Auteur Sujet: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)  (Lu 24304 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 32 833
    • Twitter LaFibre.info
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #36 le: 27 septembre 2017 à 09:04:10 »
Vu la qualité du produit, à quoi vous vous attendiez ?
Cali, les peering / transit, c'est un point marginal pour beaucoup.

Free est aujourd'hui une référence avec la révolution sur le temps de chargement des replay, le temps de zapping, la fiabilité et la fluidité de son interface et fonctionnalités même si aujourd'hui les jeux sont complètements dépassés par les box Android TV.

Bref la box TV de Free est un très bon produit, même si les flux vidéo ne sont pas top au niveau de la qualité d'image et que de nombreuses destinations Internet sature.

Coté IAD, les fonctionnalité de NAS, VPN,... sont encore souvent absente sur les autres box.

Bref, il faut distinguer les produits, des flux qui alimentent ces produits et savoir relever les points positifs d'un coté comme les négatifs de l'autre, sans tout jeter.

cali

  • Officiel Ukrainian Resilient Data Network
  • Fédération FDN
  • *
  • Messages: 2 099
    • Ukrainian Resilient Data Network
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #37 le: 27 septembre 2017 à 09:14:56 »
Bref la box TV de Free est un très bon produit, même si les flux vidéo ne sont pas top au niveau de la qualité d'image et que de nombreuses destinations Internet sature.

Tu veux dire, par rapport au nombre de chaînes ?

Optix

  • AS41114 - Expert OrneTHD
  • Client Orne THD
  • *
  • Messages: 1 124
  • Strasbourg (67)
    • OrneTHD
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #38 le: 27 septembre 2017 à 09:49:26 »
Mon avis :

1) LIDL: le reportage ne montre pas du tout la tendance des géants industriels spécialisés dans les machines-outils qui travaillent durs pour créer des entrepôts logistiques totalement automatisés (dans ce cas là, plus aucune souffrance au travail).
Dans mon taff, l'expé assigne un BL à un camion sur tel quai de chargement, et une chaine automatisée et une palettiseuse/filmeuse remplissent toutes seules la remorque ! Ainsi, on a des délais de livraisons toujours tenus, moins d'absentéisme et des clients satisfaits de bosser avec toi (genre grandes surfaces qui refusent ton camion si tu as 15min de retard + pénalités).

2) Free: le DG était trop dans le déni. Je m'attendais à un truc pleinement assumé genre "oui, les 3h de grève ont désorganisé l'entreprise et fait perdre du recrutement d'abonnés, du coup on bosse beaucoup moins avec cette filiale qui n'a plus notre confiance".

Petit HS: Déjà que certaines entreprises se torche avec le code du travail, les conventions collectives, etc... mais alors avec le jeu du gouvernement actuel, appuyé par des syndicats soit-disant réformistes (ah oui, pour qu'une réforme soit bonne, elle doit nous entuber et permettre de flexibiliser l'employé). On n'est pas dans la mouise et je plains les générations futures.
Oh tu sais, quand j'en vois certains tranquillou avec leur CDI, qui ne branlent rien à longueur de journée, et que rien ne peut leur arriver (sauf licenciement coûteux pour l'employeur), il est temps de faire effectivement un peu de ménage et que ça change pour que les générations futures puissent rebooster une boîte.

Snickerss

  • Expert Free + Client Bbox fibre FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 110
  • Mes paroles n'engagent que moi :)
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #39 le: 27 septembre 2017 à 10:47:20 »
Je vais parler de mon expérience personnelle : oui ca licencie chez free, un peu n'importe comment.


Cela implique aussi autre chose : free recrute beaucoup, sans trop filtrer.


Et au final : je trouve ça très bien de laisser sa chance, Recruter en CDI, sans diplôme et sans exp. Si ça marche, c'est mieux que rester 1 an en intérim. C'est pas dans les habitudes des français, encore moins des grosses structures, mais quand je vois les salariés de mes anciennes grosses boites qui finissaient par gérer les stocks de classeurs et crayons, il y a un juste milieu à trouver entre flexibilité (du à l'activité ou à un salarié qui lâche complètement) et protection sociale (préavis, prime de départ, chômage)

Free_me

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 065
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #40 le: 27 septembre 2017 à 12:25:00 »
Oh tu sais, quand j'en vois certains tranquillou avec leur CDI, qui ne branlent rien à longueur de journée, et que rien ne peut leur arriver (sauf licenciement coûteux pour l'employeur), il est temps de faire effectivement un peu de ménage et que ça change pour que les générations futures puissent rebooster une boîte.

+1
Et pire encore que les CDI c'est les mec 'titulaires' dans l'education nationale. Faut comprendre que ce sont des gens qui sont là a vie, (sur le dos de tous les francais), invirables quoi qu'ils fassent. Faudrait qu'ils tuent ou violent un etudiant pour qu'on puisse leur dire que c'est pas bien. En dessous de ca ben ils ont aucun compte a rendre. J'en connaît qui bossent au black a coté et vont quand meme faire acte de presence 2 jour par semaine a la fac.

