Auteur Sujet: Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile  (Lu 614814 fois)

0 Membres et 7 Invités sur ce sujet

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 502
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2652 le: 10 juin 2019 à 07:43:25 »
Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin mars 2019, voici un tableau récapitulatif des parts de marché pour le très haut débit selon les critères de l’ARCEP (débit >= 30Mbts).

Précisions
- Les opérateurs gagneraient à publier des chiffres clairs et à séparer le VDSL et des box 4G du reste du THD.
- Pour lire le tableau : Orange est à 29,1% de parts de marché avec 2,775 millions de clients et un gain de 646 000 clients sur 12 mois soit une augmentation 30,3% de sa base clientèle du T1 2018 au T1 2019. 
- La rubrique « Autres » est calculé en additionnant les résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin mars et en retranchant le total publié par l’ARCEP.
- Pour Bouygues Telecom, Free et Orange ce sont uniquement les chiffres du Ftth. Pour SFR, ce sont les chiffres du cable et du ftth. Par conséquent, la rubrique « Autres » contient également les clients cable de Bouygues Telecom.



Orange conforte sa première place devant SFR. Sur 12 mois, SFR a perdu 3,6 points en parts de marché. Orange a pris 0,6%, Free 3,3% et Bouygues 2,6%.

Bouygues
Le Ftth représente 17,8% de sa base clientèle à fin mars, 15,5 à fin 2018, 7,7% à fin 2017 et 3,9% à fin 2016.
Bouygues Telecom a du mal à suivre le rythme de Free.

Free
Le Ftth représente 17,6% de sa base clientèle, 15,3% à fin 2018, 8,5% à fin 2017, 4,9% à fin 2016, 3,0% à fin 2015 et 1,7% à fin 2014. La machine est lancée c’est la seule qui tire la croissance de Free.

Orange
Le FttH représente 23,6% de sa base clientèle, 22,3% à fin 2018, 17,4% à fin 2017, 13,0% à fin 2016, 8,9% à fin 2015, 5,4% à fin 2014, 3,2% à fin 2013 et 1,8% à fin 2012.

SFR
Le THD représente 41,2% de sa base clientèle, 39,2% à fin 2018, 35,8% à fin 2017, 31,5% à fin 2016, 26,3% à fin 2015 et 26,5% à fin 2014. SFR n’arrive pas à suivre le rythme.

K-L

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 3 816
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2653 le: 10 juin 2019 à 08:09:01 »
SFR n'arrive pas à tenir le rythme d'origine mais s'aligne sur la courbe des 3 autres (+ ou - 2% d'une année à l'autre) ce qui n'est pas anormal.

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 400
  • Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2654 le: 10 juin 2019 à 10:36:05 »
Il faudrait déjà que les chiffres pour SFR soient fiables, ce qui n'est pas le cas, vu le peu d'informations données par SFR/Altice sur ses abonnés, voir ce qu'expliquait Hammett après la sortie des résultats du T1 2019 d'Altice.

Pour SFR, les chiffres câble/fibre incluent aussi la 4G (note 2 p10 de son CP de présentation des résultats):
Citer
Fibre/ cable customers for France excludes white-label wholesale subscribers and includes 4G Box subscribers.

Dans les chiffres donnés par l'ARCEP, le nombre d'abonnés câble (> 100 Mb/s) diminue (1,267 million).

Pour les autres, on a des chiffres précis pour les abonnés FTTH, publiés dans leurs résultats. Si on prend le total ARCEP, 5,315 millions, et que l'on retranche ceux d'Orange, Free et Bouygues Telecom, on arrive à un total pour les autres de 744k, donc on peut penser que SFR est à moins de 700k sur le FTTH, vu que les opérateurs alternatifs, K-Net, Coriolis..., ont quand même des abonnés.
« Modifié: 10 juin 2019 à 13:09:44 par alain_p »

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 400
  • Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2655 le: 10 juin 2019 à 11:21:37 »
Pour en revenir à l'observatoire du fixe pour l'ARCEP; il a été noté par plusieurs sites, comme NextInpact, que l'ARCEP demandait aux acteurs du déploiement FTTH d'intensifier leurs efforts (p5 du document de l'ARCEP) :

Citer
Les acteurs doivent toutefois encore intensifier leurs efforts pour atteindre les objectifs de couverture qu’ils se sont fixés.

En effet, même si comme déjà dit, les déploiements FTTH ont atteint près de 900.000 lignes raccordables au T1 2019 (899.000 pour être exact), c'est en diminution par rapport au T4 2018, où pour la première fois on avait dépassé le million, à 1,038 millions de nouveaux logements raccordables.

