Auteur Sujet: World IPv4 Kill day: nécessaire ?  (Lu 3112 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 933
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
World IPv4 Kill day: nécessaire ?
« Réponse #48 le: 08 avril 2018 à 20:44:38 »
la ca part un peu dans des délires conspirationnistes :)

IPv6 se bloque aussi facilement qu'IPv4 vu qu'on agit en général au niveau du prefix (/64 ou plus) et pas de l'IP entiere.

Si la Chine est en retard sur IPv6 c'est plus pour des raisons de taille et coût que de blocage/contrôle. Ils ont d'ailleurs un programme avancé CERNET qui était relié a 6bone des avant l'an 2000.
Les infras des JO de Pekin en 2008 étaient entièrement en IPv6 et ont constitué une démo majeure d'IPv6 a l'époque.

Le 'grand firewall' fonctionne aussi bien sur IPv4 qu'IPv6.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 058
    • Twitter LaFibre.info
World IPv4 Kill day: nécessaire ?
« Réponse #49 le: 08 avril 2018 à 20:55:18 »
Si tu ne souhaites pas que les end-user échangent entre eux directement, un CG-Nat c'est quand une solution simple.

En IPv6 les clients ayants des IP publiques, généralement les flux entrants sont possibles (enfin en Chine j'imagine que c'est bloqué)

La chine contrôle tout ce qui :
- Rentre et sort de son pays 'grand firewall'
- Est hébergé directement en Chine

Permettre à n’importe qui d'héberger un service par exemple pour dialoguer sans que le gouvernement ne dispose des clef de déchiffrement ce serait une sacré faille.

 

Mobile View