Auteur Sujet: Colombes  (Lu 58903 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

flangad

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 13
  • Colombes (92)
Colombes
« Réponse #48 le: 09 juin 2015 à 12:05:55 »
Oui, mais ce que j'ai compris, c'est que ce coût pour les opérateurs tiers est "one shot: ils payent une fois pour toutes (c'est pour ça qu'on parle de co-financement) et sont donc ensuite co-propriétaires du réseau (donc pas de loyer pour pouvoir ensuite utilise la fibre jusqu'au NRO, comme c'est le cas avec l'ADSL).. en tout cas, si j'ai bien compris, c'est le modèle dans certains cas....

la nuance est importante, car dans un cas, les opérateurs tiers investissent dans leur propre réseau (même si ils ne pilotent pas le déploiement eux meme), dans l'autre, ne font que louer un service et ne maitrisent donc pas  (ni n'optimisent) leur couts sur le long terme.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 28 212
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Colombes
« Réponse #49 le: 09 juin 2015 à 12:09:26 »
franchement je suis complètement paumé sur les différents modèles de (co-)déploiement (techniques et financier): ça a pas mal bougé ces dernières mois/années, et il y a plein de cas différents. Difficile donc de faire la part des choses
Pourtant je trouve que c'est moins compliqué que ce que tu penses.

Où que ce soit, quel que soit l'opérateur, sur un réseau FTTH mutualisé il y a :
- le vertical, mutualisable, en "point-à-point"
- l'horizontal, éventuellement louable entre opérateurs, avec pas forcement 1 fibre par client potentiel
- un Point de Mutualisation entre les deux
- un NRO, qui peut être co-localisé ou pas

Et ce modèle s'applique partout. Difficile de savoir à chaque fois dans quel cas ou est d'ailleurs mais en soit ça n'est pas forcement très important.

flangad

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 13
  • Colombes (92)
Colombes
« Réponse #50 le: 09 juin 2015 à 12:10:20 »
extrait de la récente communication municipale sur le sujet:
"Pour que cette avancée technologique soit utilisable par tous, des travaux d’installation sont évidemment nécessaires sur tout le territoire communal. D’ici le premier trimestre 2016, l’ensemble de Colombes disposera d’un réseau de fibre optique : particuliers, entreprises et services publics. L’opérateur en charge est Orange, et la société a d’ores et déjà entamé les travaux de déploiement, notamment dans les immeubles collectifs de plus de 12 logements, où l’installation est terminée. Pour les milliers de pavillons et les immeubles collectifs de moins de
12 logements, la ville a été divisée en trois zones : après la fin des travaux dans la zone 1, le chantier a débuté courant avril en zone 2, et commencera cet été dans la zone 3, la plus vaste à couvrir puisqu’elle englobe tout l’ouest de la commune.
Un délai de trois mois nécessaire avant la commercialisation

Dans chacun des cas, Orange travaille en partenariat avec la Ville et le Sipperec (Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour l’électricité et les réseaux de communication) pour installer sur la voie publique des armoires de rue, « points de mutualisation » reliés aux réseaux souterrains, qui permettent ensuite d’acheminer la fibre jusqu’à chaque logement, où des « points de branchement » sont mis en place. C’est ce que l’on appelle alors le branchement vertical. Au total, ce sont 195 armoires qui vont ainsi apparaître d’ici le mois de décembre 2015.


Ces opérations d’installation puis de maintenance, entièrement à la charge de l’opérateur ne nécessitent pas l’accord des particuliers, pour les immeubles de moins de 12 logements. Pour la zone 3, c’est durant le premier trimestre 2016, lorsque le très haut débit sera accessible, que ceux-ci pourront souscrire librement aux offres « fibre » des opérateurs commerciaux concurrents : Bouygues, Free, SFR, etc. Les autres zones auront d’ici là eu la possibilité de choisir eux aussi leur fournisseur de débit, après un premier délai de mise en service de trois mois. "

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 28 212
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Colombes
« Réponse #51 le: 09 juin 2015 à 12:11:05 »
Oui, mais ce que j'ai compris, c'est que ce coût pour les opérateurs tiers est "one shot: ils payent une fois pour toutes (c'est pour ça qu'on parle de co-financement) et sont donc ensuite co-propriétaires du réseau (donc pas de loyer pour pouvoir ensuite utilise la fibre jusqu'au NRO, comme c'est le cas avec l'ADSL).. en tout cas, si j'ai bien compris, c'est le modèle dans certains cas....
Ce n'est pas ça. Le co-financement "one shot" auquel tu penses c'est pour le vertical. Le NRO et l'horizontal c'est différent.

Ceci étant il y a eu du co-financement "one shot" entre SFR et Bouygues Télécom en ZTD.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 28 212
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Colombes
« Réponse #52 le: 09 juin 2015 à 12:14:19 »
c’est durant le premier trimestre 2016, lorsque le très haut débit sera accessible, que ceux-ci pourront souscrire librement aux offres « fibre » des opérateurs commerciaux concurrents : Bouygues, Free, SFR, etc.
Si et seulement si les opérateurs cités auront réalisés les investissements nécessaires :
- co-financement sur le vertical
- installation dans les PM
- location ou création de l'horizontal
- location ou création d'un NRO

flangad

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 13
  • Colombes (92)
Colombes
« Réponse #53 le: 09 juin 2015 à 12:20:55 »
Pourtant je trouve que c'est moins compliqué que ce que tu penses.

