Auteur Sujet: ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)  (Lu 16255 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

corrector

  • Invité
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #36 le: 18 octobre 2015 à 00:00:03 »
Comment se fait la configuration en général?

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 746
  • vancia (69)
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #37 le: 18 octobre 2015 à 00:36:18 »
Comment se fait la configuration en général?

Par pigeon voyageur sûrement

Marin

  • Client Bbox vdsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 2 751
  • île-de-France
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #38 le: 18 octobre 2015 à 00:44:32 »
Comment se fait la configuration en général?

Par une interface telnet le plus souvent. La Neufbox sait se connecter elle-même à l'interface telnet des différents modèles pour récupérer des informations. Il me semble que c'est ce qu'utilisent les techniciens également.

corrector

  • Invité
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #39 le: 18 octobre 2015 à 01:15:35 »
L'ONT a donc des services TCP, donc tout TCP/IP - rien que pour gérer la configuration. Donc l'ONT est devenu une véritable "box", un mini PC pas forcèment très puissant mais générique.

Mais on pourrait imaginer faire du matériel compact et minimaliste avec une interface très simple n'utilisant pas TCP/IP. La nécessité d'outils complexes et génériques n'est pas avérée.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 286
    • Twitter LaFibre.info
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #40 le: 18 octobre 2015 à 07:44:03 »
Ce n'est pas un média converter un ONT, c'est assez complexe, il y a une dizaine de page web sur le serveur interne à l'ONT (il a une IP) pour la configuration.

corrector

  • Invité
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #41 le: 18 octobre 2015 à 07:55:39 »
Qu'est-ce que ça fait de plus qu'une carte Ethernet?

petrus

  • Expert AS206155
  • Expert
  • *
  • Messages: 766
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #42 le: 18 octobre 2015 à 13:32:02 »
Par contre, dans le cas d'un ont au format sfp, comment se fait la programmation ? C'est pas le bus i2c du sfp qui va permettre ça, donc quoi, il faut configurer un vlan sur le port avec une adresse IP pour pouvoir telneter le module ?

corrector

  • Invité
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #43 le: 18 octobre 2015 à 13:40:36 »
Programmation???

Marin

  • Client Bbox vdsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 2 751
  • île-de-France
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #44 le: 18 octobre 2015 à 16:31:17 »
Qu'est-ce que ça fait de plus qu'une carte Ethernet?

Tu as un aperçu des fonctionnalités de ce genre de bidule en section 1.* de ce document (voir 1.2 pour les fonctionnalités logicielles, 1.3 pour la transmission GPON, 1.4-5-6 pour les processus de configuration) :

(cliquez sur la miniature ci-dessous - le document est au format PDF)


En gros, en plus du support d'un protocole de communication physique complexe, qui est partiellement implèmenté par modules noyau propriétaires, avec support du chiffrement et filtrage de données à 2,5 Gb/s, tu peux avoir la gestion de la configuration (HTTP, telnet, SSH, sachant que la configuration du SLID par l'opérateur est obligatoire), des mises à jour firmware (FTP, TR-069), du diagnostic distant, de la communication avec le LAN (DHCP, ARP, mécanismes de pare-feu), de la téléphonie (souvent incluse, sûrement utile aux opérateurs étrangers), de la décapsulation PPPoE, VLANs, QoS, IGMP, et j'ai même vu un client Samba traîner (qu'on ne me demande pas pourquoi).

On est dans un autre ordre de fonctionnalité, et si d'autres sont des ajouts il serait difficile d'en réduire certaines vu la complexité du protocole. Après, que mettre à la place d'un petit Linux, un microcontrôleur 8051 avec configuration et débug par appareil spécialisé sur port série... Qu'est-ce qui est rentable en termes de coûts du matériel par rapport au temps de développement...

Un autre type de machines avec des petits Linux ce sont les boîtiers CPL, peut-être un peu moins complexes mais avec des similitudes (support du chiffrement, gérable par le protocole HomePlug qui permet aussi d'autres choses, configuration en local...) et qui peuvent renfermer des choses surprenantes.

Programmation???

La saisie du SLID par l'opérateur.

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net et AS24904 K-Net
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 1 106
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #45 le: 18 octobre 2015 à 16:49:42 »
En gros, en plus du support d'un protocole de communication physique complexe, qui est partiellement implèmenté par modules noyau propriétaires, avec support du chiffrement et filtrage de données à 2,5 Gb/s, tu peux avoir la gestion de la configuration (HTTP, telnet, SSH, sachant que la configuration du SLID par l'opérateur est obligatoire), des mises à jour firmware (FTP, TR-069), du diagnostic distant, de la communication avec le LAN (DHCP, ARP, mécanismes de pare-feu), de la téléphonie (souvent incluse, sûrement utile aux opérateurs étrangers), de la décapsulation PPPoE, VLANs, QoS, IGMP, et j'ai même vu un client Samba traîner (qu'on ne me demande pas pourquoi).

Du coup la question de corrector me semble pertinente - j'ai du mal à voir l'intérêt de placer ça sur le tranceiver sachant qu'il y a une box derrière qui pourrais assurer ce genre de travail....




Citer
On est dans un autre ordre de fonctionnalité, et si d'autres sont des ajouts il serait difficile d'en réduire certaines vu la complexité du protocole.

C'est également l'un des aspect du GPON : J'ai l'impression que revoila l'ATM, en terme de complexité...  à l'inverse du principe KISS...
Et hop ! Comment justifier des chassis opérateurs chers , des ONT complexes, une expertise spécifique, ...

Citer
Après, que mettre à la place d'un petit Linux, un microcontrôleur 8051 avec configuration et débug par appareil spécialisé sur port série... Qu'est-ce qui est rentable en termes de coûts du matériel par rapport au temps de développement...
J'pense qu'a l'heure actuelle, plutôt qu'un 8051 on prendrait un cortex M0 ou M3/M4 avec fonctions spécialisées... comme c'est fait dans les baseband GSM, les radio diverses & variées,... (LORA/Sigfox, que croyez vous qu'ils utilisent...)

Bref, je le sens mal cette histoire , on est parti pour un système très "télécom" avec terminaux enregistrés & non interchangeable, et le fait qu'on pourra pas trouver un ONT "linksys" ou dlink" dans le commerce, comme les modem-câble à l'époque qui devaient être vendor-locké => on a pas fini d'avoir des ennuis à long terme :-(

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 286
    • Twitter LaFibre.info
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #46 le: 18 octobre 2015 à 18:06:27 »
Les box, c'est qq chose de bien Français.

Dans de nombreux pays le FAI livre un accès FTTH sans box derrière, d'où la présence d'ONT avec bien plus que un port Ethernet. C'est ce qui permet de vendre des accès FTTH Gpon à 2Gb/s. En France on ne pourra pas passer facilement la barrière du 1 Gb/s.

Tout mettre dans un même boîtier est possible, mais cela implique de changer la box lors d'un passage ADSL => FTTH ou lors d'une migration vers une nouvelle techno (10-Gpon par exemple)

Sinon, pour le déport sur la box, ne pas oublier que l'ONT gère 2,5 Gb/s alors que le câble Ethernet seulement 1 Gb/s. Il faut donc des règles de QoS (priorisation des flux TV) et des buffers. L'OLT est incapable de limiter le débit strictement à 1 Gb/s (il y a des burst)

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 746
  • vancia (69)
ONT au format SFP (Small Form-factor Pluggable)
« Réponse #47 le: 18 octobre 2015 à 19:25:04 »
Et à imaginer un ont en 10Gb/s cuivre sur le lien ont/box ?

 

Mobile View