Sondage

Préférez-vous (dans le cadre des zones AMII du département)

Le déploiement d'un réseau d’initiative publique, aux frais en majeure partie du contribuable et disponible rapidement, avec les petits opérateurs et les déconvenues que beaucoup connaissent (offre TV, quadruple-play, image de marque)
8 (53.3%)
Le déploiement d'un réseau fibre optique de la part de l'un des opérateurs historiques, avec un délai plus long pour avoir le très haut débit, mais des services et des offres plus connues
6 (40%)
Je n'ai pas d'avis
1 (6.7%)

Total des votants: 15

Auteur Sujet: RIP ou pas RIP  (Lu 6995 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 183
RIP ou pas RIP
« Réponse #36 le: 20 août 2016 à 23:01:57 »
Jack, je connais parfaitement ton point de vue, et je le comprends. Mais je maintiens mon opinion.
- depuis quand un service publique à besoin d'être rentable ?
C'est pour ça que j'ai mis "rentable" entre guillemets. Je veux dire qu'un RIP sera plus "rempli", aura un meilleur taux de pénétration avec un ou plusieurs gros FAI. Donc pour moi, l'argent public sera mieux dépensé, d'où le terme "rentable". Je ne parle bien évidemment pas de "retour sur investissement financier".

Ne te trompe pas: j'admire le travaille de K-Net, votre persévérance. Fournir autant de services, être aussi prochedes clients, et réellement concurrencer les gros, il faut le faire!
Mais depuis le début du FTTH en France, je pense que les clients se tourneront toujours plutôt vers les gros FAI dès que c'est possible.

Leon.

 

Mobile View