Où que ce soit, quel que soit l'opérateur, sur un réseau FTTH mutualisé il y a :
- le vertical, mutualisable, en "point-à-point"
- l'horizontal, éventuellement louable entre opérateurs, avec pas forcement 1 fibre par client potentiel
- un Point de Mutualisation entre les deux
- un NRO, qui peut être co-localisé ou pas

Et ce modèle s'applique partout. Difficile de savoir à chaque fois dans quel cas ou est d'ailleurs mais en soit ça n'est pas forcement très important.

Oui, je mélange un peu les problématiques, car je m'intéresse au sujet de façon assez globale

en fait, il y a le point de vue consommateur: le service est-il disponible? auprès de qui? sous quel délai? a quel prix?
C'est un premier sujet

A coté, de ça, étant professionnel des télécoms mais pas du tout spécialisé dans les réseaux publics, je m'intéresse, par simple curiosité,  au modèle économique et technique qu'il y a derrière: les technos de mutualisation (P2P, G-PON, plus récemment le WDM PON...), les modèles d'investissement ou de location de service pour les opérateurs: bref, qui paye quoi à qui, combien, dans quel contexte, etc....?

Déjà que ce n'est pas toujours facile d'avoir de l'info sur le premier sujet, alors sur le 2eme.... il n'y a que google pour aider (et ce site où on trouve pas mal de choses), mais franchement, entre les sites/posts pas à jour (il y a eu pas mal de changements sur le sujet ces derniers temps, surtout hors zone dense), ou pas complets, voire qui disent des bêtises, j'avoue que je suis perdu!

flangad

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 13
  • Colombes (92)
Colombes
« Réponse #54 le: 09 juin 2015 à 12:22:43 »
Si et seulement si les opérateurs cités auront réalisés les investissements nécessaires :
- co-financement sur le vertical
- installation dans les PM
- location ou création de l'horizontal
- location ou création d'un NRO

cela va de soi.
et justement: que font SFR, Bouygues et Free à Colombes? quelle est la stratégie des uns et des autres?

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 28 212
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Colombes
« Réponse #55 le: 09 juin 2015 à 13:59:56 »
en fait, il y a le point de vue consommateur: le service est-il disponible? auprès de qui? sous quel délai? a quel prix?
Les deux premières questions et la dernière sont très simple. 5min sur les sites des opérateurs et c'est plié.
La 3ème est relativement plus compliquée effectivement.

Citer
les technos de mutualisation (P2P, G-PON, plus récemment le WDM PON...)
Ce sont des techno tout court ça, la mutualisation en soit c'est seulement sur le vertical et en point-à-point.

Citer
les modèles d'investissement ou de location de service pour les opérateurs: bref, qui paye quoi à qui, combien, dans quel contexte, etc....?
ZTD : vertical mutualisé, déployé par Orange/SFR/Free. Chaque opérateur a déployé son horizontal sauf Bouygues Télécom qui a co-investit avec SFR (et a ses NROs colocalisés).
ZMD : vertical mutualisé, déployé par Orange/SFR. L'horizontal ça dépend, le NRO ça dépend. Aujourd'hui seuls Orange et SFR sont présents.

coooly

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 43
  • Colombes (92)
Colombes
« Réponse #56 le: 29 juin 2015 à 22:51:02 »
Ça fait un moment que j'étais pas passé par ici. :-)

Content que ça bouge pour certains. (Ras avenue verrier :()

Par contre, j'ai vu quelques boîtiers pousser aux vallées.

A quoi servent ils ? Derniers boîtier avant raccordement aérien ?
« Modifié: 16 avril 2016 à 18:30:48 par coooly »

Mikis92

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 57
  • Colombes (92)
Colombes
« Réponse #57 le: 09 juillet 2015 à 21:07:48 »
Bonne nouvelle !  :D
Le déploiement (-12 logements) de la zone 3 (reste de la commune) va commencer.

Les emplacements des armoires de rue sont en cours de marquage au sol  ;)

Arno

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 24
  • COLOMBES (92)
Colombes
« Réponse #58 le: 13 juillet 2015 à 12:51:25 »
Bonne nouvelle ce jour, un technicien fibre optique d'Orange m'a fixé un rendez-vous pour étudier le fibrage de mon immeuble...

Les choses avancent...

Bon été à tous !

Bobleponge

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 19
Colombes
« Réponse #59 le: 13 juillet 2015 à 15:53:51 »
Bonne nouvelle !  :D
Le déploiement (-12 logements) de la zone 3 (reste de la commune) va commencer.

Les emplacements des armoires de rue sont en cours de marquage au sol  ;)

Excellente nouvelle !!

Je viens de lire ceci : http://www.colombes.fr/actualites-23/fibre-optique-le-tres-haut-debit-accessible-partout-992.html?cHash=6e96c20ff38f8c5f58823c420c6667fd

Je commençais sincèrement à désespérer, après avoir contacté Orange, habitant dans une co-pro gérant moins de 12 logements ( 8 ), pas très loin de la gare de La Garenne Colombes (donc zone 3), ils m'ont dit par téléphone de patienter qu'ils viennent et qu'aucune action ne pourrait être faite maintenant si nous avions moins de 12 logements.

Après des années d'attente, la voici prévue pour 1er T 2016.. c'est bon signe on a une date qui semble réaliste.. !!

Merci pour ces infos et Arno, je suis content pour toi !

 

Mobile View