Auteur Sujet: Actualité de la fibre optique à l'île Maurice  (Lu 6928 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

cidounet

  • Bees de Bharat Telecom
  • Client FAI autre
  • *
  • Messages: 69
  • Île Maurice
Actualité de la fibre optique à l'île Maurice
« le: 27 septembre 2013 à 13:19:26 »
Bonjour,

je suis tombé aujourd'hui sur un article local évoquant la fibre optique à Maurice, voici le lien :

La fibre optique devient progressivement une réalité à Maurice, même si seulement deux opérateurs la proposent à ce jour. Tous les Mauriciens ne sont pas encore couverts, le déploiement du réseau se faisant lentement. Petit aperçu de cette technologie sur le plan local.

La diffusion des données via un câble de fibre optique permet techniquement des connexions à internet entre 10 Mégoctets par seconde (Mbps) et 100 Mbps, contre 4 Mbps qui est la vitesse maximum disponible via les câbles téléphoniques en cuivre. Les connexions disponibles à domicile seront à terme au maximum de 100 Mbps et d’un Gigaoctet par seconde (Gbps) pour les entreprises.

Avec de tels débits, dans le cadre d’une connexion domestique, il est possible de visionner un film en streaming (sans le télécharger), de jouer à un jeu vidéo en ligne et de surfer sur internet en même temps et sur différents appareils connectés au même boîtier. Cela peut se faire sans altérer la qualité de chacune de ces activités. Les appels vidéo en ligne deviennent fluides et les téléchargements de films se font plus rapidement.

Depuis 2012
À Maurice, c’est Bharat Telecom qui a été le premier opérateur à proposer des connexions à internet aux particuliers à travers la fibre optique. L’opérateur propose, depuis octobre 2012, des abonnements sous la marque Bees aux résidents de Quatre-Bornes et depuis ce mois-ci aux habitants de Curepipe. Beau-Bassin et Rose-Hill doivent être connectées au réseau de fibre optique de l’opérateur d’ici à la fin de l’année 2013, tout comme Vacoas et Phoenix. Quant à Port-Louis, Bharat Telecom estime que les premières connexions y seront disponibles au courant du premier trimestre 2014. Le déploiement du réseau sur le reste du pays doit suivre ensuite.

Cette semaine, c’est Mauritius Telecom qui a lancé ses connexions par fibre optique pour les régions de Rose-Hill, Candos, Beau-Bassin, Ébène ainsi que Rodrigues. La couverture de ces endroits doit comprendre 17 000 foyers potentiels d’ici la fin de l’année 2013. Puis en 2014, le déploiement continuera progressivement, notamment à Forest-Side, Port-Louis, Plaine-Verte, Pailles et Triolet.

50 % des foyers mauriciens devront être couverts d’ici 2016 et l’ensemble du territoire jusqu’en 2020.
De son côté, Emtel propose des connexions à internet par fibre optique uniquement aux professionnels avec des formules sur mesure. Mais l’opérateur qui vend des connexions domestiques jusqu’à 21,6 Mbps par le réseau mobile 4G, travaille sur la fibre optique pour les particuliers.

Au niveau des abonnements disponibles, Bharat Telecom en propose cinq différents. En entrée de gamme, la première offre dispose d’une vitesse de connexion de 2 Mbps avec une capacité limitée à 3 Gb pour Rs 402 par moi. Toujours avec un débit de 2 Mbps, il est possible d’opter pour une capacité limitée à 6 Gb pour Rs 619 mensuellement. La capacité illimitée est disponible à Rs 599 par mois avec une vitesse de 512 Kilobits par seconde (Kbps), à Rs 799 par mois avec un débit de 1 Mbps, à
Rs 1 219 par mois avec une vitesse de 2 Mbps, à Rs 2 369 par mois avec un débit de 4 Mbps et à Rs 5 819 par mois avec une vitesse de 10 Mbps.

Mauritius Telecom propose une offre de lancement avec une vitesse de 10 Mbps pour Rs 949 par mois pour une capacité limitée à 50 Gb. Les autres offres sont de 10 Mbps avec une capacité illimitée à Rs 2 999 par mois et de 30 Mbps avec une capacité limitée à 150 Gb à Rs 1 999 par mois.


