Auteur Sujet: Communauté de communes de Parthenay-Gâtine  (Lu 3562 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 900
  • Vierzon (18)
Communauté de communes de Parthenay-Gâtine
« le: 28 juillet 2018 à 09:17:49 »
Parthenay, L'Internet très haut débit sur le point d'être déployé

Le conseil communautaire de Parthenay-Gâtine a voté le montant des investissements réalisés pour la première phase de déploiement de la fibre optique.

C’est l’une des actions prioritaires de la communauté de communes de Parthenay-Gâtine. Réunis pour la dernière fois avant l’été, les élus communautaires ont fixé, jeudi soir à Ménigoute, le montant de l’investissement réalisé par la CCPG pour doter le territoire en réseau internet très haut débit.

Un processus entamé depuis novembre 2016, lorsque la collectivité avait tenu à rejoindre le Syndicat mixte ouvert (SMO) « Deux-Sèvres numérique », chargé de mettre en œuvre le schéma territorial d’aménagement numérique, et surtout, de contribuer à son financement « Si on ne participait pas financièrement, on se retrouvait dans une réelle fracture numérique. Il y aurait eu les très grandes villes et le reste », explique François Gilbert, vice-président de Parthenay-Gâtine en charge des technologies de l’information et de la communication. Au sein de ce SMO, la participation financière aux charges de fonctionnement pour la communauté de communes de Parthenay-Gâtine s’élève à 39.711 €. Lors des trois prochaines années, 450.000 € seront investis pour que les différents foyers soient équipés de la fibre optique. « Les besoins de la population augmentent, on doit donc y répondre », a complété l’élu.

Quinze sites prioritaires

Dans un premier temps, le déploiement de la fibre à l’abonné s’étendra à la commune de Parthenay où 5.528 prises FTTH (fibre optique jusqu’au domicile) sont recensées. « Tout ne peut pas se faire en une seule fois, mais les travaux vont s’enchaîner. Au total, cela va durer une quinzaine d’années », a tenu à ajouter Louis-Marie Guerineau, le vice-président en charge de la gestion des déchets. Car les particuliers ne sont pas les seuls à pouvoir bénéficier du très haut débit. La collectivité, pour qui le développement du territoire passe par celui du numérique, entend mettre l’accent sur quelques sites en particulier comme les établissements scolaires et les zones économiques. Les sites de La Boulaie et La Bressandière à Châtillon-sur-Thouet, Bellevue à Secondigny ou encore le collège Jean-de-La-Fontaine à Thénezay font partie des quinze priorités pour lesquelles les travaux débuteront dès 2019 pour s’achever en 2021. Les autres lieux à pourvoir vont ensuite être étudiés, et ce, dès la fin de cette année.


Source : La Nouvelle République, écrit le 28 Juillet 2018 par Victor Fuseau.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 900
  • Vierzon (18)
Communauté de communes de Parthenay-Gâtine
« Réponse #1 le: 12 septembre 2019 à 10:03:02 »
La fibre optique arrive à Parthenay

Le chantier d’installation de la fibre optique a débuté hier à Parthenay. Les premiers foyers pourront bénéficier du très haut débit à partir de début 2020.

Les superlatifs n’ont pas manqué. « C’est un moment historique pour Parthenay », selon le maire Xavier Argenton. De son côté, Gilbert Favreau, président du conseil départemental, a évoqué « un chantier que l’on peut comparer à l’installation de l’électricité dans le département ».

La raison de leur satisfaction ? La pose d’une « armoire principale » (ou nœud de raccordement optique), hier après-midi, sur le parking bordant la rue Henri-Laborde, près du parc des sports L’Enjeu, symbole de l’arrivée de la fibre optique à Parthenay. Cet équipement de 24 tonnes et d’une hauteur de 6 mètres a pour but de distribuer la fibre vers les différents secteurs de la ville. Sa mise en service, prévue prochainement, sera suivie de différents travaux, dont l’installation de vingt-deux autres armoires de plus petite taille. Les trois premières seront situées dans la rue du Sépulcre, l’avenue du Maréchal-Leclerc et sur la place Michelet.

Plus de 7.000 foyers pour débuter

A Parthenay, les premiers utilisateurs pourront demander le raccordement à la fibre en début d’année prochaine. Au total, ce sont 7.633 lignes qui pourront bénéficier du très haut débit (jusqu’à 1 gigabit par seconde pour les particuliers) de manière échelonnée d’ici fin 2021.

