Auteur Sujet: IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..  (Lu 2905 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

lm2

  • Abonné Orange / Sosh 4G/5G
  • *
  • Messages: 181
Les différents messages ayant encouragé la création d'un sujet dédié à la télévision sur IP :


Je suis assez d'accord avec lm2.
Mais la question centrale est cette législation mise au service des lobbies des fournisseurs de contenus, avec en plus un discours en France sur l'exception culturelle quand ce n'est qu'une exception commerciale.
Si le "produit" est un brevet d'invention, la protection est de 20 ans après le dépôt du brevet, on reste dans le raisonnable.
Si le "produit" est un scénario, un film, une composition musicale, un livre... elle passe à 70 ans, et pas même à partir de la création de l'oeuvre, mais à compter du 1er janvier suivant la date du décès de l'auteur. Inutile de dire que si, jeune, vous découvrez une nouvelle oeuvre, vous n'aurez aucune chance de la voir dans le domaine public de toute votre vie.
C'est clairement une confiscation du domaine public.
Ce droit d'auteur est aujourd'hui étendu au droit d'exploitation audiovisuelle, de toute nature y compris les manifestations sportives dont les fédérations sont devenues propriétaires des droits.

Les intérêts commerciaux des détenteurs de tels droits sont aujourd'hui tellement surprotégés, non seulement par la loi mais aussi à grands coups de discours moraux sur la culture, la création et la protection des auteurs (souvent morts depuis longtemps) quand il ne s'agit que de commerce, que leurs aficionados se sentent pousser des ailes pour aller encore plus loin dans leur business. Ainsi on les voit partager le monde pour maximiser leurs profits, par exemple par la segmentation géographique des DVD ou de la diffusion des matchs de foot. Les chaînes TV, impuissantes, sont à leurs bottes, et le citoyen lambda, leur prospect. Les chaînes TV ne sont pas qu'impuissantes, elles sont aussi complaisantes car la plupart procèdent du même souci commercial d'exploitation. Leur propension à vouloir n'être vues que depuis leur site ou leur appli spécifique même pour du gratuit, au mépris de ce qu'est la "télédiffusion", en est le signe le plus probant.

C'est au point qu'aujourd'hui, alors que les politiques prétendent construire une Europe sans frontière et une "Europe des citoyens", il n'est même pas possible aux francophones que nous sommes de regarder gratuitement les émissions TV du service public de nos voisins belges et suisses, et réciproquement. Les ayant-tous-les-droits font de la discrimination du citoyen sur sa position géographique, et impose les frontières qu'on cherche à éliminer.
Pire, il n'est même pas possible à un Français ayant pris un compte sur france.tv, de regarder gratuitement la télé française sur IP depuis l'étranger, c'est "géo-bloqué" !
Où est la "culture" dont nos ministres se gargarisent ?
Et il n'y a pas que les Français à l'étranger. Bien des étrangers francophones aussi se plaignent de ne pouvoir regarder la télé française par satellite, j'en connais par exemple au Liban. La demande est évidemment énorme à l'étranger et seuls des abonnements payants sont la réponse.
Où sont la "culture" et le "rayonnement de la France" dont nos ministres se gargarisent ?

Cette dictature éhontée des "ayant-droits" sans devoir culturel a amené bien sûr des contournements. On les trouve dans les listes d'adresses IP de flux TV, comme celles de K-net qui étaient libres d'accès, et comme bien d'autres adresses non protégées, toujours vers des services de streaming légaux. On les trouve dans les VPN qui permettent de contourner le géo-blocage, VPN qui ne se privent pas de fournir tous les tutoriels utiles pour voir les télés étrangères, ce qui semble même être le moteur principal de leur croissance. Mais rien de tout cela n'est vraiment accessible au grand public.
Enfin, il y a le piratage par les serveurs qui re-streament illégalement le flux des chaînes, et se font payer pour ça. Là on n'est clairement plus ni dans le légal ni même dans le légitime quand il s'agit de chaînes payantes sur abonnement.
Par contre s'il s'agit de chaînes gratuites, peut-on reprocher à un Français de regarder France 2 gratuitement sur un serveur, pirate (oui c'est possible) ou pas, surtout s'il est à l'étranger ? Ces serveurs ont finalement un rôle social et comblent ces lacunes sociétales inadmissibles qui interdisent l'interconnexion culturelle mondiale que la technique a permise. Hors question des droits, les chaînes gratuites devraient même favoriser ces serveurs puisqu'ils les streament gratuitement tandis qu'elles se plaignent du coût quand ce sont elles qui le font !

