Auteur Sujet: Communauté de communes de la Lomagne gersoise  (Lu 3335 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 733
  • Vierzon (18)
Communauté de communes de la Lomagne gersoise
« le: 22 octobre 2018 à 09:27:48 »
La fibre optique s'installe en ville

Une amicale visite de chantier a eu lieu vendredi après-midi, avenue de la Cote d'Argent. Placé au rang de priorité pour le département, l'aménagement numérique du territoire mobilise 100 millions d'euros d'investissement public. Ce projet, porté par Gers Numérique, a déjà permis que 100 % des Gersois aient accès à un débit d'au moins 8 Mb/s grâce au déploiement de plusieurs technologies dans le département.

Le défi est devenu réalité

Le Gers compte 3 ans et 100/100 d'avance sur les objectifs fixés par le Président de la République continue néanmoins d'investir partout sur le territoire. Plus de 2 Gersois sur 3 seront ainsi directement raccordés à la fibre d'ici 2020. Cet objectif n'est pas seulement un souhait : c'est déjà une réalité pour des Gersois de plus en plus nombreux.

C'est le cas dans notre ville où les chantiers progressent comme prévu et où il est déjà possible de s'abonner à la fibre dans certains quartiers.

«Nous avons été les premiers en Occitanie à estimer nécessaire la construction d'un réseau public en fibre optique, puis les premiers à lancer sa mise en œuvre. Garder cette avance n'est pas simple car ces chantiers, et notamment leur phase de conception, sont extrêmement complexes. Je me réjouis que le Gers ait su relever ce défi. se félicitait Charlette Boué, vice-présidente du conseil départemental qui soulignait aussi que plus de 13 000 foyers gersois seront éligibles à la fibre sur un réseau public en fin d'année.

A l'échelle de l'Occitanie, Ronny-Guardia-Mazzoléni confirme que seule l'Ariège paraît suivre le rythme du Gers et devrait afficher… quelques centaines de prises au compteur.

Assistaient à cette visite de chantier : Ronny Guardia-Mazzoléni, conseiller régional d'Occitanie ; Bernard Gendre, vice-président du conseil départemental du Gers et vice-président de Gers Numérique ; Charlette Boué, vice-présidente du conseil départemental ; Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne gersoise (CCLG) ; Marie-Pierre Cusinato, vice-présidente de Gers Numérique ; Alain Sudellaro, vice-président de la CCLG ; Romain Gabrielli, directeur de Gers Numérique, ainsi que des techniciens de cette entreprise.


Source : La Dépêche du Midi
« Modifié: 17 décembre 2019 à 17:03:18 par vida18 »

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 733
  • Vierzon (18)
Fleurance
« Réponse #1 le: 12 novembre 2018 à 09:22:11 »
Fibre optique : réunion publique pour informer la population

Une réunion d'information sur la fibre optique était proposée jeudi soir, salle du Méridional, en présence de nombreux élus. Placé au rang de priorité pour le département, l'aménagement numérique du territoire mobilise 100 millions d'euros d'investissement public. Le Gers qui compte 3 ans d'avance sur les objectifs fixés par le Président de la République continue néanmoins d'investir partout sur le territoire. Plus de 2 Gersois sur 3 seront raccordés à la fibre d'ici 2020. Cet objectif n'est pas seulement un souhait, c'est déjà une réalité. Notamment à Fleurance où se tenait une réunion publique consacrée à ce réseau public 100 % en fibre optique. Après l'accueil chaleureux d'Emilie Munoz-Dennig, maire ; Bernard Gendre et Charlette Boué, vice-présidents du conseil départemental ; de Ronny Mazzoléni, conseiller régional, et Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, ont rappelé les investissements conséquents dédiés au déploiement du Très Haut Débit. A Fleurance, Castelnau-d'Arbieu et Magnas, cet investissement se concrétise avec le déploiement d'un nouveau réseau 100 % fibre optique jusqu'aux habitations et aux entreprises.

A Fleurance, les travaux seront achevés dans moins d'un an. Cela ne veut pas dire qu'il faut nécessairement attendre 2019 pour profiter du potentiel de la fibre. Un tiers des prises sont déjà éligibles et le chiffre va doubler d'ici la fin d'année grâce aux efforts, bien visibles, de l'entreprise Engie-Inéo chargée des travaux. Orange est pour l'instant le seul opérateur à avoir choisi de proposer des offres aux particuliers (d'autres suivront prochainement, notamment Free qui en discute avec Gers Numérique). C'est donc vers cet opérateur que doivent se tourner les habitants qui souhaitent s'abonner tout de suite à la fibre.

Gers Numérique propose un service pour le raccordement. Il suffit de le joindre par téléphone (05 31 00 46 90) ou par mail, contact@gersnumerique.fr).

Le syndicat mixte informe les usagers dès que la fibre est déployée à leur adresse. De nombreux Fleurantins peuvent déjà se raccorder au réseau, le message porté par Gers Numérique a bien été entendu par de nombreux habitants venus assister à cette réunion publique.