Une première phase qui concerne les dix communes les plus denses du département, dont fait partie Parthenay, et 220 sites prioritaires (établissements scolaires et de santé, administrations, zones d’activité). Son coût total s’élève à 79,3 millions d’euros, dont 18,7 M€ du Département, 17 M€ de la Région ou encore 19,8 M€ de l’État. La communauté de communes Parthenay-Gâtine a quant à elle prévu d’investir « plus de 700.000 euros sur les trois prochaines années », comme l’a rappelé Xavier Argenton hier. La seconde étape du déploiement de la fibre optique au reste du département, et donc de la Gâtine, doit se poursuivre jusqu’en 2025.

Un très haut débit désormais « indispensable dans la vie de nos concitoyens », a indiqué Gilbert Favreau, que ce soit pour les démarches administratives, les loisirs, mais aussi « la jeunesse, la culture et les entreprises », dixit Nathalie Lanzi, vice-présidente de la Région, notamment en charge de la jeunesse. « Le numérique peut créer une fracture et des différences entre les régions, particulièrement dans les zones rurales, a par ailleurs souligné Claire Liétard, sous-préfète de Parthenay. Il paraît très donc très important de se doter de cet outil. »

Le déploiement de la fibre est à suivre sur le site internet : www.deux-sevres-numerique.fr


Source : La Nouvelle République, écrit le 12 septembre 2019 par Sébastien Bussière.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 900
  • Vierzon (18)
Communauté de communes de Parthenay-Gâtine
« Réponse #2 le: 19 janvier 2021 à 09:45:54 »
Parthenay : la ville entièrement fibré en 2021 !


Illustration d’un Point de Mutualisation (PM) qui permet de relier la fibre dans chaque logement.
© (Photo archives NR)

Certains l’ont déjà, d’autres l’attendent avec impatience. Le réseau fibre optique se déploie à Parthenay. Tour d’horizon de la situation.

Quelque 7.235 logements fibrés avant la fin de l’année. Cela signifie qu’avant le passage en 2022, les Parthenaisiens pourront souscrire à une offre fibre optique, auprès de leur opérateur. « Free et Orange ont déjà signé un contrat d’exploitation. Bouygues devrait les suivre dans les jours qui viennent. Seul SFR n’est pas encore entré dans la danse », expose René Bauruel, conseiller départemental en charge du numérique.

Début janvier, quelques chanceux ont déjà pu profiter de ce nouveau débit internet ; ils sont cent trente-cinq. Pourquoi ? Tout simplement car tous les branchements ont été faits ainsi que le test de la ligne. Laissant ainsi la possibilité aux marques de télécoms de proposer leur offre.

Un déploiement rapide

Septembre 2019, les premiers jalons du très haut-débit ont été posés à Parthenay. Déjà relayé dans nos colonnes, le nœud de raccordement optique (NRO) avait été posé. Une armoire de 24 tonnes située sur le parking bordant la rue Henri-Laborde, près du parc des sports L’Enjeu. Ensuite, vingt-cinq points de mutualisation (PM) sont apparus dans les rues de Parthenay, dont dix en périphérie. Ce sont ces PM qui permettront de décupler le débit au sein d’une habitation. Ces derniers doivent être raccordés au NRO.

« Les équipes de France Télécom doivent créer une route entre le NRO et les différents PM de la ville. C’est pour cela que tout le monde n’a pas encore la fibre. Parfois, la route est plus compliquée à fabriquer. Avec la mairie de Parthenay nos relations sont excellentes, c’est pour ça que le déploiement est si rapide », juge René Bauruel.

Pour le moment, 3.042 foyers sont raccordés dans la ville. C’est-à-dire que l’installation est complète. Un test doit être effectué puis un technicien doit venir raccorder votre habitation au PM. En somme, d’ici quelques semaines, la fibre est chez vous. Pour le reste de la ville, le raccordement est en cours.

Un projet de longue date

Initié en 2013 par l’ancienne majorité départementale, le déploiement de la fibre optique, en collaboration avec le Département de la Vienne, est une priorité. Les deux collectivités ont pu trouver un meilleur arrangement. Pour le même prix, 52.000 foyers pourront être raccordés au lieu des 32.000 prévus. Pour le moment, les zones urbaines comme Parthenay sont prioritaires. « Nous avons négocié un accord avec Orange et le premier ministre pour que 100 % du département soit fibré d’ici fin 2025. En cas de retard, Orange s’engage à payer une pénalité qui équivaut à 3 % de son chiffre d’affaires », assure le directeur de Deux-Sèvres Numérique.

En plus, le Département récupère la ligne, une fois la fibre optique raccordée dans le logement. Évitant ainsi de devoir créer une nouvelle ligne en cas de changement d’opérateur.