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 545
  • Bois Colombes (92)
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #41 le: 27 septembre 2017 à 12:31:09 »
Un petit tour chez Free, cela va leur apprendre les « bonnes manières » !!! Vont moins rigoler...

Free_me

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 065
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #42 le: 27 septembre 2017 à 12:31:48 »
Je vais parler de mon expérience personnelle : oui ca licencie chez free, un peu n'importe comment.


Cela implique aussi autre chose : free recrute beaucoup, sans trop filtrer.


Et au final : je trouve ça très bien de laisser sa chance, Recruter en CDI, sans diplôme et sans exp. Si ça marche, c'est mieux que rester 1 an en intérim. C'est pas dans les habitudes des français, encore moins des grosses structures, mais quand je vois les salariés de mes anciennes grosses boites qui finissaient par gérer les stocks de classeurs et crayons, il y a un juste milieu à trouver entre flexibilité (du à l'activité ou à un salarié qui lâche complètement) et protection sociale (préavis, prime de départ, chômage)


Si on veut etre reglo, faut qu'on puisse licencier de la meme facon qu'un salarié peut se barrer quand il veut. X mois de preavis dans les 2 cas et pas de raison a donner.

J'ai vu des développeurs devenir nuls avec le temps, au debut on l'a pris parce que bon ben il fallait quelqu'un vite, et 5 ans plus tard on se demande comment on a embauché un debile pareil, mais invirable. Dans d'autre cas on a eu des bons, qui se barrent 1 ans apres en nous laissant dans la merde avec 3 mois pour trouver l'equivalent...





Free_me

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 1 065
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #43 le: 27 septembre 2017 à 12:32:54 »
Un petit tour chez Free, cela va leur apprendre les « bonnes manières » !!! Vont moins rigoler...

Un petit tour dans n'importe quelle boite en fait. Juste pour qu'ils se rendent compte que leur salaire ca viens d'un benefice qu'on doit faire sur des clients....

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 34 822
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #44 le: 27 septembre 2017 à 12:33:12 »
Si on veut etre reglo, faut qu'on puisse licencier de la meme facon qu'un salarié peut se barrer quand il veut. X mois de preavis dans les 2 cas et pas de raison a donner.
Le Yolo est total !

Hammett

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 3 545
  • Bois Colombes (92)
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #45 le: 27 septembre 2017 à 12:53:26 »
Un petit tour dans n'importe quelle boite en fait. Juste pour qu'ils se rendent compte que leur salaire ca viens d'un benefice qu'on doit faire sur des clients....

Voilà, de l'ordre et la discipline. T'as raison, il faut que les profs fassent des bénéfices. Et des gros ! 

xp25

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 948
  • Villeurbanne (69)
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #46 le: 27 septembre 2017 à 13:03:04 »
http://www.universfreebox.com/article/40813/Resume-de-l-emission-Cash-Investigation-chez-Free-qui-pointe-des-problemes-lors-de-licenciements

http://www.universfreebox.com/article/40822/Est-ce-vraiment-l-enfer-de-travailler-chez-Free

A mourir de rire, certains intervenants n'ont même pas vu l'émission mais se permettent de donner un avis.
Pire, ils l'ont vu mais soutiennent que dans le reportage on sous entend que chez la concurrence c'est le monde des bisounours.

Et la UF qui dit que NOUS UF on est allé plusieurs fois sur des plateaux et on a vu que des gens enchantés.

Oui bah Free n'allait quand même pas faire un show d'un salarié licencié le jour de leur venue.

Bref, Free_me est là et débite les salades habituelles des FreeBoys en pointant les autres du doigt et en expliquant que chez les autres c'est pareil.

Pour commencer :

1-FT c'est connu depuis X années et c'est bon on sait
2-SFR c'est connu, Drahi l'a dit, il va dégager du personnel
3-Bouygues et bien on sait que suite à Free mobile il a du se séparer de certains de ses effectifs mais la casse à été moindre que prévue
4-Free il s'est pris sa fusée au derch et va falloir qu'il passe au explications de gravures.

Pour le reste, OSEF !!!!

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 32 833
    • Twitter LaFibre.info
Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
« Réponse #47 le: 27 septembre 2017 à 13:07:52 »
Cela implique aussi autre chose : free recrute beaucoup, sans trop filtrer.

Je confirme, étudiant, j'ai postulé pour faire de la hotline chez Free le week-end (la société est Centrapel) et après un petit test de compétence informatique, on nous a dit "vous êtes trop nombreux, on ne peux pas faire d’entretien d'embauche, vous êtes tous pris en CDI".

Cela remonte, a l'époque c'était à la défense, dans les locaux de Onetel, un opérateur téléphonique racheté par iliad. Le déménagement de Centrapel vers Paris (8 rue ville l'evêque 75008 paris) a été fait plus tard.

 

Mobile View