Auteur Sujet: Visites des NRO de Free  (Lu 425429 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

lotus

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 193
Visites des NRO de Free
« Réponse #312 le: 20 février 2015 à 23:40:11 »
J'ai oublié de dire que les fibres entre le PM et le NRO ne sont pas données, mais louées par Orange.

Il est donc de l’intérêt de Free de mettre de nombreux clients par fibre pour diminuer les coûts de location à Orange.

Il y a donc à  faire un compromis entre le surcoût des interfaces et la location des fibres par orange.

Je comprends mieux maintenant pourquoi tu as privilégié cette solution (32λ).

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 7 049
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Visites des NRO de Free
« Réponse #313 le: 20 février 2015 à 23:54:45 »
Ils sont vraiment trés fort. Comment fournir un service de me.... et le revendiquer.

Le client de base ne part pas a cause de ça. Sur les points importants (box, chaines TV, replay, téléphonie fixe) si le service est mauvais les gens partent donc ils ne peuvent se permettre se genre de pratique merdique.
La 'vanne' entre Free et Youtube est réglée basse pour éviter de saturer le réseau en aval: la collecte et le backbone de Free sont sous-dimensionnés aujourd'hui. C'est la seule raison qui a du sens. Le coût de la vanne est insignifiant donc cela n'a jamais été une histoire de qui 'rajoute des tuyaux' et de leur prix.
Tant que Free n'aura pas upgradé son backbone et sa collecte ils n'ont a aucun intérêt a ouvrir cette vanne surtout si les clients ne s'en plaignent pas (se plaindre = résilier et pas ne faire que gémir dans les forums ou au service client).

Et c'est d'autant plus pratique que ca leur permet de jouer 'les défenseurs des entreprises françaises' en tapant sur le grand méchant américain Google. C'est très primaire et a la mode mais cela marche formidablement bien auprès du public ciblé, pourquoi s'en priver ?
C'est win-win.

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 6 516
  • vancia (69)
Visites des NRO de Free
« Réponse #314 le: 21 février 2015 à 00:16:05 »
C'est très primaire et a la mode mais cela marche formidablement bien auprès du public ciblé, pourquoi s'en priver ?
C'est win-win.

Oui, c'est comme les gens heureux quand ils achètent une voiture neuve, d'avoir le réservoir plein en guise de geste commercial.

tom pouce

  • Expert.
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 2 644
  • Freebox VDSL - 92
Visites des NRO de Free
« Réponse #315 le: 21 février 2015 à 00:22:19 »
la collecte et le backbone de Free sont sous-dimensionnés aujourd'hui. C'est la seule raison qui a du sens. Le coût de la vanne est insignifiant donc cela n'a jamais été une histoire de qui 'rajoute des tuyaux' et de leur prix.
Ils auraient été upgradés sous-dimensionnés ?
J'ai du mal à le croire... vu les évolutions nombreuses et importantes : ils sont passés de 1 à 10G sur l'uplink des DSLAMs courant 2011-12 de mémoire. Depuis, le volume (même hors bridage) n'a pas été multiplié par 10, même si l'usage de flux streaming et autres s'est sans doute développé...

Il y a eu des points de contention dans le passé sur certains chaînages restés en giga (lors du passage 1G -> 10G) et il est possible que le même genre de phénomène se reproduise aujourd'hui, 3-4 ans après, avec des chaînages 10G un peu chargés, mais je doute que ça sature nettement vu les upgrades.

De toute façon vu les conditions qu'ils ont sur leur matos (s'ils les ont toujours, les tarifs très très réduits en échange de conditions proches du betatest pour Cisco), et vu la baisse des coûts du matériel, et compte tenu de la fin de vie de nombreux équipements du réseau (je pense à l'upgrade Catalyst 6K => ASR9K en 2013-2014 par exemple, ou à la disparition d'autres vieux switches), je vois mal une saturation générale arriver.

buchanan

  • Expert.
  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 344
  • Chaville (92) @buchanan_
    • @buchanan_
Visites des NRO de Free
« Réponse #316 le: 21 février 2015 à 00:27:45 »
16 λ dans une fibre, c'est pas beaucoup plus cher que 8 il me semble.

Un PMZ couvre un minimum de 360 logements (obligation ARCEP) et un maximum de 576 logements (Orange raccorde dans ses PMZ avec 4 têtes de 144 fibres)
il y a 36 fibres entre chaque PMZ et le NRO.

