Auteur Sujet: Canicule 2022  (Lu 6007 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Optix

  • AS41114 - Expert OrneTHD
  • Abonné Orne THD
  • *
  • Messages: 4 819
  • WOOHOO !
    • OrneTHD
Canicule 2022
« Réponse #12 le: 18 juillet 2022 à 22:42:14 »
Comme à toutes les caniules : pourquoi garder des équipements de backup actifs ?

Peuvent pas couper tous les gros routeurs en double juste pour 1 ou 2 jours ?

Nous, c'est ce qu'on a fait, notamment pour la TV  : on ne tourne que sur un seul départ, au lieu de 2 (et osef, il fait beau)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Canicule 2022
« Réponse #13 le: 19 juillet 2022 à 19:30:02 »
Petite archive du thread intéressant d'Arnaud de Bermingham : Sur le twtitter @a_bermingham

DC5 12h30 :
Petit point sur tous nos sites à 12:30 en cette journée historique.
DC5 (FR-PAR-2), 36°C dehors, suivant les salles 26.1°C. On refroidit de 10°C avec 2 grammes d'eau, de manière entièrement naturelle et sans apport d'énergie.
On a consommé 23m3 d'eau en 24h environs.
Le rêve :-)


Note : C'est 2 grammes d'eau par kilogramme d’air








vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Canicule 2022
« Réponse #14 le: 19 juillet 2022 à 19:31:11 »
DC3 12h30 :
DC3 (FR-PAR-1), 38.9°C dehors, c'est normal il fait toujours + chaud dans cette zone plus dégagée.
On consomme 1,53MW d'électricité pour la climatisation, qui refroidit 4,18MW d'IT. Soit un coefficient de performance (ERR) de 2,73. C'est moyen, mais nous sommes au max des perfs


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Canicule 2022
« Réponse #15 le: 19 juillet 2022 à 19:31:52 »
DC2 12h30 :
DC2 (FR-PAR-2), 38°C dehors. On consomme 1,28MW d'électricité pour la climatisation pour 2,3MW IT, soit un coefficient de performance (ERR) de 1,79. Mauvais mauvais 😦 mais là aussi, le site à plus de 10 ans, au delà des specs constructeur + technologies différentes



vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Canicule 2022
« Réponse #16 le: 19 juillet 2022 à 19:33:42 »
DC5 15h00 :
Petit point de 15:00, la pointe approche doucement.
DC5 (FR-PAR-2), 38,75°C. Certaines salles, nous arrivons à -11,5°C (Avec +3,13gr d'eau) par rapport à l'extérieur, c'est un record. La salle 1 (historique) -9,85°C. Entre 26,9°C et 28,90°C dans les salles, c'est génial 😱





vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Canicule 2022
« Réponse #17 le: 19 juillet 2022 à 19:37:34 »
Pour répondre aux nombreuses questions sur l'eau, nous avons un stockage enterré (et désinfecté aux UV) sur site de 234m3 d'eau osmosée. Le dernier remplissage date du 18 Juin dernier



Notre PUE est pas terrible sur DC5, la raison est simple, nous avons un petit froid de 250kW qui est en train de produire du froid négatif pour le stockage de glace utilisé pour nos locaux techniques (qui eux sont à 20°C). Ca tombe mal, en pleine journée de canicule ...

PUE 1.18 moyen, 1.41 instantané https://pue.dc5.scaleway.com/en/




Il y a eu une question : À quand un https://wue.dc5.scaleway.com/fr/  ? ou l'intégrer dans les tableaux de bord PUE ? Est-ce que le WUE est amené à varier dans le temps ?

La réponse : Ca arrive. On vient d'équiper DC5 de compteurs d'eau haute précision. On a ces données mais elles ne sont pas encore disponibles en temps réel

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Canicule 2022
« Réponse #18 le: 19 juillet 2022 à 19:39:04 »
DC3 15h00 :
DC3 (FR-PAR-1) lui est dans le dur. 42,50°C extérieur, nous sommes à 0,4 °C du record de 2019. l'ERR c'est encore dégradé, on a encore pas mal de marge de manoeuvre sur les groupes froids, 1,58MW d'électricité utilisé dans la climatisation. On voit bien la relation temp/perf





vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Canicule 2022
« Réponse #19 le: 19 juillet 2022 à 19:40:31 »
DC2 15h00 :
DC2 (FR-PAR-1) les températures sont plus clémentes, 38°C. 1,17MW d'électricité dans la clim. On monte jusqu'à 61°C en température de condensation, mais les groupes froids sont soulagés (On le voit bien sur le graph) par la pulvérisation qui est en cours depuis 11:00

(et pour répondre à l'avance : Oui, sur DC2 sans pulvérisation d'eau adoucie, les groupes froids seraient en ce moment en limite d'alarme HP)



vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Canicule 2022
« Réponse #20 le: 19 juillet 2022 à 19:42:17 »
16h14 :

DC5 38.8°C,
DC3 42.8°C,
DC2 39.0°C
Nous sommes au pic


La communication sur la canicule de 2019 : https://blog.scaleway.com/fr/retour-sur-lepisode-caniculaire-exceptionnel-de-la-semaine-derniere/

K-L

  • Abonné SFR THD (câble)
  • *
  • Messages: 4 678
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
Canicule 2022
« Réponse #21 le: 19 juillet 2022 à 21:45:43 »
En résumé, sur DC2 : on fait de l'adiabatique sur les groupes de climatisation ;D

butler_fr

  • Client Bbox adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 612
  • FTTH orange
Canicule 2022
« Réponse #22 le: 19 juillet 2022 à 23:55:06 »
a priori ovh a connu un petit incident dans la journée sur rbx2 avec une salle KO:
https://hosted-private-cloud.status-ovhcloud.com/incidents/8lksjj4kf45l

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 723
    • Twitter LaFibre.info
Canicule 2022
« Réponse #23 le: 22 juillet 2022 à 09:52:51 »
Les fortes chaleurs font planter Google et Oracle

En Grande-Bretagne, les températures pour le moins inhabituelles ont des conséquences sur le bon fonctionnement des datacenters. Dans ceux d’Oracle et de Google, les systèmes de refroidissement sont tombés en panne, provoquant d’importantes perturbations des services des deux géants.

Hier, la température a dépassé les 40°, en France mais aussi en Grande-Bretagne, qui n’a pas l’habitude de ces chaleurs. Bilan : les tarmacs fondent, les trains ne roulent plus, la bière tiédit et les datacenters tombent en panne. Chez Google Cloud comme chez Oracle, des perturbations ont été enregistrées suite à cette vague de chaleur.

En cause, des systèmes de refroidissement qui n’ont pas supporté la charge. Ainsi, Google écrivait hier : « il y a eu une panne liée au refroidissement dans l'un de nos bâtiments qui héberge la zone europe-west2-a pour la région europe-west2. Cela a provoqué une défaillance partielle de la capacité dans cette zone, entraînant des arrêts de machines virtuelles et une perte de machines pour un petit groupe de nos clients ».
Les datacenters ont eu chaud

Même problème du côté d'Oracle, chez qui, « en raison de températures inhabituelles dans la région, un sous-ensemble de l'infrastructure de refroidissement du centre de données UK South a rencontré un problème. Cela a conduit à la mise hors tension d'un sous-ensemble de notre infrastructure de service ».

Si les problèmes ont, dans les deux cas, été rapidement résolus, certains de s’interroger sur la capacité des datacenters, et plus largement des infrastructures informatiques, à supporter des étés toujours plus caniculaires.


Source : L'informaticien, le 20 juillet,