Auteur Sujet: Rumeur : Free se mettrait au Gpon dans 2ans  (Lu 36979 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

octal

  • Invité
Rumeur : Free se mettrait au Gpon dans 2ans
« Réponse #12 le: 21 novembre 2011 à 21:42:19 »
AVEC TOUT LE BARATIN DISTRIBUER SUR LE NET AVEC LE FTTH  :o

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 397
    • Twitter LaFibre.info
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #13 le: 21 novembre 2011 à 22:00:43 »
FTTH point à point tu veut dire...

Maintenant cela permet à Free de conserver son discourt envers le Gpon :

Tu es chez un fournisseur qui te livre en GPON : ton débit est partagé avec tes voisins, aucune garantie de débit...
J'ai accès aux E-mail et je eut donc confirmer que c'est bien Xavier Niel qui poste avec son adresse pro.

Le WDM-PON à les avantages du point à point (bande passante de dédiée).

Maintenant ce n'est pas les 2,5 Gb/s pour au maximum 64 ou 128 abonnés qui limitent le débit du Gpon...

octal

  • Invité
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #14 le: 21 novembre 2011 à 23:19:25 »
le giga pour les abonnées qui seras  déjà  dans les bacs en suède Norvège Danemark  ;D  France =  faut compté pour la population 25 ans après  ;D

corrector

  • Invité
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #15 le: 22 novembre 2011 à 03:34:59 »
AVEC TOUT LE BARATIN DISTRIBUER SUR LE NET AVEC LE FTTH  :o
Tu veux dire contre le xPON (BPON, GPON, EPON...)? D'après l'ARCEP : Le point sur... FTTH point-multipoint passif (PON) :
Citer
Le support physique étant partagé, les flux engendrés par les différents usagers sont dissociés par un étiquetage des données dans le sens descendant, et un partage du temps de parole dans le sens montant.
Tu vois bien que le WDM-PON n'entre pas du tout dans cette définition, et n'est pas du "PON" au sens usuel dans les déploiements FTTH PON qui sont critiqués par Free, qui sont un sous-ensemble des les réseaux FTTH qui sont critiqués par Free parce que l'opérateur qui les gère ne peut y proposer des offres aux autre opérateurs qu'en bitstream. Cette critique de Free est aussi celle de l'ARCEP :
Citer
De plus, si un réseau est construit sur une architecture PON stricte, celui-ci ne peut être partagé entre plusieurs fournisseurs de service qu’au niveau transport : un opérateur unique gère les OLT, et transporte jusqu’aux abonnés les données apportées au central par des fournisseurs de service. Ceux-ci sont dépendants des choix technologiques, des offres et du niveau de service de l’opérateur. Le niveau d’indépendance et donc de compétitivité des fournisseurs de service y est amoindri, par rapport à un dégroupage physique où chaque fournisseur de services aurait la possibilité de gérer lui-même ses équipements actifs de desserte.
Hors le WDM-PON permet à chaque opérateur d'avoir son OLT (d'après ce que je comprends), donc chaque opérateur n'est pas dépendant de l'offre et du niveau de service des autres. Il faut juste se partager la ressource spectrale, comme entre deux èmetteurs télé ou radio.

Donc le WDM-PON, ce n'est pas du PON, c'est une forme spéciale de P2P! Au lieu d'avoir une fibre par abonné, tu as un lambda. Sur le fond c'est pareil que du P2P mono-fibre, la fibre est partiellement dégroupable (d'après ce que je comprends).

Tu devrais pouvoir avoir plusieurs FAI sur le même arbre PON, sans qu'aucun n'ai à traiter le trafic des autres comme en P2P.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 397
    • Twitter LaFibre.info
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #16 le: 22 novembre 2011 à 06:41:26 »
Tu devrais pouvoir avoir plusieurs FAI sur le même arbre PON, sans qu'aucun n'ai à traiter le trafic des autres comme en P2P.

Là ce sera chaque opérateur aura son propre arbre Gpon ou WDM-PON. Ça ne pose aucun souci car en zone non dense les points de mutualisation de taille importante et donc on utilisera plusieurs arbres pour les gros opérateurs.

le giga pour les abonnées qui seras  déjà  dans les bacs en suède Norvège Danemark  ;D  France =  faut compté pour la population 25 ans après  ;D
C'est déja le cas en France : Free offre du 1 Gb/s symétrique officieusement.

fgundomiel

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 125
  • Saint-Etienne (42). FTTH Orange 400/400Mbps
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #17 le: 22 novembre 2011 à 07:21:25 »
Là ce sera chaque opérateur aura son propre arbre Gpon ou WDM-PON. Ça ne pose aucun souci car en zone non dense les points de mutualisation de taille importante et donc on utilisera plusieurs arbres pour les gros opérateurs.