Lors du colloque de l'AVICCA fin mai, InfraNum (la fédération des entreprises qui déploient le FTTH) s'était déclaré, par la voix de son président, Etienne Dugas, "certain" d'atteindre l'objectif de 80% de lignes raccordables en FTTH en 2022. En fait, cela n'apparait pas si simple. Infranum a publié son observatoire à lui, avec les objectifs de déploiements pour 2019 et 2020 entre autres. Pour 2019, il tablait sur 4.3 millions de nouvelles lignes et 4.5 millions pour 2020 (après 3.2 millions en 2018, voir diagramme ci-dessous). Cela veut dire 1,075 million de lignes par trimestre en 2019. Même si suite à une remarque, il a répondu ne pas penser que l'objectif de 4.3 millions soit atteignable, et qu'il tablait plutôt sur 4.2 ou 4.1 millions, avec 899k au T1, cela veut dire une moyenne de déploiement de 1,067 million/trimestre si on prend l'objectif bas de 4.1 millions. Cela va être chaud.

https://www.nextinpact.com/news/107957-fibre-arcep-demande-aux-acteurs-dintensifier-leurs-efforts.htm
http://infranum.fr/toutes-nos-publications/observatoire-du-thd/
« Modifié: 10 juin 2019 à 13:41:50 par alain_p »

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 400
  • Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2656 le: 10 juin 2019 à 11:54:08 »
Toujours par rapport à la remarque de l'ARCEP, et au fait que le nombre de déploiement de lignes ait diminué au T1 2019 par rapport au T4 2018, 899k contre 1038k, soit 139k en moins, à côté de son rapport, l'ARCEP publie aussi tableau en open data avec divers chiffres sur le fixe, qui permettent d'avoir des précisions sur le suivi.

Si on se concentre en particulier sur les zones AMII, où depuis Juin 2018, et les nouveaux accords sur ces zones où SFR a récupéré 10% de zones à raccorder, avec des engagements opposables, on remarque que la baisse des déploiements vient essentiellement d'Orange, qui est passé de 4,798 millions de lignes raccordables au T4 2018, à 5,722 millions au T3 2019, soit+408k, contre +516k au trimestre précédent, soit 108k de moins.
Dans le même temps, SFR est passé de 763k à 896k lignes raccordables, soit +133k, contre +105k au trimestre précédent, donc en augmentation. Comme l'a fait remarquer un participant au colloque AVICCA, le trimestre T4 est en général meilleur que les autres, mais on peut se demander aussi si Orange qui a du céder 10% de zones à SFR et donc se redéployer sur d'autres zones, n'a pas en conséquence pris du retard au T1 2019. De même, il est normal que SFR qui a doublé le nombre de ses zones, soit en augmentation.

https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/le-marche-du-haut-et-tres-haut-debit-fixe-deploiements/

Dans son rapport, l'ARCEP publie aussi des données sur le suivi des engagements en zones AMII. Pour rappel, depuis Juin 2018, SFR a récupéré 10% de zones à déployer sur Orange, et a donc maintenant 2,55 millions de lignes sur ces zones (dont une partie déjà construite par Orange sur certaines zones récupérées), contre maintenant 11.10 millions de lignes pour Orange, soit un total de 13.6 millions de logements.

https://www.arcep.fr/la-regulation/grands-dossiers-reseaux-fixes/la-fibre/engagements-operateurs-zones-amii.html

Dans ses diagrammes (voir ci-dessous), l'ARCEP a marqué en bleu les lignes construites par des OI tiers (probablement Free et des opérateurs RIP pour Orange, et pour SFR, Orange et opérateurs RIP). Pour Orange on en est à environ 53% de lignes construites (~5.8 sur 11.1 millions), contre ~40% pour SFR (~1 million sur 2.55 millions). A noter qu'il y a dans les engagements 8% de lignes raccordables "à la demande", ce qui fait baisser les chiffres, d'où les ronds verts et triangles bleus dans les diagrammes en haut à droite. L'engagement est pour fin 2020.

Cela fait environ ~200k lignes à construire/trimestre sur les 7 trimestres restants pour SFR, et ~700k/trimestre pour Orange. Là aussi, cela va être chaud.

K-L

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 3 816
  • HFC 100 Mbs / FTTH 1Gbs sur Oullins (69)
    • Cable Rhone
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2657 le: 10 juin 2019 à 17:30:27 »
Nan, j'y crois pas, j'ai écrit une phrase et ça a donné à manger à alain_p pour une journée. Impressionnant (imbuvable à lire mais de toute façon, on en connaît tous plus ou moins la teneur mais bon ça reste impressionnant comment avec une seule phrase, on peut faire démarrer la machine :o ).

