Auteur Sujet: Plouha  (Lu 4096 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

toto123

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 5
Plouha
« le: 04 août 2016 à 00:06:04 »
Bonjour, j'ai cherché sur internet et il y a un plan pour la fibre optique sur Lanvollon et Plouha mais il date de plusieurs années (2014) . Plouha n'a pas la fibre et encore moins des nouvelles à ce sujet. Alors que Lannion, qui a commencé en 2014 et déjà vu ses premiers abonnés en 2015, ... Si quelqu'un du coin a des réponses, ce serait vraiment sympa. La marie de Plouha fait la sourde d'oreille et ne s'exprime pas. Et avec le maire qui se fait mettre à la porte, cela risque de freiner le développement des communication de plouha... ou pas on verra.
Si quelqu'un du coin a des infos, ce serait sympa :)
Bonne journée
« Modifié: 04 août 2016 à 07:15:51 par Nico »

Jojo78

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 163
  • sud 78
Plouha
« Réponse #1 le: 04 août 2016 à 08:20:18 »
Il y a un plan régional pour la fibre. Voir de ce côté dans le forum pour commencer.
Normalement il est censé compléter les zones fibrées par Orange en propre.

toto123

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 5
Plouha
« Réponse #2 le: 05 août 2016 à 23:42:09 »
Petite info que j'ai reçue:
Citer
En réponse à votre mail ci-dessous, je vous confirme que la Syndicat Mixte régional « Mégalis Bretagne » poursuit les études sur les zones citées.

Le périmètre plus précis d’étude de ces zones devrait être présenté à la communauté de communes au 4ème semestre 2016.

Ensuite, Mégalis Bretagne engagera des études détaillés sur ces zones, puis dès leurs validations, les travaux correspondants.

Par contre la commune de Lanvollon n’est pas, à ce jour, programmée, et sur Plouha seuls les secteurs de Bréhec et le Palus, mal desservis en haut débit,  le sont.

L’objectif du programme Bretagne très haut débit est d’amener la fibre optique  jusqu’à chaque abonné à l’horizon 2030.

Dommage pour les zones où il y a plus de monde. Sinon, c'est asse rare pour le signaler mais une zone faiblement habité passe avant. Vous avez de la chance.
Mauvaise logique commerciale mais au moins il y a un réel service d'intérêt public rendu

Breizh 29

  • Client Bouygues ADSL +
  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 4 315
  • FTTNRA sur Guilers 29820 (29N)
Plouha
« Réponse #3 le: 07 août 2016 à 12:46:37 »
En dehors des zones fibré en privé par Orange, il y a une DSP Bretonne qui délègue le fibrage à Orange.
C'est le projet Mégalis, yu y trouveras ton bonheur. ;)

toto123

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 5
Plouha
« Réponse #4 le: 07 août 2016 à 12:57:19 »
En dehors des zones fibré en privé par Orange, il y a une DSP Bretonne qui délègue le fibrage à Orange.
C'est le projet Mégalis, yu y trouveras ton bonheur. ;)

Je regarderais le site merci.

loconox

  • Client OVH
  • *
  • Messages: 30
    • FAI Arcane
Plouha
« Réponse #5 le: 06 octobre 2016 à 09:27:45 »
Petite info que j'ai reçue:
Dommage pour les zones où il y a plus de monde. Sinon, c'est asse rare pour le signaler mais une zone faiblement habité passe avant. Vous avez de la chance.
Mauvaise logique commerciale mais au moins il y a un réel service d'intérêt public rendu
Le fait que les zones faiblement peuplé soient placées sur un pied d'égalité avec les zones fortement peuplé n'est pas une mauvaise logique commerciale, au contraire, et est aussi un choix politique fort. Ce choix a été fait par les collectivités pour éviter la fameuse "fracture numérique". Il a été dit que le déploiement se ferrait en 1 pour 1, 1 prise en zone dense, une en zone moins dense. J'explique.
D'un point de vu économique le coût de raccordement d'une prise n'est pas le même suivant le territoire. Il est faible en zone dense, environ 200-400€ et peut monter à 3000€ en campagne. Dans une logique commerciale à priori, on pense que le nombre de client potentiel sera plus grand en zone dense, pour un coût faible. A l'inverse en zone moins dense. Or, on sait maintenant avec les premiers retours que le taux de pénétration de la fibre est très faible en zone dense. Les gens ont déjà une bonne connexion et ne bascule donc pas sur la fibre. Alors que, en campagne, certes le cout de la prise est plus élevé, mais le taux de pénétration est beaucoup plus important.
Ce qui empêche les acteurs privés d'investir dans la fibre en zones moins dense c'est la fait qu'ils sont en incapacité d'investir, de prendre des risques (oui car ils en ont les moyens hein). Ce risque est entièrement reportée sur les collectivités. D'autant plus que ce risque est assez artificiel, tous les bons experts (cf Joël Mau) le disent, il n'y a aucun risque à investir sur la fibre.

 

Mobile View