Auteur Sujet: Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)  (Lu 35902 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

tomfibre

  • Abonné Sosh fibre
  • *
  • Messages: 325
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #12 le: 28 juillet 2018 à 23:30:12 »
J'ai effectivement entendu que la SNCF avait une alimentation légère en 1500v.

Un MI 2N Altéo a été amené sur Montparnasse il y a 15 ans et la ligne n'a pas supporté (je crois que des éléments ont fondus).

Ce type de rames qui équipes le RER A sont très puissantes avec 12 blocs moteurs surpuissants, le train pouvant fonctionner avec la moitié en panne.

Habituellement il n'est utilisé en 1500v que sur le réseau RATP, qui a eu son alimentation éclectique renforcé avant sa mise en service.

Le même matériel a aussi été commandé par la SNCF pour le RER E (Z 22500), mais il est moins puissant que sa version RATP, mais la voiture centrale de chaque rame qui n'a plus de moteurs est équipé d'un WC.
Outch violent tout ça. :o
Pour la puissance, sur Wikipédia c'est indiqué pour 1500v     3 880 kW

Flo_77

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 276
  • MEA77
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #13 le: 29 juillet 2018 à 00:26:05 »
Un Atlantique ouep, en UM ça donne 17,6MW du coup
C'est la puissance max, cependant à plus faible vitesse, le TGV est logiquement moins gourmand; mais quoi qu'il en soit, il n'est pas seul : il faut pouvoir alimenter plusieurs trains simultanèment, ça semble inenvisageable avec des groupes électrogènes standard.

Et puis la demande est variable : si des trains peuvent freiner et régénérer une partie du freinage dans la caténaire (tandis que d'autres accélèrent), ça limite la sollicitation des groupes électrogènes, mais quand plusieurs trains accélèrent en même temps dans le secteur, il faut pouvoir fournir assez de puissance électrique.
Je pense pas que des groupes électrogène puissent suffire à répondre au besoin

Hugues

  • AS2027 MilkyWan
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 12 585
  • Lyon (69) / St-Bernard (01)
    • Twitter
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #14 le: 29 juillet 2018 à 01:17:05 »
C'est la puissance max, cependant à plus faible vitesse, le TGV est logiquement moins gourmand;
C'est pas la vitesse le souci, mais l'accélération, et ça, tu ne peux pas vraiment la réduire.

fanfouer

  • Expert
  • Abonné Free adsl
  • *
  • Messages: 472
    • Infos-Réseaux.com
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #15 le: 29 juillet 2018 à 01:44:45 »
Merci Vivien, très bonne idée de créer un topic ici

Fort heureusement, l'autre partie du site avec un transformateur 225 000 volts n'a pas été touché et le transformateur 225 000 volts a été remis en service dés la fin de l’intervention des pompiers.
Source de l'information concernant ce retrait de l'exploitation de ces transformateurs ?
Ils sont au nombre de 3 dans cette emprise, sur la Ville de Paris : https://www.openstreetmap.org/way/143283235

Pour moi il n'y a pas eu de rupture d'alimentation dans Paris sur les postes de Javel et Castagnary.
Donc le 225kV n'a subi aucune avarie pendant l'incident.

fanfouer

  • Expert
  • Abonné Free adsl
  • *
  • Messages: 472
    • Infos-Réseaux.com
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #16 le: 29 juillet 2018 à 01:50:04 »
Sur l'aspect sécurisation du 1500V, la gare Montparnasse est alimentée par cette sous-station :
https://www.openstreetmap.org/way/80142650
Elle-même alimentée en 63kV depuis le poste d'Harcourt qui a brûlé vendredi.

La SNCF envisagerait son secours par les caténaires elles-même :
https://x.com/SNCFReseau/status/1023155499192266752
Ce qui reste moins fiable qu'une double adduction de chaque sous-station par le 63kV.

Parallèlement nous avons eu le schéma en pièce jointe issu sur Journal Officiel du 4 juin 2002 illustrant l'infrastructure de la RATP.

Harcourt est également une source 63kV du Poste Haute Tension (PHT) RATP de Montessuy dans le 7ième arrondissement.
Pourtant aucune rupture d'alimentation n'a été constatée puisqu'il a repris son fonctionnement normal via sa source de Puteaux.

Ce qui me fait personnellement penser que la SNCF n'a pas suffisamment anticipé le risque de perdre sa seule source 63kV dans la zone
Il est au moins possible d'aller récupérer du 225kV à Alesia et du 63kV à Charenton.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #17 le: 29 juillet 2018 à 09:01:32 »
J'aime bien la défense de Guillaume Pepy, PDG de SNCF sur BFMTV : « La SNCF n’est pas en panne et je n’accepterai aucune mise en cause de la SNCF. »

Avec aucun secours, il s ont plutôt de la chance de ne pas avoir plus de pannes... vous imaginez un datacenter sans groupes et une unique alimentation avoir ce type de réponse ?



pioup

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 1 225
  • 10000
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #18 le: 29 juillet 2018 à 09:10:51 »
Pour une fois qu'ils ne sont pas en cause, ils le crient haut et fort.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #19 le: 29 juillet 2018 à 09:13:09 »
Enfin, il y a un défaut de conception, si la perte d'une seule alimentation coupe tout le trafic (car le trafic a été entièrement coupé pendant 3 heures avant de pouvoir passer en mode très limité, probablement par l'alimentation transportée par la caténaire)

Fort heureusement, l'autre partie du site avec un transformateur 225 000 volts n'a pas été touché et le transformateur 225 000 volts a été remis en service dés la fin de l’intervention des pompiers.
Merci Vivien, très bonne idée de créer un topic ici
Source de l'information concernant ce retrait de l'exploitation de ces transformateurs ?
Ils sont au nombre de 3 dans cette emprise, sur la Ville de Paris : https://www.openstreetmap.org/way/143283235

Pour moi il n'y a pas eu de rupture d'alimentation dans Paris sur les postes de Javel et Castagnary.
Donc le 225kV n'a subi aucune avarie pendant l'incident.