Pour savoir si vous êtes éligible à la fibre ou savoir l’avancement du déploiement, rendez-vous sur www.deux-sevres-numerique.fr


Source : La Nouvelle République, écrit le 19 janvier 2021 par Vianney Masse.

vida18

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 3 900
  • Vierzon (18)
Communauté de communes de Parthenay-Gâtine
« Réponse #3 le: 27 janvier 2022 à 19:31:43 »
Deux-Sèvres : où en est le déploiement de la fibre optique à Parthenay et en Gâtine ?


Un chantier à 80 millions d’euros sur les Deux-Sèvres, dont 18 millions portés par le Département.
© (Photo archives NR)

Initialement prévu pour la fin d'année 2021, le raccordement total de Parthenay à la fibre optique attendra juin 2022. Pour la Gâtine, une zone rurale où le déploiement est effectué par l'opérateur Orange, la fin du chantier reste prévue pour 2025.

En septembre 2019, la pose, rue Henri-Laborde à Parthenay, d’une armoire - ou noeud de raccordement optique - lançait le déploiement de la fibre optique en Gâtine. "Le taux d’achèvement des travaux sur Parthenay est de 99%, assure René Bauruel, président de Deux-Sèvres Numérique (DSN). 25 armoires de rue ont été installées depuis un an. Des sites prioritaires, comme des zones d’activités et des entreprises, même en dehors de Parthenay, sont aussi déjà raccordés avec dix armoires supplémentaires."

En 2022, le déploiement démarre dans cinq communes de Gâtine

Selon ses chiffres, 5.100 logements sont raccordables et commercialisables en ce début d'année 2022. Actuellement, seuls Orange et Free proposent des offres. Le calendrier initial de Deux-Sèvres Numérique indiquait que la totalité du territoire parthenaisien, soit 7.235 logements, devait être fibrée d’ici la fin d’année 2021.

"Le retard est notamment dû au Covid et aux manques de ressources et de main d’œuvre, complète René Bauruel, qui table sur une concrétisation en juin 2022. Nous avons aussi rencontré trois soucis : les Bâtiments de France qui nous ont "enquiquiné" sur le passage des fils en centre-ville de Parthenay et sur les façades, des problèmes d’élagage par endroits avec des fils pris dans les arbres et il y a aussi des lieux-dits sans numéro qu’on ne pouvait pas référencer dans la base."

Des habitants boudent la fibre car le débit est suffisant sur le cuivre

Deux-Sèvres Numérique s’est chargé de déployer la fibre dans les villes deux-sévriennes comme Parthenay. Orange se charge du milieu rural, dont la Gâtine, où "le déploiement a commencé en 2021 et portera au total sur 91.000 prises", assure de son côté Bruno Nicodemo, directeur des relations avec les collectivités locales pour Orange sur le Poitou.

"Fin 2021, près de 1.000 foyers sur 36 communes sont déjà raccordables, ça donne une idée des choses qu’il reste encore à faire, prolonge-t-il. En 2022, en Gâtine, le déploiement va commencer sur cinq communes : Allonne, Châtillon-sur-Thouet, Le Tallud, Pompaire et Thénezay pour un total de 1.200 prises. Deux communes étaient prévues dans notre communication initiale, mais nous en ajoutons trois. Nous faisons de l’anticipation pour prévenir le retard potentiel."

Bruno Nicodemo précise que le "seul engagement, c’est de déployer jusqu’en 2025". Autrement dit : aucun calendrier ne peut donc être communiqué commune par commune. Doux, Chantecorps et Fénery font toutefois partie du planning prévisionnel pour 2023 selon René Bauruel, qui précise, qu’actuellement, 1.200 abonnés ont choisi la fibre sur Parthenay et les environs. Soit moins d’un quart du potentiel.

"Il y a eu une montée en débit sur le réseau cuivre avec 20 à 30 Mégabits/seconde, ça suffit aux autres, complète le président de Deux-Sèvres Numérique. Mais le cuivre disparaîtra d’ici à 2030-2035, ils devront prendre la fibre."

Ce que confirme Bruno Nicodemo. "Il y a un bon débit sur le cuivre mais on a besoin de plus en plus de débit, les fichiers sont de plus en plus lourds, assure-t-il. Un besoin qui n’existerait pas aujourd’hui finira par être nécessaire. Le cuivre commencera à être retiré en fonction de l’avancement de la fibre."


Source : La Nouvelle République, écrit le 27 janvier 2022 par Maxime Chataigner.