixante-quatre habitations déjà raccordables à la fibre


Présentation par Patrick Terra, à gauche.
© Photo NR

Mardi soir, Patrick Terra, directeur général adjoint Val de Loire Fibre, a fait un point d’étape sur l’installation de la fibre optique. Pour mémoire, « Val de Loire Fibre, filiale de TDF, s’est vu confier en 2018 par le Syndicat Mixte Ouvert Val de Loire Numérique une délégation de service public d’une durée de 25 ans portant sur la conception, l’établissement et l’exploitation d’un Réseau d’Initiative Publique en Fibre Optique en zone rurale dans l’Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher ». 320.000 communes sont concernées pour un investissement de 560 millions d’euros financés à 90 % par TDF et 10 % par l’État et les collectivités. L’installation sera définitive pour tous fin 2023.

Dans un premier temps, les Nœuds de raccordement optique (NRO), sont installés en souterrain. Puis 902 points de mutualisation sont en cours d’installation. Ces armoires peuvent desservir 350 maisons dans un périmètre défini. Sur 138 implantations prévues à Villavard, 64 prises sont déjà raccordables et les habitants peuvent déjà passer contrat avec un opérateur de leur choix.

Patrick Terra a rappelé la nécessité que toutes les habitations aient une adresse et un numéro. Le futur abonné, doit, cependant, consulter le site pour savoir s’il est raccordable. Le raccordement peut se faire gratuitement en aérien, sur un poteau téléphonique, ou en souterrain si le fourreau est libre d’accès. « Demain, la fibre va se substituer à tous les autres réseaux actuels. Une seule fibre peut distribuer un signal dans la maison et s’installer dans un tableau électrique installé après 2012. La fibre, c’est pour tout le monde et les entreprises pourront, par exemple, externaliser leurs données et les sécuriser… », a commenté Patrick Terra. Aimé Houdebert, maire, Monique Bonnefois, Bernard Gillard, adjoints et Bernard Lecocq, conseiller municipal, ont ensuite posé des questions en vue de la préparation d’une prochaine réunion publique pour les habitants. Les élus vont ensuite étudier la possibilité d’implantation d’une borne wifi dans la commune, financée par Val de Loire Fibre.

Site : www.valdeloirefibre.fr


Source : La Nouvelle République, écrit le 29 janvier 2022 par Jocelyne Pavie.