Auteur Sujet: Photos de FreeFTTH sur un immeuble mono-fibre Orange et tests de débit à 500Mb/s  (Lu 44556 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Snickerss

  • Expert Free + Client Bbox fibre FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 071
  • Mes paroles n'engagent que moi :)
Oui c'était d'ailleurs un des arguments en 2007 dans la roadmap de Free

corrector

  • Invité
Les bourdes de Xavier
« Réponse #85 le: 30 janvier 2013 à 02:14:08 »
Xavier est quelqu'un de bonne foi - en règle générale :) donc quand il écrit des bourdes on lui pardonne ^^

Rani est beaucoup plus précis et l'initiateur du poste très Pro ( je trouve).
XN est capable de s'exprimer sur un sujet auquel il ne comprend strictement rien alors que ce sujet est critique pour la survie de sa société (les licences GPL).

On n'imagine pas que Free puisse survive à un rappel forcé des Freebox pour cause de violation de licence libre - en plus de l'humiliation d'être condamné pour violation d'une licence libre.

corrector

  • Invité
Oui c'était d'ailleurs un des arguments en 2007 dans la roadmap de Free
Et c'est un bon argument.

Mais j'entends la critique des autres opérateurs sur le fait que Free ne veut pas d'équipements actifs tiers au NRO :
- il faut trouver un local proche pour renvoyer les câbles optiques, cela me semble très contraignant;
- c'est une inégalité entre Free et ses concurrents qui voudraient utiliser le réseau de Free Infrastructure.

corrector

  • Invité
Xavier Niel se soucie de la sécurité des données, sans blague?
« Réponse #87 le: 30 janvier 2013 à 02:24:42 »
Arguments de Xavier75 (je suppose Xavier Niel) :

(...)

et tu ne parles pas d'un sujet intéressant = la sécurité des informations transportés !
en PON on peut assez simplement accéder à toutes les informations destinées à sa branche !!! bonjour la confidentialité !!
Là, c'est vraiment trop!

Xavier, tu connais FreeWifi?

C'est un Wifi ouvert où n'importe qui dans le voisinage peut écouter, intercepter, altérer les données, et imiter un AP Freebox, et donc les connexions ne peuvent donc pas être reliées à un abonné - c'est donc une violation flagrante par Free de la loi HADOPI.

Xavier, au moment où tu écris ça tu sais que les emails Free ne sont accessibles ni en POP/TLS, ni en IMAP/TLS, ni sur un Webmail sur TLS?

Xavier, au moment où tu écris ça tu sais que quand on accède aux emails en IMAP la seule méthode d'authentification est le mot de passe en clair (le POP supporte une méthode digest, mais bizarrement les serveurs IMAP ne proposaient pas CRAM ni DIGEST)?

Je précise que l'accès POP/TLS et IMAP/TLS est heureusement maintenant proposé par Free, que CRAM-MD5 et DIGEST-MD5 sont proposées en IMAP, et que la console de gestion est maintenant accessible en HTTPS. Ce qui n'était pas le cas il y a quelques années.

Skyhawk

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 221
  • Besançon (25)
Les bourdes de Xavier
« Réponse #88 le: 30 janvier 2013 à 19:02:46 »
On n'imagine pas que Free puisse survive à un rappel forcé des Freebox pour cause de violation de licence libre - en plus de l'humiliation d'être condamné pour violation d'une licence libre.

What??
Tu peux développer un peu ? Ça m'intéresse! :p

corrector

  • Invité
GNU GPLv2 vs. Freebox
« Réponse #89 le: 30 janvier 2013 à 19:14:30 »
C'est simple. Jusqu'à il y a quelques temps, Free ne publiait pas le code source complet et correspondant des composants GPLv2 utilisés dans le firmware Freebox, violant donc cette licence ce qui la rend inapplicable, faisant perdre à Free le bénéfice de cette licence sur les composants dont la licence n'a pas été respectée, tels que le noyau linux (notamment le composant netfilter donc les ayant droits n'étaient pas contents) et BusyBox.

Les ayants droit exigeaient donc un rappel des Freebox fonctionnant avec du logiciel contrefait, c'est à dire toutes.

Ils pouvaient aussi interdire à Free de distribuer linux, de le copier, etc. sur toutes ses machines! Tout ça pour ne pas publier un code source sans intérêt.

Mais ça n'avait pas l'air d'émouvoir le père Niel.
« Modifié: 29 août 2013 à 21:52:23 par corrector »

Optrolight

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 595
  • Grenoble (38) @Optrolight
    • Optroastro
Oui je me souviens de cet épisode ...
« Modifié: 30 janvier 2013 à 20:00:51 par Optrolight »

Skyhawk

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 221
  • Besançon (25)
Ah ouais OK ! XD

Bon je retiens le troll... :p

corrector

  • Invité
GNU GPLv2 vs. Freebox
« Réponse #92 le: 30 janvier 2013 à 19:55:50 »
À part moi, personne n'avait dit que cette affaire était un risque pour Free!!!

Et que le discours du père Niel relevait d'attaques minables contre une personne physique, un concurrent et des licences libres, et non d'une argumentation. Il était manifeste qu'il ne comprenait rien au sujet, et qu'il confondait des licences libres, qu'il ne comprenait pas les caractéristiques de la GPLv3 (qui de toute façon n'étaient pas pertinentes ici).
« Modifié: 28 octobre 2014 à 01:04:17 par corrector »

corrector

  • Invité
Arguments de Rani :

Oui, super! Faisons la projection: dans 6 ans, il faudra remplacer tous les splitters (ou "coupleurs" dans la terminologie FranceTelecom) et détaille moi le plan de migration (tu coupes les 64 abonnés pendant 2 jours le tps de remplacer les mux/demux et t'envoies
une nouvelle box à tout le monde)? L'upgrade du réseau câblé à côté c'est de la tarte!

Le délais de 6 ans est passé, non?

 

Mobile View