Auteur Sujet: Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?  (Lu 40334 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

mathieulh

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 29
  • 1000/250 Mbps (FTTH) Paris (75)
Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?
« Réponse #96 le: 06 décembre 2012 à 18:56:53 »
Très intéressant.

Alors, qu'est-ce qui "se propage sur de la fibre optique"? La pensée?

Des signaux lumineux... (En gros de la lumière, ou des photons si tu préfères...)

mathieulh

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 29
  • 1000/250 Mbps (FTTH) Paris (75)
Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?
« Réponse #97 le: 06 décembre 2012 à 18:59:20 »
M'est avis que le caractère ondulatoire de la lumière fait l'objet de certaines considérations...

On peut modéliser la lumière comme une onde, caractérisée par sa fréquence ou sa longueur d'onde, ou bien comme un déplacement de photons.

La modélisation ondulatoire est particulièrement utilisée quand on parle de transmission sur fibre.

Cela n'empêche pas la lumière de ne pas être «électromagnétique»...

Snickerss

  • Expert Free + Client Bbox fibre FTTH
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 154
  • Mes paroles n'engagent que moi :)
Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?
« Réponse #98 le: 06 décembre 2012 à 19:21:06 »
Des signaux lumineux... (En gros de la lumière, ou des photons si tu préfères...)

P.S. Réfléchissez avant de poster.




http://science-for-everyone.over-blog.com/m/article-16282228.html

corrector

  • Invité
Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?
« Réponse #99 le: 06 décembre 2012 à 20:51:22 »
Des signaux lumineux... (En gros de la lumière, ou des photons si tu préfères...)
C'est à dire?

fanfouer

  • Expert
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 388
    • Infos-Réseaux.com
Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?
« Réponse #100 le: 06 décembre 2012 à 22:14:01 »
Cela n'empêche pas la lumière de ne pas être «électromagnétique»...

Ça serait donc une onde mécanique? Comme le son?

Allons, restons sérieux.

corrector

  • Invité
Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?
« Réponse #101 le: 06 décembre 2012 à 22:22:54 »
Y a l'éther qui vibre!

corrector

  • Invité
Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?
« Réponse #102 le: 06 décembre 2012 à 22:29:43 »
Cela n'empêche pas la lumière de ne pas être «électromagnétique»...
Est-elle donc :
- paramagnétique?
- ferromagnétique?
- diamagnétique?

mathieulh

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 29
  • 1000/250 Mbps (FTTH) Paris (75)
Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?
« Réponse #103 le: 06 décembre 2012 à 22:48:27 »
Ça serait donc une onde mécanique? Comme le son?

Allons, restons sérieux.

Il s'agit d'un spectre lumineux.
Je n'ai pas souvenir que la lumière soit conductrice ou magnétique.

corrector

  • Invité
Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?
« Réponse #104 le: 06 décembre 2012 à 22:55:46 »
Il s'agit d'un spectre lumineux.
La lumière a un rapport avec le "spectre lumineux"?

La vache, je m'en serais pas douté.

Je n'ai pas souvenir que la lumière soit conductrice ou magnétique.
La matière (un métal, du verre, un gaz...) peut être conductrice, ou pas.

Mais la lumière, ce n'est pas de la matière!

fanfouer

  • Expert
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 388
    • Infos-Réseaux.com
Fibre mutualisée, mythe ou réalité ?
« Réponse #105 le: 06 décembre 2012 à 22:58:45 »
Citer
Il s'agit d'un spectre lumineux.
Je n'ai pas souvenir que la lumière soit conductrice ou magnétique.

C'est une phrase vraie, mais permets moi de te dire que ça n'a rien à voir.

Une onde "électromagnétique" est la conjugaison orthogonale de deux champs : un champ électrique et un champ magnétique.
c'est pour cela qu'on appelle ce type d'onde comme ça, non pas parce qu'elle conduit le courant.
On fait varier l'amplitude de ces champs selon une fréquence donnée au cours du temps, ce qui se ramène finalement la fréquence de notre signal.

Il n'est pas question de conduction de quoi que ce soit mais de propagation (modélisé par des vecteurs habituellement) dans un environnement donné. En télécom on appelle ça le "canal de transmission" qui peut être une fibre optique.

Ca c'est la théorie, maintenant back to the topic.

 

Mobile View