Source : Le Defi Media Group, le 26 septembre 2013 par Patrice Donzelot

Bonne lecture,
en attente de vos réactions  :)
« Modifié: 01 novembre 2013 à 18:38:43 par cidounet »

cidounet

  • Bees de Bharat Telecom
  • Client FAI autre
  • *
  • Messages: 69
  • Île Maurice
Fibre optique à l'île Maurice : article détaillé
« Réponse #1 le: 26 octobre 2013 à 20:48:20 »
Bon, j'ai hésité entre créer un nouveau sujet ou poster ici, finalement je vais le mettre là :)

Tarifs des connexions à internet : Les contraintes des îles de l’océan Indien

Anders Comstedt, senior advisor au KTH Mikroelectronics and Information Technology, estime qu’il sera difficile d’aligner les tarifs des connexions à internet pratiqués sur les îles de l’océan Indien dont Maurice, avec les prix qui sont proposés dans des marchés comme l’Europe. L’expert indique que la distance avec les principales infrastructures ainsi que la faible taille des marchés seront toujours des facteurs défavorables pour les coûts.

Il explique que dans les pays occidentaux, les coûts des connexions à internet sont composés à 1 % par les frais liés aux câbles internationaux, à 10 % par les coûts des réseaux principaux (backbone) locaux et entre 80 % et 90 % par les frais liés à l’accès local. Cependant, dans le cas des îles insulaires, le coût de la connexion aux câbles internationaux est nettement plus important et est plus ou moins équivalent aux frais liés à l’accès local. Ainsi, plus le nombre d’utilisateurs concernés est important, plus le coût de l’investissement nécessaire à la connexion à un câble international est judicieux car il devient plus abordable par tête d’habitant.

De son côté, Tassarajen Pillay Chedumbrum, ministre des Technologies de l’information et de la Communica­tion, affirme « qu’une évolution dans les fournitures d’accès à internet est attendue dans les prochains jours », avant de rappeler que « les activités de Belgacom auront très prochainement un impact sur les tarifs des connexions à internet ».

Pour rappel, Belgacom est un nouveau distributeur de bande passante aux fournisseurs d’accès à internet qui, selon Tassarajen Pillay Chedumbrum, propose des tarifs deux fois moins cher que l’opérateur actuel. Par ailleurs, pour assurer une meilleure capacité, le ministre des Tic se dit confiant de voir Maurice connectée très rapidement à un câble de fibre optique d’un projet des pays èmergents du bloc BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).

Tassarajen Pillay Chedumbrum et Anders Comstedt s’exprimaient ce mercredi à Pointe-aux-Piments dans le cadre d’une conférence sur les enjeux et les défis des TIC organisée par la Commission de l’océan Indien (COI) en partenariat avec l’Union Européenne (UE). Cet atelier de travail réunit jusqu’à ce jeudi les parties prenantes issues des secteurs public et privé des îles membres de la COI. L’objectif est de mettre sur pied un plan d’action pour l’amélioration de la connectivité numérique des îles de l’océan Indien.


Source : Le Defi Media Group., le 24 octobre 2013 par Patrice Donzelot.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 32 286
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Fibre optique à l'île Maurice : article détaillé
« Réponse #2 le: 27 octobre 2013 à 07:33:03 »
A noter que BRICS est le nom du projet/câble.

Aujourd'hui on a SAFE et LION, c'est dommage que ça ne suffise pas / permette pas d'avoir des prix raisonnables.

cidounet

  • Bees de Bharat Telecom
  • Client FAI autre
  • *
  • Messages: 69
  • Île Maurice
Actualité de la fibre optique à l'île Maurice
« Réponse #3 le: 01 novembre 2013 à 18:40:02 »
Voici un nouvel article sur lequel je viens de tomber.

BTL semble subir de grosses pertes financières ...
Si je convertit en euro, ils ont perdu pas loin de 1 million d'euro si j'en crois l'article.