Source : La Dépêche du Midi

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 733
  • Vierzon (18)
Lectoure
« Réponse #2 le: 17 décembre 2019 à 17:14:23 »
Lectoure. La fibre optique arrive partout dans la ville

La salle de la Comédie était pratiquement comble pour la réunion publique sur l'arrivée de la fibre optique à Lectoure. En présence de nombreux élus, Xavier Ballenghien, conseiller départemental du Gers, a ouvert cette réunion en rappelant les investissements dédiés au déploiement du très haut débit, soit plus de 13 M€ sur le territoire de la Lomagne gersoise. Puis, il a laissé la parole à Romain Gabrielli, directeur de Gers Numérique. Le Gers, qui compte trois ans d'avance sur les objectifs fixés par le Président de la République, continue d'investir partout sur le territoire. Plus de deux Gersois sur trois seront ainsi directement raccordés à la fibre d'ici 2021. A Lectoure, cet investissement se concrétise avec le déploiement d'un nouveau réseau 100% fibre optique jusqu’aux habitations et entreprises.


Source : La Dépêche

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 733
  • Vierzon (18)
Communauté de communes de la Lomagne gersoise
« Réponse #3 le: 02 mai 2020 à 10:50:26 »
Lectoure. Déploiement de la fibre optique

Malgré le confinement obligatoire, des travaux se poursuivent dans la ville, par exemple avec un sous-traitant d’Engie qui met en place le réseau de fibre optique : "Nous continuons le déploiement afin de pouvoir finaliser le raccordement des usagers. Le THD (Très Haut Débit) est une priorité de l’État." Pendant trois semaines, deux équipes de deux techniciens vont travailler dans le centre-ville de Lectoure, en respectant scrupuleusement les règles sanitaires légales. Le déploiement total de la fibre optique dans la commune devrait encore durer cinq ou six mois, si tout se passe bien.


Source : La Dépêche

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 733
  • Vierzon (18)
Communauté de communes de la Lomagne gersoise
« Réponse #4 le: 23 février 2022 à 10:13:59 »
Lectoure. Nouvelles technologies : le Lectourois bientôt 100 % fibre


Le 9 février, le directeur général de Gers Fibre a annoncé aux maires l’arrivée imminente de la fibre optique. DDM.

Le déploiement de la fibre optique arrive bientôt dans les communes du Lectourois qui vont bénéficier de ce service.

Le directeur général de Gers Fibre, Jean-Sébastien Massenez, est venu le 9 février apporter une bonne nouvelle aux maires de Lectoure, Terraube, Marsolan, Saint-Avit-Frandat, Lagarde-Fimarcon et Castéra-Lectourois, réunis dans la salle du conseil de la mairie de Lectoure : la fibre optique arrive dans ces communes qui font partie de la toute première vague du déploiement devant conduire le département du Gers au 100 % fibre en 2025. Pour atteindre cet objectif et mobiliser les 200 millions d’euros nécessaires, il a fallu réunir des financements publics et des financements privés. C’est ce qui a conduit à la création de Gers Fibre, une nouvelle société détenue à 85 % par Gers Numérique et à 15 % par Orange. En tant que membre du conseil d’administration de Gers Fibre, Xavier Ballenghien, maire de Lectoure et président de l’intercommunalité, s’est félicité que l’ensemble du Lectourois, et très bientôt le secteur de Miradoux, bénéficie d’une technologie qui va changer la vie des habitants, d’autant que la fin du cuivre vient d’être annoncée.

Rapidement, les maires présents ont enchaîné les questions, bien décidés à peser de tout leur poids pour la réussite de ce déploiement. L’enjeu de l’adressage est très vite identifié car une adresse erronée ou incomplète peut empêcher l’abonnement à la fibre. Pour parer à toute éventualité, il est convenu que les maires vérifient eux-mêmes les adresses relevées par Gers Fibre sur les communes. Autre enjeu de taille : le raccordement final d’un abonné, c’est-à-dire le branchement de la maison en terrain privé jusqu’en limite de propriété où un point de branchement a été déployé. Le directeur de Gers Fibre a insisté : "Dans le Gers, ce raccordement est gratuit pour l’abonné mais celui-ci doit vérifier qu´il dispose bien d’une gaine pour glisser la fibre. Le plus souvent, il s’agira de la gaine du téléphone. Mais si le cuivre a été enfoui en pleine terre, il faudra que l’abonné fasse des travaux sur son terrain".

Les maires ont demandé à pouvoir communiquer toutes ces informations techniques à leurs habitants et l’engagement a été pris par Gers Fibre de produire cette documentation. La réunion s’est achevée sur la présentation de la carte interactive en ligne sur le site gersfibre.fr, une carte qui permet à chaque habitant de suivre étape par étape l’arrivée de la fibre jusqu’à son domicile.

Avant de conclure, le directeur de Gers Fibre a rappelé que sur le réseau gersois, 3 des 4 grands opérateurs sont déjà présents et que Bouygues Telecom arrivera d’ici le mois d’avril. Chaque futur abonné choisira librement son opérateur. "En matière d’internet, nous offrirons dans nos campagnes le même service que dans les grandes agglomérations".


Source : La Dépêche