Mon point de vue est celui d'un "téléspectateur" candide, appréciant le service que rendait discrètement K-net, sciemment ou par négligence je n'en sais rien, contre les excès du mercantilisme. Il en faudrait plus comme lui en attendant un retour à une législation décente vis à vis des populations, auxquelles ces chaînes et la culture en général sont quand même destinées.

sur le plan technique, l'iptv apporte la télé (et la radio), sur appareil informatique/numérique, à l'instar de la VoIP/ToIP (Voix sur IP, Telephony sur IP), sur les services numériques.

je partage largement ce point de vue, pour moi l'iptv est la petite exclue, sur la notion juridique, du principe de la licence globale:
quand on voit son "rejet" au milieu des années 2000 par toute l'industrie du cinéma, et qu'aujourd'hui tout se fait via l'équivalent d'un tarif unique pour moult choix (netflix &co..)


peut être l'occasion d'aborder plus profondément le sujet, sur les volets techniques, sociétaux, juridiques etc..

bon allez, qui balance la première .m3u? :D


Denis M

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 1 128
  • Sermaise 91530
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #1 le: 11 février 2024 à 18:07:40 »
bon allez, qui balance la première .m3u? :D
Alors je vais balancer celle des Freenautes, c'est http://mafreebox.freebox.fr/freeboxtv/playlist.m3u 😁.

Hugues

  • AS2027 MilkyWan
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 12 481
  • Lyon (69) / St-Bernard (01)
    • Twitter
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #2 le: 11 février 2024 à 18:08:48 »
Ce que vous considérez comme étant juste ou anormal est une chose

La loi en est une autre.

Moi aussi je trouve que la télé devrait être en free to air partout dans le monde, mais si je le fais, je vais me faire défoncer par les ayant droits, that's all :)

doctorrock

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 933
  • Draguignan 83
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #3 le: 11 février 2024 à 18:34:43 »
Ce que vous considérez comme étant juste ou anormal est une chose

La loi en est une autre.

Moi aussi je trouve que la télé devrait être en free to air partout dans le monde, mais si je le fais, je vais me faire défoncer par les ayant droits, that's all :)

On dit les ayants trop de droits monsieur svp  8)

xp25

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 6 005
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #4 le: 11 février 2024 à 18:35:25 »
On ne voit toujours pas de playlist de lm2 et F6FLT avec les URLs (avec sélection du bitrate) des chaines (hertzien ou satellite) sortant de leur propre captation redondée, une erreur de leur part sans doute ;)

Denis M

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 1 128
  • Sermaise 91530
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #5 le: 11 février 2024 à 18:42:07 »
Le format MPEG version 3.0 URL, m3u, a été créé pour le logiciel WinPlay3, lui même venant de chez l'institut Fraunhofer-Gesellschaft.
Est-ce que les utilisateurs du format versent des dividendes à la veuve de Joseph du même nom?

En dehors des histoires de pognon, c'est bien pratique en usage familial. Je l'utilise pour diffuser des images qui bougent dans le cercle familial, c'est bonheur pour les grands-parents (non, c'est moi le GP, on se voit pas vieillir) arrières grands-parents, avec la combien ça tombe direct dans leur télé à la maison.

Il suffit d'Up les vidéos où on peut, perso c'est avec l'hébergement de mon nom, on grabouille la liste qu'on Up à côté, pis ça apparaît tout seul dans la télé sur laquelle on a installé le log qui va bien pour lire. Suffit de laisser le même nom à la liste, et le programme tout neuf arrivé sur la télé à Pépé.

lm2

  • Abonné Orange / Sosh 4G/5G
  • *
  • Messages: 181
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #6 le: 11 février 2024 à 23:00:15 »
On ne voit toujours pas de playlist de lm2 et F6FLT avec les URLs (avec sélection du bitrate) des chaines (hertzien ou satellite) sortant de leur propre captation redondée, une erreur de leur part sans doute ;)
si tu retournes sur le sujet initial (knet), les liens voisins du lien qui diffuse knet, tu en trouveras un qui contient encore M6 diffusé à l'instant (cnn, bfm, et moult autres chains via vlc)

Ce que vous considérez comme étant juste ou anormal est une chose

La loi en est une autre.