On va prendre le cas le plus défavorable : PMZ de 576 logements et Free qui a 576 clients et donc 16 clients par fibre : Cela passe (cela occupe touts les fibres)

Si tu fais un mixte plus réaliste avec d'autres opérateurs, il reste des fibres inutilisées.

A priori, en bidirectionnel pour le flux montant il faudrait un deuxième lambda par client (je ne vois pas trop d'autre possibilité en WDM-PON pur).
Donc 32λ nécessaires pour passer 16 clients par fibre. Mais ça ne change pas fondamentalement les choses par rapport à ta démonstration, juste un surcoût.

parmenion

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 697
  • HFC 30 Mb/s sur Versailles (78)
Visites des NRO de Free
« Réponse #317 le: 21 février 2015 à 09:13:14 »
Rappeler vous la philosophie  de free. On deploie simple pour diminuer les coups. Le p2p est cher en infra mais simple en gestion et donc coup d'exploitation.  Le wdm-pon suit la meme logique  en diminuant  les coups d'infrastructure.
Oui mais sur p2p , je ne suis pas convaincu sur un gain en cout d exploitation.... Bq de fibre , un risque d erreur d exploitation plus important, des interventions plus lourdes (pelleteuse..)... Etc
C est sur la base de l expérience en p2p sur le cuivre qu Orange a décidé de partir sur le gpon

Sur wdm , sur le papier ça a l air vraiment bien mais il y a la jeunesse de la techno et un cout sur l ONT qui peut être très important... 3 ou 10 fois le prix d un ont gpon?
Par contre le gain sur l infra reseau a l air intéressant

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 37 375
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Visites des NRO de Free
« Réponse #318 le: 21 février 2015 à 09:22:46 »
C est sur la base de l expérience en p2p sur le cuivre qu Orange a décidé de partir sur le gpon
On peut le voir autrement, le cuivre a été déployé avec des multiplexeurs qui ont du être enlevés pour permettre le DSL. Donc l'expérience semble dire qu'il faut partir sur du p2p et pas refaire l'erreur du cuivre.

Et bien sur, en aucun cas le choix du PON n'a été fait pour éviter une mutualisation trop simple, cela va sans dire.

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 10 109
Visites des NRO de Free
« Réponse #319 le: 21 février 2015 à 09:28:18 »
Ce qu'il faut voir c'est que l'architecture retenue permet à chaque opérateur de déployer selon la technologie qu'il veut privilégier. C'est la concurrence par les infrastructures qui est primordiale.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 35 400
    • Twitter LaFibre.info
Visites des NRO de Free
« Réponse #320 le: 21 février 2015 à 09:28:44 »
+1 avec Nico

Le Gpon a été un choix qui évite la mutualisation, comme elle se fait avec le cuivre.

parmenion

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 697
  • HFC 30 Mb/s sur Versailles (78)
Visites des NRO de Free
« Réponse #321 le: 21 février 2015 à 10:38:47 »
+1 avec Nico

Le Gpon a été un choix qui évite la mutualisation, comme elle se fait avec le cuivre.
Oui un peu ;) mais pas que ...la place pris par le p2p pose un gros pb
Et le p2p avec 1 fibre pour un client est un non sens industriel et technique compte tenu des propriétés de la lumière

parmenion

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 697
  • HFC 30 Mb/s sur Versailles (78)
Visites des NRO de Free
« Réponse #322 le: 21 février 2015 à 10:40:43 »
Ce qu'il faut voir c'est que l'architecture retenue permet à chaque opérateur de déployer selon la technologie qu'il veut privilégier. C'est la concurrence par les infrastructures qui est primordiale.

Mouais ça s est le discours de l arcep .... Qui est en train de tomber à l eau
Dans les faits sur le fixe ça le fait pas

eric957

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 311
  • Gif-sur-Yvette (91)
Visites des NRO de Free
« Réponse #323 le: 21 février 2015 à 10:44:36 »
Sur wdm , sur le papier ça a l air vraiment bien mais il y a la jeunesse de la techno et un cout sur l ONT qui peut être très important... 3 ou 10 fois le prix d un ont gpon?

A priorité côté client les lasers peuvent être réglé sur l'une ou l'autre fréquence. J'avais regardé ça il y a un an ou deux. Il n'y aurait donc pas de surcoût. C'est uniquement dans l'équipement central au NRO qu'il y a un surcoût.

 

Mobile View