Auteur Sujet: FTTH au Japon : Plus d'abonnés FTTH qu'à l'ADSL en 2008  (Lu 3745 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 344
    • Twitter LaFibre.info
FTTH au Japon : Plus d'abonnés FTTH qu'à l'ADSL en 2008
« le: 26 novembre 2007 à 21:47:35 »
Source : http://www.clubic.com/actualite-86672-live-japon-haut-debit-cher-gratuit.html

Extraits :

[en mars 2008] "Le nombre de souscripteurs à une offre par fibre optique (FTTH) s'élevera alors à 13,13 millions (+4,33 millions en un an) tandis que celui des abonnés à un service ADSL aura régressé de 720.000 en un an à 13,29 millions." [Les abonnés à Internet par le câble] "seront 3,90 millions, en augmentation de 280.000"

"la fibre optique directe (FTTH), à un débit bidirectionnel de 100 mégabits par seconde (Mbit/s), devient en effet presque irrésistible. Les abonnés ADSL qui habitent dans une zone couverte par la fibre n'hésitent pas à migrer pour obtenir un accès plus rapide et une offre de services plus large, compte tenu d'une différence de prix très faible. Tous les jours ou presque, on trouve dans sa boîte à lettres, entre autres innombrables publicités de plus ou moins bon goût, des offres d'accès à internet par fibre (FTTH) avec une surenchère permanente en termes de prix. "Gratuit" annonce l'un, "moins cher que gratuit", proclame l'autre. [...] Le plus souvent, ces offres permettent d'obtenir un iPod moitié prix, un Walkman Sony ou une console de jeux portable Nintendo DS gratuite ou encore une Wii pour un prix dérisoire, en échange d'un abonnement. Bref, le tout est archi-tentant, y compris si l'on est déjà abonné par ADSL, puisque sur le plan du prix, la différence est infime, quand elle existe."

"Concrètement, combien coûte un abonnement FTTH au Japon : à ce jour, les tarifs vont de 4500 yens par mois, soit 28 euros (pour un accès internet simple, sans combiné téléphonique IP, sans terminal de VOD pour TV, dans un immeuble collectif), à 9.500 yens par mois, soit 59 euros (avec téléphone IP et terminal VOD pour TV et location illimitée de films et autres programmes vidéo dans une maison individuelle). Ce sont là les tarifs hors-promotion. Or ils ne sont généralement pas appliqués puisque les campagnes de rabais sont incessantes que les réductions consenties peuvent diviser ces prix de référence par trois ou quatre, sur plusieurs mois."

"La rapidité d'adoption de la fibre au Japon n'est toutefois possible que parce que NTT et KDDI investissent des budgets faramineux (des dizaines de milliards d'euros) dans le déploiement de leurs réseaux. Le ministère des Télécommunications, qui fait office d'autorité de régulation, les pousse sans arrêt en ce sens."

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 38 344
    • Twitter LaFibre.info
FTTH au Japon : Plus d'abonnés FTTH qu'à l'ADSL en 2008
« Réponse #1 le: 13 septembre 2008 à 14:01:07 »
C'est désormais chose faite, le nombre d'abonnés accédant à Internet depuis leur domicile en fibre optique (FTTH) a franchi la barre des 13 millions au cours du mois d'août 2008.

Fin mars 2008 (dernières statistiques officiellement connues), le Japon recensait 12,15 millions d'abonnés FTTH contre 12,71 millions d'abonnés ADSL. Depuis, les courbes se sont croisées, les abonnements ADSL ne cessant de régresser depuis mi-2006 pour migrer vers la fibre.

Le Japon, qui compte environ 48 millions de foyers, est le pays où le FTTH totalise le plus d'abonnés dans le monde. Toutes technologies confondues, environ 33 millions de foyers nippons ont un accès à l'Internet haut débit.

Il faut noter que dans les zones rurales, là ou l'ADSL et la fibre optique ne sont pas rentable, on surf toujours avec un modem 56k  :-\