Auteur Sujet: Lamballe  (Lu 402 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 394
  • Vierzon (18)
Lamballe
« le: 08 septembre 2018 à 13:19:53 »
Lamballe. " Le déploiement de la fibre optique est moins rapide qu’annoncé "

Problèmes d’élagage, manque de fibre… Les travaux du déploiement de la fibre optique reprennent en cette période de rentrée à Lamballe (Côtes-d’Armor). « On espère que tout sera réalisé pour la fin de l’année », fait part Denis Michelet, adjoint à l’urbanisme.

Du retard et de l’impatience. Pour certains habitants de Lamballe, l’attente de l’arrivée du très haut débit commence à se faire longue. « On connaît leur insatisfaction, consent Denis Michelet, adjoint à l’urbanisme. Le déploiement de la fibre optique a été moins rapide qu’annoncé. »

Sur la cartographie mise en ligne sur le site thd.bretagne.bzh (onglet pratique et cartographie), la toile d’araignée lamballaise des points colorés montre davantage de vert que de bleu. Le vert signifie que la commercialisation est possible, et le bleu indique que le déploiement est en cours. Les pastilles jaunes, elles, signalent que la commercialisation sera bientôt disponible. Mégalis Bretagne, l’opérateur régional chargé du déploiement numérique, avance, mais pas aussi vite qu’écrit initialement sur le papier, « comme partout en Bretagne ».

Des problèmes d’élagage

Pourtant, début 2018, « tous les voyants étaient au vert pour un achèvement avant l’été, rappelle Denis Michelet, d’autant plus qu’il y avait eu une bonne réactivité des propriétaires fonciers pour les problèmes d’élagage, hormis quelques cas particuliers ». Ce motif avait été une des premières raisons du retard du déploiement l’année dernière.

Mais depuis, d’autres facteurs sont venus perturber la poursuite des travaux. D’abord, « les problèmes d’approvisionnement de fibre. C’est général, fait observer l’élu. Les fournisseurs ne peuvent pas répondre à l’afflux de demandes ». De plus, « des entreprises sous-traitantes n’ont pas répondu sur certains secteurs ».

33 % de contrats souscrits

Dans la capitale du Penthièvre, le chantier reprend en cette rentrée. Par exemple, « à Saint-Aaron et Trégomar, c’est en cours ». Sur 8 677 prises à déployer, « 6 423 sont raccordables à ce jour. Le taux de réalisation est de 79 % ». Pour chaque prise mise en place, Lamballe Terre et Mer investit 445 €.

À l’heure actuelle, « 2 113 contrats sont souscrits avec l’opérateur Orange, soit un taux de 33 %. 1 463 habitations sont raccordées. Chaque foyer peut suivre l’évolution des travaux sur le site Internet THD Bretagne et savoir s’il est raccordable ». Ensuite, il est possible de contacter l’opérateur Orange pour souscrire un contrat.

« Le taux de contrats souscrits devrait augmenter »

Un scénario qui va changer. « Fin 2018-début 2019, Bouygues va arriver sur le marché. » Les abonnés pourront se rapprocher de l’un ou de l’autre. « Le taux de contrats souscrits devrait augmenter », pronostique Denis Michelet, affichant son optimisme. « Nous espérons que tout soit réalisé pour la fin de l’année. »


Source : Ouest France, écrit le 08 septembre 2018 par Soizic Quéro.

 

Mobile View