Selon RTE, le feu s'est déclaré "dans une galerie souterraine 63 000 volts dans le poste électrique d'Harcourt", situé rue Bara. "Deux transformateurs, un de 225 000 volts et un autre de 63 000 volts, ont été touchés", précisent les pompiers.

Le transformateur de 225 000 volts "a été remis en route", d'après les pompiers. "Il n'y a pas eu de propagation de l'incendie", ajoutent-ils.
Quelque 16 000 personnes encore privées d'électricité

"Il y a un cordon de sécurité mis en place et il y a des évacuations de personnes et d'entreprises qui sont dans le quartier", précisait la mairie d'Issy-les-Moulineaux vendredi midi. Au total, 2 500 personnes ont été évacuées des rues entourant le poste électrique, détaillent les pompiers.

Dans un communiqué publié vendredi en début d'après-midi, la société RTE a précisé que "l'incendie est à l'origine de coupures d'électricité à Issy-les-Moulineaux", mais également à "Vanves (Hauts-de-Seine), Malakoff (Hauts-de-Seine) et à la gare Montparnasse". Le poste électrique endommagé alimente en effet le sud-ouest de Paris, Issy-les-Moulineaux et Boulogne-Billancourt.

Source : FranceTV info, le 28 juillet 2018

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #20 le: 29 juillet 2018 à 10:09:31 »
Aucun commentaire....




vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #21 le: 29 juillet 2018 à 10:11:02 »
J'ai un peu de mal à comprendre, la Sous-station"Les Suisses", qui alimente en 25 000 volts la LGV est elle-même alimentée en 1500 volts par RTE ?

C'est ce que je lit dans le schéma ci-dessous :



Schéma diffusé par @slasherfun

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #22 le: 29 juillet 2018 à 10:53:36 »
Autre schéma, publié par le Parisien :



Ce que va faire RTE. Pour réalimenter la gare Montparnasse au plus vite, les ingénieurs de RTE ont prévu de créer une dérivation, un contournement du poste d’Issy-les-Moulineaux, désormais inopérant. « Des câbles provisoires vont être tirés sur cent mètres, 80 techniciens vont y travailler jour et nuit », détaille Xavier Piechaczyk.

Ces câbles permettront alors de réalimenter les sous-stations de Vanves (Hauts-de-Seine). Mais pourquoi faut-il cinq jours ? « C’est un travail complexe, insiste Patrick Bortoli. Les câbles sont très lourds – 10 kg au mètre ! – il faut les faire venir en convois exceptionnels par tourelles de 2,5 t. Ensuite, une fois les câbles tirés et soudés, la difficulté est de les isoler grâce à plusieurs couches d’isolant synthétique : c’est une étape délicate qui nécessite de passer du chaud au froid à différentes reprises. »

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 6 091
Incendie au poste RTE d'Harcourt à Issy-les-Moulineaux (92)
« Réponse #23 le: 29 juillet 2018 à 11:10:04 »
J'ai un peu de mal à comprendre, la Sous-station"Les Suisses", qui alimente en 25 000 volts la LGV est elle-même alimentée en 1500 volts par RTE ?
A ce niveau là, vers le km 5, donc autour des ateliers de maintenance TGV atlantique, la LGV (je ne sais pas si on parle vraiment de LGV) est encore en 1500V.

La partie 25 000V commence plus loin, sans doute dans le premier tunnel. Sur le schéma, ils auraient du représenter la séparation 1500V / 25 000V.

Je sais qu'à certains endroits, la SNCF peut apporter elle même la redondance électrique, en faisant cheminer des lignes 25 000V bi phasé ou 20 000V tri phasé en parallèle des voies, même si les caténaires sont en 1500V, pour alimenter gares et sous stations.
Mais bon, si les sous stations sont alimentées de base en 60 000V, ça nécessiterai des transfo supplèmentaires, donc ça ne marcherai sans doute pas ici.

Autre solution "yakafokon" (j'assume) : la SNCF peut déployer à certains endroits des caténaires compatibles des 2 tensions : 25 000V (donc avec de gros isolants) et 1500V (donc grosse section de cuivre). C'est malheureusement bien cher. L'intérêt ici aurait été de pouvoir reconfigurer une partie de la gare Montparnasse en 25 000V, alimenté depuis la LGV.

Il faut bien voir qu'un réseau 25 000V tel que l'utilise la SNCF, ça transporte de très grandes puissance. En fait, c'est du 25 000V symétrique par rapport à la terre, le tout transporté sur 2 câbles (caténaire + 1 câble supplèmentaire). Donc c'est 50 000V entre 2 câbles.

Leon.
« Modifié: 29 juillet 2018 à 11:52:03 par Leon »