Auteur Sujet: Le data center Interxion PAR7 va devoir être arrêté pour trouble au voisinage ?  (Lu 53857 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

corrector

  • Invité
apres je n'ai jamais compris qu'on fasse des DCs si pres des habitations voir meme région parisienne d'ailleurs. C'est pas la place qui manque en province par exemple, a coté des centrales nucléaires par exemple... (non je ne "summon" pas Corrector dans le topic !)
Tu penses qu'en se plaçant assez près on pourrait re-utiliser la chaleur du circuit secondaire directement?

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 7 264
  • vancia (69)
Tu penses qu'en se plaçant assez près on pourrait re-utiliser la chaleur du circuit secondaire directement?

d'une centrale nucléaire ? comme à la ferme aux crocodiles dans la drome ?

miky01

  • Expert. Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 3 895
  • Farges (01)
Pour les stations d'essence, demain je vous met les photos de ce qu'il y a coté du hositing center IBM, un depot de stocage d'essence de 50 cuves de 10000 litres  :) c'est aussi a 500m de l'aeroport, il y a peux etre pas de nuisance sonore a apart les avions mais des tres gros risiques, oui.

Comme promis voila la photos des cuves de stockage d'essence a 300m du centre d'hebergement IBM et A 500M de HP...



Etant aussi pompier volontaire, j'ai du intervenir une fois il y 10 ans pour un cuve percée, évacution des habitants en attendant la réparation et le pompage de l'essence ecoulée.

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 512
  • Malissard (26)
Quand je pense qu'on avait perdu un appel d'offre parce qu'on avait des réservoirs d'essence sur un site Seveso à ... 10km.

corrector

  • Invité
d'une centrale nucléaire ? comme à la ferme aux crocodiles dans la drome ?
Oui pour les besoins en clim du DC : ça n'a jamais été fait?

miky01

  • Expert. Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 3 895
  • Farges (01)
Le but est justement d'expliquer au client que on peut pas luter contre ces incidents, et que la seule solution est d'avoir plusieurs sites géograpyqment éloignés, et des systeme a double en switchower, mais pas facile de faire passer le message....

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 5 104
Oui pour les besoins en clim du DC : ça n'a jamais été fait?
Si tu parles d'utiliser la chaleur d'un datacenter pour chauffer des logements/bureaux, alors si, si, ça a déjà été fait. Il faudrait que je retrouve des liens.

Mais c'est difficilement rentable. Les circuits de chauffage urbains sont en général à des températures assez élevées : plus de 60°, voire 80°C quand il fait bien froid.
Or, pour "pomper" la chaleur depuis les serveurs vers un circuit de chauffage à une telle température, le rendement est vraiment pas terrible. Du coup, il faut beaucoup plus d'énergie dans les clims (=pompe à chaleur). Le rendement s'effondre quand l'écart de température de augmente entre la zone à refroidir et l'eau à chauffer.

Une solution serait de faire des circuits de chauffage "basse température" (45°C maxi). Donc avec des surfaces d'échanges très importantes dans les habitations/bureaux : planchers chauffants / grands radiateurs, voire radiateurs soufflants (aérothermes qui font du bruit et sont des nids à bactérie). C'est envisageable pour du neuf. Et c'est d'ailleurs ce qui est fortement préconisé pour les locaux chauffés avec des pompe à chaleur classique de manière générale. Et un circuit de "chauffage urbain" à une température aussi basse, ça pose plein de problèmes : il faut ~3 fois plus de débit d'eau vu qu'elle transporte moins de chaleur, donc des tuyaux plus gros.
Mais pour chauffer des immeubles déjà existants ou à rénover, c'est très souvent impossible de passer à de la "basse température" : impossible de passer tous les logement d'un coup à du plancher chauffant! Donc dans les cas dont on parle ici (DC3, Telehouse, Interxion), ça me semble inenvisageable. Peut-être pour chauffer les bureaux du datacenter, mais c'est tout.

Une autre solution, plus discutable, c'est de souffler l'air chaud issu des serveurs directement dans les locaux à chauffer. C'est ce que fait le DC Celeste-Marylin pour ses bureaux, et peut-être aussi Maxnod si mes souvenirs sont bons. 

Leon.

corrector

  • Invité
J'ai du mal à concevoir qu'on autorise administrativement l'installation d'un datacenter avec l'investissement colossal que ça implique, et que 3 ans après on vienne lui retirer son autorisation.
 Il faudrait prendre ses responsabilités, l'autorisation est donnée, c'est quand même incroyable de la retirer ensuite, surtout quand on voit les raisons.
Et si c'était une centrale nucléaire, tu dirais pareil?

corrector

  • Invité
Une autre solution, plus discutable, c'est de souffler l'air chaud issu des serveurs directement dans les locaux à chauffer. C'est ce que fait le DC Celeste-Marylin pour ses bureaux, et peut-être aussi Maxnod si mes souvenirs sont bons. 
Discutable, parce que l'air des serveurs est polué?

corrector

  • Invité
C'est clairement pas la zone la plus sûre.

Par contre pour finir le HS, l'île de France ne produit pas davantage que nous ça propre électricité ... Mais là ça dérange moins.
Parce que l'IdF ne s'oppose pas à la construction de ligne électrique!

corrector

  • Invité
d'une centrale nucléaire ? comme à la ferme aux crocodiles dans la drome ?
Oui un truc de ce style.

Boris de Bouygues Telecom

  • AS5410 Expert Bouygues Telecom
  • Client Bbox fibre
  • *
  • Messages: 2 788
  • Technopôle de Bouygues Telecom sur Meudon (92)
Si tu parles d'utiliser la chaleur d'un datacenter pour chauffer des logements/bureaux, alors si, si, ça a déjà été fait. Il faudrait que je retrouve des liens.

C'est le cas du technopole de Bouygues Telecom à Meudon qui est équipé d'un datacenter avec une climatisation traditionnelle.

Le DataCenter du bâtiment chauffe l'air neuf entrant dans le bâtiment et pré-chauffe l'eau chaude pour les douches de la salle de sport.

Le chauffage des zones (hors de l'air neuf) est réalisé par des clim qui ont des résistances électrique. Le bâtiment étant HQE, il a peu besoin de chauffage.