D'après ce que j'ai compris du déploiement de la fibre (vous m'arrêtez si je me trompe ;-) ), le "vertical" est en point à point (brassage en pied d'immeuble). Quoi qu'il arrive, c'est donc dans l'horizontal que va se décider si l'on fait du P2P ou de l' *PON. Par rapport aux technos *PON, j'ai entendu dire comme quoi il était possible de faire cohabiter du GPON et du 10GEPON sur le même arbre PHY. Il serait intéressant de savoir si WDM-PON peut cohabiter avec ces deux autres technos sur le même arbre PHY, même si l'on est obligé de supprimer certaines porteuses.

Pas bête en tout cas, l'idée du WDM-PON pour augmenter la capacité, j'ai vu un papier intéressant sur la question sur le net: http://conference.vde.com/ecoc-2009/programs/documents/sp_stefandahlfort_ng%20access.pdf.
C'est réalisable techniquement: un projet à l'IEEE ont déjà mis au point le type de SFP nécessaire  http://ieeexplore.ieee.org/xpl/freeabs_all.jsp?arnumber=5875225. Par contre, je suis intéressé pour voir comment ils gèrent le choix de la bonne lambda côté CPE ^-^.

C'est déja le cas en France : Free offre du 1 Gb/s symétrique officieusement.

Est-ce que ça a pu être vérifié ailleurs qu'à Paris?
« Modifié: 22 novembre 2011 à 07:45:14 par fgundomiel »

fgundomiel

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 125
  • Saint-Etienne (42). FTTH Orange 400/400Mbps
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #18 le: 22 novembre 2011 à 07:40:28 »
Donc le WDM-PON, ce n'est pas du PON, c'est une forme spéciale de P2P! Au lieu d'avoir une fibre par abonné, tu as un lambda. Sur le fond c'est pareil que du P2P mono-fibre, la fibre est partiellement dégroupable (d'après ce que je comprends).
Pour moi, la différence entre PON et P2P s'effectue uniquement au niveau PHY: pour n client, tu as un faisceau de n fibres indépendantes en P2P, alors qu'en PON, tu posera n/64 fibre sur ton équipement au NRO et ça sera splitté ensuite. D'ailleurs, PON est ici inadapté car il désigne une techno optique alors que PMP ou P*P  désigne un PHY point-multipoint (merci les abus de langages).

Après, peut importe la tech optique que tu mettes en place dessus, ça reste ce que c'est: sur un arbre PHY en P*P, tu peux multiplexer de deux façons, en temps (principe sur GPON et associés), ou en lambda (WDM-PON), mais c'est un choix qui est indépendant de ton PHY.

Tu peux avoir également un quartier fibré par un opérateur A en P2P. Si l'on suppose que B a une offre d'accès chez A en fibre noire pour ses clients, il peut très bien faire du GPON dessus: il mettra le splitteur avant le départ client au NRO ou au BPI selon ce que A autorise.


corrector

  • Invité
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #19 le: 27 novembre 2011 à 09:03:32 »
Tu peux avoir également un quartier fibré par un opérateur A en P2P. Si l'on suppose que B a une offre d'accès chez A en fibre noire pour ses clients, il peut très bien faire du GPON dessus: il mettra le splitteur avant le départ client au NRO ou au BPI selon ce que A autorise.
Il n'y a pas une limite assez faible sur la longueur de fibre après splitter en GPON?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 397
    • Twitter LaFibre.info
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #20 le: 27 novembre 2011 à 09:09:40 »
J'ai compris qu'il était habituel de mettre un splitter un vers deux au niveau du NRO et donc de partir des le départ avec des demi-arbres de 32 abonnés maximum.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 39 116
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #21 le: 27 novembre 2011 à 09:17:49 »
J'ai compris qu'il était habituel de mettre un splitter un vers deux au niveau du NRO et donc de partir des le départ avec des demi-arbres de 32 abonnés maximum.
J'ai jamais fait attention mais je jetterai un œil quand j'irai dans un NRO.

corrector : Le splitter réduit la puissance reçue mais du moment que tu restes dans le range de l'OLT tu peux placer ton splitter où tu veux à priori. J'ai vu des ingés avec un premier niveau splitter à 15km de l'ONT le plus loin.

corrector

  • Invité
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #22 le: 27 novembre 2011 à 09:22:45 »
J'ai compris qu'il était habituel de mettre un splitter un vers deux au niveau du NRO et donc de partir des le départ avec des demi-arbres de 32 abonnés maximum.
C'est pour diviser par 2 le besoin en ports optiques au niveau du NRO, tout en permettant une évolution facile en cas d'augmentation du besoin de BP?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 36 397
    • Twitter LaFibre.info
Free se mettrais au Gpon dans 2ans
« Réponse #23 le: 27 novembre 2011 à 09:55:42 »
Cela double le besoin de fibre optique qui parte du NRO et donc je trouvait ça bizard, mais si j'ai compris on est suffisament large en nombre de fibre pour que ce ne soit pas un problème et le fait d'avoir des demi-arbres permet de mieux gérer l'évolution du nombre d'abonnés et de remplir les arbres Gpon. Les arbres avec 64 abonnés actifs doivent néanmoins être très très rare...

 

Mobile View