Auteur Sujet: IPv4 partagée: Il est acusé de télécharger des fichiers pédopornographiques  (Lu 4947 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

FloBaoti

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 466


A cause de son fournisseur d'accès internet, il est accusé à tort de télécharger des fichiers pédopornographiques

La cellule de lutte contre la cybercriminalité de la section financière de la PJ de Nice avait repéré un internaute du quartier Saint-Sylvestre, à Nice, qui téléchargeait des centaines de films pédopornographiques.

Les enquêteurs se sont rapprochés du fournisseur d'accès qui leur a fourni le nom du titulaire de l'adresse IP.

Le suspect, un informaticien, a été interpellé et placé en garde à vue.

Ce père de famille niait farouchement tout comportement déviant. Et il avait raison.

Les policiers se sont aperçus que le "cyberpédophile" était en réalité l'un de ses voisins, un étudiant de 28 ans, déféré ce jeudi après-midi devant le parquet de Nice.

Le fournisseur d'accès a reconnu qu'en raison d'un manque d'adresses dans ce secteur, quatre abonnés partageaient la même adresse IP!

Pourquoi n'a-t-il fourni qu'un nom sur les quatre aux policiers? Mystère. Mais un innocent a été injustement soupçonné pendant quelques heures.


Source : Nice Matin, le 24 mai 2018 par CH.P

Citer
- OPJ : non, pourquoi je m’embêterai à vous fournir le port source d’une adresse IP dans ma réquisition, aucun texte m’y oblige, c’est pas mon problème
- FAI : OK, très bien, voici les occurrences, vérifiez à 2 fois avant de défoncer une porte
https://twitter.com/AlexArchambault/status/999963063477563393

Citer
L’usage est de répondre en 2 temps : 1 - c’est compliqué, plusieurs occurrences sur la base de ce que vous avez filé 2 - si ça insiste, transmettre tous les résultats, en précisant bien que c’est pas forcèment le 1er sur la liste
https://twitter.com/AlexArchambault/status/999987057131950080

Citer
Bonjour @Nice_Matin, tu as juste oublié de préciser dans ton papier qu’il existe une norme Internet, la RFC6302 http://www.bortzmeyer.org/6302.html , qui traite de ce cas, et que les autorités françaises n’ont pas jugé bon d’implèmenter. Le NAT est aussi vieux qu’Internet grand public
https://twitter.com/AlexArchambault/status/999963907572883456

Alexandre est un ancien de chez Iliad, et doit toujours être un de leurs avocats ou conseillers.

Ce que je ne comprends pas, c'est que de plus ne plus de monde utilise leur forfait mobile pour aller sur le net, et donc forcèment y compris pour y faire des choses pas très nettes. Comment ça se passe sur le mobile ? L'opérateur est obligé de répondre qu'il ne peut pas identifier le client sans le numéro de port, donc pourquoi ce n'est pas le même principe sur le fixe ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 32 833
    • Twitter LaFibre.info
IPv4 partagée police
« Réponse #1 le: 26 mai 2018 à 15:57:50 »
L'opérateur doit donner la liste de toutes les personnes qui utilisent l'IPv4 en question.

Cela peut être des centaines de personnes, ce qui complique la tache de la police : il faut vérifier les profil un par un en recoupant avec d'autres informations quand c'est possible.

Ici trois hypothèses :
- Free n'a fournit qu'un seul nom
- La police judiciaire a mal interprété le retour de Free qui a peut-être indiqué les plages de ports pour les 4 clients.
- La police judiciaire a jugé plus pertinent d’interpeller l'informaticien dans les 4 nom fournis, a cause d'autres informations.

En Belgique la loi impose de limiter le nombre de client derrière un CG-Nat pour éviter que la police doivent chercher un individu parmi une centaine.

Maintenant, je suis étonné qu'un informaticien n'ai pas demandé une IPv4 dédiée (option proposée gratuitement par Free).

K-L

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 3 842
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
IPv4 partagée police
« Réponse #2 le: 26 mai 2018 à 16:14:54 »
Maintenant, je suis étonné qu'un informaticien n'ai pas demandé une IPv4 dédiée (option proposée gratuitement par Free).

Vivien : attention à ta tournure de phrase. On comprendrait limite que c'est de sa faute s'il s'est fait mettre en garde à vue.

De plus il est peut être informaticien dans son boulot et il vit peut être aussi sa vie de famille tranquillement chez lui, sans être l'un des geeks que l'on rencontre ici par exemple.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 32 833
    • Twitter LaFibre.info
Bien sur ce n'est pas de sa faute.

La faute primaire elle, est connue : c'est le retard dans la transition vers IPv6, qui oblige les FAI a fournir encore en 2018 une IPv4.
La faute secondaire pourrait être Free qui n'a fournit qu'un nom, si Nice Matin dit vrai.

Comme le manque d'IPv4 arrive, les FAI comment à mettre plusieurs clients par IPv4.