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 400
  • Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2658 le: 10 juin 2019 à 17:43:15 »
J'avais prévu d'écrire un complèment par rapport à la publication sur le fixe de l'ARCEP bien avant le post d'Hammett sur les abonnements THD.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 502
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2659 le: 10 juin 2019 à 17:49:37 »
c'est carrèment illisible, cela parle de quoi ?
Pense à synthétiser à faire simple ET surtout surtout à créer des topics spécifiques. parce que là, c'est pas possible de venir polluer sans cesse...

alain_p

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 7 400
  • Les Ulis (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2660 le: 10 juin 2019 à 18:16:20 »
Cela parle de la demande de l'ARCEP d'intensifier les déploiements, au vu du bilan mitigé du T1 2019, et de la difficulté à tenir les engagements 2020 en zone AMII.

Je  passe sur le reste...

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 502
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2661 le: 11 juin 2019 à 06:58:28 »
SFR n'arrive pas à tenir le rythme d'origine mais s'aligne sur la courbe des 3 autres (+ ou - 2% d'une année à l'autre) ce qui n'est pas anormal.

Alors que le réseau est là, SFR ne recrute pas autant que ses concurrents et c'est une constante depuis de nombreux trimestres. Il suffit de voir le taux d'occupation de ses lignes : il recule ! SFR déploie, mais n'arrive pas à y vendre des abonnements.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 502
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2662 le: 11 juin 2019 à 06:59:54 »
Synthèse des parts de marché sur le Ftth à fin mars 2019. L'Arcep - qui vient de publier ses données - compte 5,315 millions de clients sur ce segment.

Dans ses publications, SFR compile l’ensemble des technologies très haut débit. La rubrique « SFR + Autres » est donc calculée en prenant le nombre total d’abonnements qui est publié par l’Arcep, auquel on retranche les chiffres publiés par Bouygues, Free, Orange.

Même si elle est encore confortable, Orange voit son avance se réduire. C’est quand même 6,7 points de moins sur 12 mois. Le phénomène se poursuit, Orange devrait passer rapidement sous les 50% de parts de marché. Free accélère et arrachent des parts de marché, il est bien installé à la deuxième place. Bouygues progresse bien mais a quand même du retard, mais devrait prendre la troisième place assez rapidement. SFR + "Autres" progressent également mais plus petitement. En l'absence de chiffres, difficile de dire sérieusement qui de SFR ou "Autres" tire la machine. 

Sur un an, soit entre le T1 2018 et le T1 2019, Orange réalise 38,0% des nouveaux abonnements, pour Free, c’est 28,6%, pour Bouygues, c’est 19,6%, pour SFR & Autres, c’est 13,7%. Logiquement, le marché se rééquilibre sérieusement



Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange. SFR ne donne pas de chiffres pour le Ftth. 
- La catégorie « SFR + autres » est calculée en prenant le total des abonnements très haut débit "fibre optique de bout en bout" publié par l’ARCEP à fin mars 2019 et en défalquant les totaux publiés par Bouygues, Free, Orange à fin mars 2019.
- Pour lire le tableau : Orange est à 52,2% de parts de marché avec 2,775 millions de clients et un gain de 646 000 clients sur 12 mois soit une augmentation 30,3% de sa base clientèle du T1 2018 au T1 2019.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 3 502
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #2663 le: 12 juin 2019 à 06:25:03 »
Alors que les opérateurs ont publié leurs résultats à fin septembre 2018, quelques statistiques sur le très haut débit peuvent en être tirées.

Lignes commercialisables
Le nombre de lignes commercialisables pour chaque opérateur (selon les chiffres des opérateurs et selon une définition "élastique" de commercialisable). Pour Bouygues, Free et Orange, il s’agit des lignes Ftth. Pour SFR, ce sont celle de son réseau ftth et câble upgradé (>= 100Mb/s).

Pour information, il y a également deux données de l’Arcep : l’évolution du nombre de lignes éligibles au Ftth et plus globalement l’évolution du nombre de ligne éligible au très haut débit (30 Mbit/s).

Orange poursuit sa dynamique et Free fait mieux que SFR. De son côté, l’ARCEP note : "Le rythme du déploiement des réseaux FttH s’est accéléré par rapport au premier trimestre de l’année dernière, et s’établit à + 899 000 lignes sur le trimestre. Au 31 mars 2019, 14,46 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 32 % en un an. Les acteurs doivent toutefois encore intensifier leurs efforts pour atteindre les objectifs de couverture qu’ils se sont fixés. Au total, à la fin du 1e trimestre 2019, 20,8 millions de locaux étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 14,6 millions en-dehors des zones très denses.".



Taux d’occupation
Le taux d’occupation est le rapport du nombre de clients par rapport au nombre de lignes "raccordables". Free commence à engranger, Bouygues également et sont toujours en phase de conquête assez fortes. Orange un peu moins et SFR est en phase descendante.



 

Mobile View