Auteur Sujet: Ces Datacenter, usines numériques  (Lu 3180 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 350
  • Malissard (26)
Ces Datacenter, usines numériques
« Réponse #12 le: 16 juin 2014 à 13:50:29 »
Y'a p'tet l'effet virtualisation qui joue. Je m'explique : sur ma machine perso, un Core i5 2400S, la consommation minimale est presque deux fois plus élevée avec un ESXi 5.0 qu'avec un Linux de base. Précision: sous l'ESX, je suis bien en mode économie d'énergie. La virtualisation (extensions Intel VT) doit nécessiter de maintenir un certain nombre de modules du CPU l'empechant de diminuer sa consommation au strict minimum. Tout cela n'est bien sur qu'une hypothèse mais le constat est là...

Sinon on parle de CPU mais la RAM, les cartes d'I/O et les disques ne doivent pas avoir une variation de consommation suivant l'utilisation de la machine qui soit suffisamment notable.

Donc si on prend
(conso serveur) = (conso CPU)+(conso RAM)+(conso cartes I/O)+(conso disques)+(conso CM)+(conso boitier)

les variations du CPU deviennent négligeables. A l'échelle d'un Datacenter, ça ferait

(conso DC)=(conso serveurs)+(conso LAN)+(conso onduleur)+(conso clim)+(conso commodités)

Les variations CPU ça deviendrait presque anecdotique... Bref, sans avoir un monitoring fin de tous ces composants, on ne peut que supputer.

 


 

Mobile View