Dans 10 ans, cela sera probablement systématique chez tous les FAI, ce qui va poser de gros problèmes, sauf si l'IPv4 n'est plus utilisé dans 10 ans, mon on n'est pas sur la bonne trajectoire.

turold

  • Profil non complété
  • ******
  • Messages: 1 676
  • mp fermée (sauf admin et exceptions temporaires)
IPv4 partagée police
« Réponse #4 le: 26 mai 2018 à 17:02:32 »
Salut,

- La police judiciaire a mal interprété le retour de Free qui a peut-être indiqué les plages de ports pour les 4 clients.

Bingo!
Les équipes de police/gendarmerie non spécialisés dans l'informatique ou le télécom (ici la pédopornographie) considèrent que dans le fixe, 1 IP = 1 foyer.
Les 4 noms a donc été pris comme dans une seule adresse.
Les "seulement" quelques heures de garde à vue, c'est quand l’informaticien disait ne pas connaitre les 3 "complices".
Petite vérification de ces dires, 4 noms = 4 adresses postales complètes différentes...

Faut pas oublier que les policiers sont sous-formés et sous-équipés, par rapport à l'ensemble de leurs missions. La compréhension du télécom et de l'informatique n'est pas une priorité dans la formation, par exemple. Faut pas du tout s'étonner de ce cas.

Ne vous inquiétez pas pour l'absence des sources, et les pertinences à vos yeux, les syndicats dans les polices font leur job de pointer du doigt ces dysfonctionnements. Juste le ministère de l'Intérieur qui fait le sourd depuis des années, quelque soit le gouvernement. Pas prêt de bouger.

cali

  • Officiel Ukrainian Resilient Data Network
  • Fédération FDN
  • *
  • Messages: 2 099
    • Ukrainian Resilient Data Network
C'est clairement l'incompétence de la police et pas free.fr.

kgersen

  • Client Bouygues FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 6 274
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
L'important c'est de savoir si on fournit a Free l'IP et un port est-ce qu'ils communiquent qu'un seul nom ?

ou si on ne donne par de port a Free, dans la liste des 4 noms qu'ils communiquent pour une IP y'a t'il le range des ports de chaque nom ?

parce que si on a que l'IP il va bien falloir les 4 noms : un cas  de pédopornographie est suffisant grave pour "déranger" 3 innocents le
temps d'une enquête (dans la mesure ou cette enquête reste discrète le temps de choper le coupable).

Franchement, je vois pas tout le foin qu'on fait la.


K-L

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 3 842
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
C'est clairement l'incompétence de la police et pas free.fr.

En ce temps là, on explique quand on transmet les données. Ca ne coûte rien et ça peut éviter pas mal de problèmes.

tivoli

  • Toulouse (31)
  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 1 936
  • Toulouse (31)
Es tu sur a 100% de tes affirmations ? ;-)

je parle bien de tes deux réponses et pas d'une seule


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 32 833
    • Twitter LaFibre.info
Free met maintenant 4 clients par IPv4 sur les dslam migrés vers la nouvelle infrastructure. L'IPv4 est fixe et mutualisée par 4 clients.

Si cela se trouve la police avait bien les 4 nom et 4 adresses, mais a commencé ses investigations sur la mauvaise personne.

Ce qu'il faut retenir de cette affaire, c'est que aujourd'hui ces erreurs sont rares car une ip = un foyer, mais demain, avec la pénurie d'IPv4 qui contraint les fournisseurs d'accès à Internet de mettre plusieurs clients sur une même IPv4 publique, cela sera quotidien.

La solution pour éviter cet avenir noir, c'est d'accélérer fortement la migration vers le protocole IPv6.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 34 819
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Que tu découvres le NAT c'est une chose, mais bon à un moment si ça manque d'IPs, ça manque d'IPs, ne t'en déplaise.

turold

  • Profil non complété
  • ******
  • Messages: 1 676
  • mp fermée (sauf admin et exceptions temporaires)
Ce qu'il faut retenir de cette affaire, c'est que aujourd'hui ces erreurs sont rares car une ip = un foyer, mais demain, avec la pénurie d'IPv4 qui contraint les fournisseurs d'accès à Internet de mettre plusieurs clients sur une même IPv4 publique, cela sera quotidien.

La solution pour éviter cet avenir noir, c'est d'accélérer fortement la migration vers le protocole IPv6.
Et au moins une initiation à l'IPv6 pour éviter un délit qu'on ne pense pas aujourd'hui.
Faut tout penser avec la police, même le plus ubuesque. ::) :(



Delta22, si tu veux que je te prenne au sérieux, arrêtes déjà d'écrire toi-même des "stupidités".
Plus de 90% de tes messages publiques sont soit:
- des bêtises
- des attaques
Quand ce n'est pas les 2 à la fois...
T'es un vrai membre ou un vrai troll?? Je pense au troll.
Parle moi en mp, rien d'autre. Je ne te lirais pas avec sérieux autrement. Et si cela ne fonctionne pas, t'as un indice à gauche de mes messages. :-X

 

Mobile View