Bilan financier : Forte augmentation des pertes et des revenus de Bharat Telecom

Les pertes avant impôts du fournisseur d’accès à Internet, Bharat Telecom, ont été multipliées par près de 587 fois pour le semestre se terminant au 30 septembre 2013 par rapport à celui qui a pris fin le 30 septembre 2012. En effet, Bharat Telecom a perdu Rs 34,53 millions durant les six mois se terminant le 30 septembre 2013 contre Rs 58 849 la même période un an auparavant.
Cependant, il faut souligner que pour les mêmes périodes, les revenus opérationnels sont, quant à eux, 4 195 fois plus importants. Ils passent ainsi de Rs 2 463 pour le semestre se terminant au 30 septembre 2012, à Rs 10,33 millions pour celui qui a pris fin le 30 septembre dernier.

Ces résultats s’expliquent également par les dépenses opérationnelles de la compagnie. Pour les six mois se terminant le 30 septembre 2013, elles étaient de Rs 44,87 millions contre Rs 61 312 pour la période correspondante l’année précédente, soit près de 732 fois supérieures.

Il faut également souligner que la liquidité de Bharat Telecom a augmenté par 2,71 fois, passant de Rs 2,02 millions pour les six mois se terminant au 30 septembre 2012, à Rs 5,49 millions pour la période correspondante l’année suivante.

Rappelons que Bharat Telecom propose des connexions à Internet par fibre optique et qu’elle continue de déployer son réseau, notamment à travers les Plaines-Wilhems. C’est la ville de Quatre-Bornes qui a été la première totalement couverte en octobre 2012. La direction souligne que la couverture de Curepipe est maintenant achevée et que les villes de Vacoas et Phoenix devraient être couvertes d’ici à décembre 2013. Quant aux régions plus au Sud, elles devraient être connectées au réseau de fibre optique de Bharat Telecom d’ici à avril 2014. Bharat Telecom a décroché la certification ISO9001 : 2008 le 12 août 2013.


Source : Defi Média, le 30 octobre 2013

cidounet

  • Bees de Bharat Telecom
  • Client FAI autre
  • *
  • Messages: 69
  • Île Maurice
Actualité de la fibre optique à l'île Maurice
« Réponse #4 le: 30 octobre 2015 à 20:20:13 »
Bonjour, il y a du nouveau à Maurice concernant l'opérateur Bharat Telecom, voici ce que dit l'article :

Des connexions à Internet jusqu’à 10 fois plus rapide pour le même prix. C’est ce que propose Bharat Telecom.

Le déploiement de la fibre optique de Mauritius Telecom qui débouche sur une augmentation des vitesses de connexion et le lancement de l’Airbox par Emtel poussent Bharat Telecom à aligner ses formules.

Les tarifs varient de Rs 599 à  Rs 1 219  par mois pour des vitesses allant de 2 Mégabits par seconde à 20 Mégabits par seconde.
100 000 foyers
Les internautes qui sont d’ores et déjà abonnés à Bharat Telecom n’ont qu’à éteindre puis rallumer leurs modems dès ce jeudi après-midi 15 octobre pour bénéficier des nouvelles connexions. Alors que le déploiement du réseau de fibre optique de Bharat Telecom continue à travers le pays, à l’heure actuelle selon Kaylash Ramtohul, 100 000 foyers sont d’ores et déjà éligibles aux connexions de l’opérateur.
Les localités couvertes sont Quatre-Bornes, Beau-Bassin, Rose-Hill, Curepipe, Vacoas, Phoenix, Midlands, Nouvelle-France, Rose-Belle, Cluny, New-Grove, Mare-D’Albert, Union-Park et Plaine-Magnien.
« L’explosion des usages et les nouvelles attentes des consommateurs pour le haut débit nous contraignent à réviser notre stratégie ‘go-to-market’, qui était quelque peu dépassée. Nous voulons être à l’écoute de nos clients afin de leur proposer des services efficaces et rapides. Les nouvelles offres ont été élaborées à partir des études de marché effectuées auprès des consommateurs d’internet », explique Kaylash Ramtohul, directeur exécutif de Bharat Telecom, dans un communiqué de presse émis mercredi 14 octobre.


Des connexions à Internet jusqu’à 10 fois plus rapide pour le même prix. C’est ce que propose Bharat Telecom.

Source : http://defimedia.info/internet-bharat-telecom-propose-une-connexion-plus-rapide-3291/

 

Mobile View