Auteur Sujet: Blois  (Lu 164 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Client SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 3 172
  • Vierzon (18)
Blois
« le: 04 mai 2021 à 11:50:00 »
Blois : procès en juillet après le sabotage des armoires de fibre optique


Sept armoires avaient été vandalisées l’été dernier, privant 1.000 foyers d’Internet et entraînant de grosses réparations.
© (Photo d’archives NR, Jérôme Dutac)

L’affaire avait fait du bruit dans le courant de l’été dernier à Blois. Samedi 22 août 2020, près de 1.000 foyers s’étaient retrouvés privés de fibre optique.

Sept armoires techniques servant à diffuser Internet mais aussi la télévision et la téléphonie numériques avaient en effet été vandalisées notamment rue Fénelon, boulevard Chanzy, une près de l’escalier Denis-Papin et une autre à Saint-Gervais-la-Forêt.

Une plainte avait été déposée par l’opérateur Orange car ces armoires avaient été ouvertes sans effraction tandis que les câbles alimentant le réseau avaient été sectionnés avec méthode.

Dégâts estimés à 40.000 euros

Il avait fallu plusieurs jours d’intervention aux équipes techniques pour réparer les dégâts estimés à 40.000 euros. Les enquêteurs du commissariat ont exploité les images des caméras de vidéoprotection et ont repéré un véhicule garé à proximité de quatre armoires au moment de la coupure.

Son propriétaire a été identifié et convoqué quelques jours plus tard. Cet homme, employé par un sous-traitant d’Orange, détenait la clé permettant d’ouvrir les armoires.

Cette personne âgée de 39 ans avait été entendue en garde à vue mais avait nié les faits. Le mis en cause comparaîtra à l’audience du tribunal correctionnel du 7 juillet prochain.


Source : La Nouvelle République, écrit le 4 mai 2021 par Lionel Oger.