Auteur Sujet: Les zones AMII sur l'Île de La Réunion sont très demandées  (Lu 2738 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 416
    • Twitter LaFibre.info
Les zones AMII sur l'Île de La Réunion sont très demandées : 13 communes font l'objet d'intentions d'investissement multiples (deux opérateurs souhaitent déployer le FTTH sur la commune)

Communiqué de presse de la FIRIP (Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique) :


Déploiement du Très Haut Débit sur l'Île de la Réunion : la concurrence en zone publique, c'est possible !

Première réunion ultramarine de la FIRIP pour élucider un cas atypique et passionnant
26 octobre 2016 - MOCA (Saint-Denis de la Réunion)

En matière d'aménagement numérique du territoire, l'Île de la Réunion est un véritable cas d'école.

Les initiatives privées, qui ne concernaient que la commune de Saint-Denis en 2013, se sont étendues à 18 communes en 2015. Les projets de déploiements d'infrastructures y connaissent une ampleur sans comparaison avec les projets de la métropole qui se limitent aux grandes villes et aux zones AMII. En France métropolitaine, il n'existe pas de territoire, en dehors des zones très denses, où les opérateurs se font une concurrence comparable à celle qui est affichée à La Réunion.

Cette concurrence conduit même les opérateurs à multiplier les intentions sur un même territoire. Ainsi, 13 communes font l'objet d'intentions d'investissement multiples. Cette situation est unique en France.

Dans ce contexte, le projet public de la Région devrait être lancé d'ici la fin de l'année, pour des premiers déploiements courant 2017. La Région, en plus des 22.000 prises ne faisant l'objet d'aucun engagement de raccordement privé, prévoit un financement conditionnel pour 100.000 prises qui pourraient, malgré les annonces des opérateurs, ne jamais être couvertes.

Cette concurrence par les infrastructures, même en zone publique pose questions et suscite un vif intérêt de la part de la FIRIP, Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique.

A l'invitation de Vincent Payet, Conseiller régional de la Réunion -délégué au développement numérique et à l'industrie de l'image, une délégation composée d'une vingtaine de membres de la FIRIP participera à une table ronde le 26 octobre prochain à Saint-Denis. Celle-ci sera animée par Tactis, en présence des opérateurs locaux Orange et Zeop, de la Sogetrel, de l'Idate et du réseau Ducretet.



A propos de la FIRIP :
Créée le 6 décembre 2012 la Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique (FIRIP), regroupe plus de 160 entreprises, pour un chiffre d'affaires prévisionnel de 2 milliards d'euros en 2016 dans les RIP, représentant 9000 emplois directs dans les divers métiers de la chaîne de valeur des RIP.

La FIRIP, qui regroupe des industriels intervenants suite au lancement d'une procédure de réalisation ou d'exploitation d'un réseau d'initiative publique tel que prévu par l'article L1425-1, démontre l'importance économique de cette nouvelle filière qui, depuis dix ans, a généré plus de 4 milliards d'euros d'investissement, financés à parts égales par le Public et le Privé, et qui souhaite participer activement au Grand chantier du déploiement du THD estimé à plus de 25 milliards EUR. La filière du Numérique générera près de 700 000 emplois d'ici à 2020, d'après Mc Kinsey, et représente un enjeu majeur en termes de formation pour ces emplois d'avenir.

La fédération souhaite aussi aider à la promotion des métiers du déploiement de la fibre, et à la qualification de l'expertise nécessaire pour la mise en œuvre du très haut débit.

La FIRIP est l'interlocuteur Industriel de la Mission France très haut débit, elle est membre du Comité Stratégique de la Filière Numérique, et met en avant le formidable impact sur l'économie du déploiement de la Fibre optique.

La Fédération, développe des partenariats constructifs et sans exclusivité avec l'ensemble des acteurs institutionnels, techniques, le Régulateur ainsi que les grands acteurs économiques du secteur des télécommunications, afin de contribuer au développement de cette filière.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 41 861
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Les zones AMII sur l'Île de La Réunion sont très demandées
« Réponse #1 le: 22 octobre 2016 à 08:10:08 »
On a 3 opérateurs sur les rangs c'est bien ça ? (Orange, SFR, Zeop)

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 10 792
Les zones AMII sur l'Île de La Réunion sont très demandées
« Réponse #2 le: 22 octobre 2016 à 08:20:08 »
Cela ne m'étonne pas trop, la densité des habitats est plutôt important dans la pluspart des grosses villes

David75

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 100
  • FTTH Orange sur Versailles (78)
Les zones AMII sur l'Île de La Réunion sont très demandées
« Réponse #3 le: 22 octobre 2016 à 09:12:02 »
Je suis pas certain de comprendre.
Les grozops sont prêts à profiter de l'investissement public, mais ne se lancent pas seuls ?
Pourquoi une telle différence avec les RIPs de la métropole ?
Quels sont les critères qui font que 22.000 où 100.000 prises RIP de la Réunion sont plus attractives que le même nombre de prise qu'un RIP de seine et marne ou de l'Ain ?

Pourquoi si ces prises sont si attractives, il n'y a pas eu d'initiative privée d'un des grozops ?

N'y aurait-il pas un détournement de moyens publics du coup ?
Car le but du RIP est d'absorber une partie des coûts liés à un fibrage difficile par rapport aux zones denses.
Si le fibrage est facile sur cette zone, pourquoi y mettre de l'argent public ?
Cet argent public sera récupéré ?

Ou alors j'ai rien compris.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 41 861
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Les zones AMII sur l'Île de La Réunion sont très demandées
« Réponse #4 le: 22 octobre 2016 à 09:15:30 »
Là on parle d'opérateur qui veulent fibrer sur leurs fonds propres une zone qui ne l'aurait été que via un RIP selon les premiers plans. Du coup je comprends pas trop ton message.

David75

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 100
  • FTTH Orange sur Versailles (78)
Les zones AMII sur l'Île de La Réunion sont très demandées
« Réponse #5 le: 22 octobre 2016 à 09:16:13 »
C'est donc moi qui avait mal lu/compris.