Moi aussi je trouve que la télé devrait être en free to air partout dans le monde, mais si je le fais, je vais me faire défoncer par les ayant droits, that's all :)

plusieurs choses :
-la rediffusion monnayée (aka "recel" numérique), cad alimentée par la publicité, ce qu'a fait ce monsieur avec "l'esprit canal" du football :
https://www.leparisien.fr/high-tech/streaming-illegal-une-premiere-condamnation-qui-laisse-un-gout-d-inacheve-12-06-2020-8334243.php
.. qui était, à l'instar de wawamania, accompagné d'une certaine publicité (un peu comme les films en streamings), là où le m3u se dispense de navigateur web :)
-les petites chaines de seconde zone, qui au contraire je pense s'abstiendront bien volontiers de lutter contre ces fuites de flux, par ex celles du service public, mais aussi toutes les petites chaines régionales ou spécialisées, qui en ignorent l'existence pour les unes, voire les diffusent volontairement en .m3u/rtsp, pour accompagner la visualisation gratuite @web, comme c'est le cas de certaines chaines en france.

xp25

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 6 005
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #7 le: 11 février 2024 à 23:14:20 »
si tu retournes sur le sujet initial (knet), les liens voisins du lien qui diffuse knet, tu en trouveras un qui contient encore M6 diffusé à l'instant (cnn, bfm, et moult autres chains via vlc)

Chaines captées, encodées et diffusées par vos soins ?

Denis M

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 1 128
  • Sermaise 91530
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #8 le: 12 février 2024 à 08:30:22 »
-la rediffusion monnayée (aka "recel" numérique), cad alimentée par la publicité, ce qu'a fait ce monsieur avec "l'esprit canal" du football :
https://www.leparisien.fr/high-tech/streaming-illegal-une-premiere-condamnation-qui-laisse-un-gout-d-inacheve-12-06-2020-8334243.php
L'article du Parisien a le mérite d'être clair, un an dont 6 mois = 6 mois à la maison avec un "bijou" administratif, jusque là ça va, c'est après que ça se corse, les millions réclamés, pis pas qu'un peu.

Il y a le pénal, pis le civil.

rooot

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 1 779
  • 🔵🔵🔵🔵⚪⚪⚪⚪🔴🔴🔴🔴
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #9 le: 12 février 2024 à 10:28:37 »
L'article du Parisien a le mérite d'être clair, un an dont 6 mois = 6 mois à la maison avec un "bijou" administratif, jusque là ça va, c'est après que ça se corse, les millions réclamés, pis pas qu'un peu.

Il y a le pénal, pis le civil.
faut prendre les memes avocats que les Balkany.
4 Millions de dette à payer, on leur prélève 2000€ par mois sur les 12 000€ de leur retraite. Soit 2000 mensualités = 167 ans...

F6FLT

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 98
  • 44
    • TVradioZap
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #10 le: 08 mai 2024 à 12:22:54 »
...
-les petites chaines de seconde zone, qui au contraire je pense s'abstiendront bien volontiers de lutter contre ces fuites de flux, par ex celles du service public, mais aussi toutes les petites chaines régionales ou spécialisées, qui en ignorent l'existence pour les unes, voire les diffusent volontairement en .m3u/rtsp, pour accompagner la visualisation gratuite @web, comme c'est le cas de certaines chaines en france.

Certes la plupart de ces petites chaînes ne font aucun effort pour éviter les "fuites de flux", mais je ne connais aucune chaîne du service public ou assimilée (subventionnée par les fonds publics des municipalités, départements ou régions) qui affiche clairement son lien HLS/m3u8 ou Mpeg/Dash pour la voir ailleurs que sur son site, par exemple sur VLC ou sur la TV connectée du salon, ou fournirait le moindre tutoriel pour ça. Au mieux c'est une appli pour la voir sur un smartphone, donc encore un enfermement dans un écosystème ; quand ce n'est pas le site, c'est l'appli.


Denis M

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 1 128
  • Sermaise 91530
IP-TV, la télévision sur internet accessible : m3u, rtsp, vlc..
« Réponse #11 le: 08 mai 2024 à 12:48:15 »
affiche clairement son lien HLS/m3u8 ou Mpeg/Dash pour la voir ailleurs que sur son site
Mais si mais si, il faut juste la bonne extension pour ça.