Auteur Sujet: Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile  (Lu 259185 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hammett

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 2 312
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1740 le: 19 avril 2017 à 06:30:02 »
La publication des résultats à fin décembre 2016 par Bouygues, Free, Orange et SFR permet de faire le point sur le niveau d’endettement de chacun.

Free. Au 31 décembre son endettement net était de 1,643 milliard, soit un ratio d’endettement (endettement/Ebitda) de 1,0x. 
A fin décembre 2015 son endettement net était de 1,191 milliard, soit un ratio d’endettement (endettement/Ebitda) de 0,8x. A fin décembre 2014, son endettement net était de 1 milliard d’euros, et un ratio d’endettement identique de 0,84x après 0,85x en 2013. Au plus fort (2012 et 2011), ce ratio était de 1,16x.

Bouygues télécom au 31 décembre, la dette nette s’est creusée avec un montant de 1,012 milliard, mais le ratio d’endettement de 1,1x reste faible.
A fin décembre 2015 l’endettement net était de 890 millions à fin décembre 2015 soit un ratio de 1,2. L’endettement était de 765 millions d’euros à fin 2014, en baisse de 18 millions d’euros par rapport à fin 2013, soit un ratio d’endettement de 1,1x (0,9x en 2013).

Orange Groupe (pas de chiffres pour Orange France) avec endettement net 24,4 milliards qui a baissé de plus de 2,1 milliards (liés à vente de EE en Grande Bretagne), soit un ratio d’endettement de 1,93x. 
A fin décembre 2015, l’endettement était de 26,5 milliards soit un ratio de 2,13. A fin décembre 2014, l’endettement net était de 26,1 milliards, soit un ratio de 2,09x contre 2,37x au 31 décembre 2013. L'objectif est de maintenir la dette à un ratio autour de 2x. Orange consolide sa dette au niveau groupe.
 
SFR (pas Altice) avec un endettement net de 14,8 milliards soit un ratio de 3,8x. L’augmentation de la dette est liée au rachat du groupe de médias NextRadioTv.
A fin décembre 2015, l’endettement était de 14,4 milliards soit un ratio de 3,7x. A fin 2014, l’endettement net était de 11,3 milliards soit un ratio de 3,7x. La dette de SFR a été rééchelonnée au mois d’avril : celle-ci passe de 5,8 à 7,9 années (mais sera légèrement plus lourde). Les grosses échéances de remboursement ne sont prévues qu’à partir de 2022.

alain_p

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 3 319
  • Arpajon (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1741 le: 19 avril 2017 à 07:40:20 »
et que ces comptes sont validés par les services fiscaux de Bercyet par les audits et pas attaqués juridiquement par l'Arcep. Le reste c'est du pipi de chat de ta part. Ta marque de fabrique, c'est vrai.  :)


Très élégant Hammet, et tu ne répond pas sur le fond. Ce que tu dis sur ce que comporte les chiffres de  l'investissement ou pas n'existe pas ou n'est pas commun dans tous les documents.


Hammett

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 2 312
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1742 le: 19 avril 2017 à 07:54:53 »
Tout à fait Thierry !!! Je ne perds pas de temps avec les trolls..  :)

jfcorps

  • Client Bbox vdsl
  • *
  • Messages: 30
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1743 le: 19 avril 2017 à 14:49:06 »
De toute façon, il n'y a pas de polémique, vu que le ratio investissement/CA n'est jamais utilisé dans les ratios financiers et pour cause il n'a pas de signification intéressante.
Le seul intérêt à la rigueur est dans le domaine de la communication pour s'adresser à des néophytes, et se parer de certaines vertus.

Comme déjà dit , l'EBITDA est très largement plus significatif, ou tout simplement la marge net : resultat net / CA qui donne la rentabilité nette de l'entreprise.


Hammett

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 2 312
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1744 le: 19 avril 2017 à 15:08:13 »
ou tout simplement la marge net : resultat net / CA qui donne la rentabilité nette de l'entreprise.

Je vais essayer de m'y coller ainsi qu'un recap sur les effectifs. ;)

alain_p

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 3 319
  • Arpajon (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1745 le: 19 avril 2017 à 22:39:44 »
Tout à fait Thierry !!! Je ne perds pas de temps avec les trolls..  :)

Et bien moi non plus, je ne perdrais pas mon temps avec les butés, malgré les arguments apportés.

alain_p

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 3 319
  • Arpajon (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1746 le: 19 avril 2017 à 22:44:17 »
...le ratio investissement/CA n'est jamais utilisé dans les ratios financiers et pour cause il n'a pas de signification intéressante.

Et pour cause, comme indiqué dans sa note par Orange, ce n'est pas une norme IFRS, donc pas une norme internationale de comptabilité, et les chiffres ne sont pas forcément comparables d'une entreprise à une autre.

alain_p

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 3 319
  • Arpajon (91)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1747 le: 19 avril 2017 à 22:56:25 »
Pour le rapport dette/ebitda, qui est une norme beaucoup plus encadrée, pas de surprise, mais on note qu'Iliad et Bouygues Telecom, sont très peu endettés, avec des ratio autour de 1. Pour Bouygues Telecom, cela n'avait pas toujours été présenté comme cela.

Hammett

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 2 312
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1748 le: 21 avril 2017 à 07:44:59 »
Un point sur quelques données autour du dégroupage.

Chiffres de l’ARCEP
Au 31 décembre 2016, l’ARCEP compte 540 000 lignes dégroupées avec le maintien de la ligne Orange contre 621 000 à fin 2015, 710 000 à fin 2014, 793 000 à fin 2013 et 1,194 millions à fin 2010. C’est une baisse de 54,8% en six ans et de 13,0% en un an. Le rythme ne faiblit pas.

Concernant le dégroupage total, l’ARCEP compte 11.594 millions de lignes totalement dégroupées, 11.730 millions à fin 2015, 11.556 millions à fin 2014, 10.805 millions à fin 2013, 10.004 millions à fin 2012, 8.886 millions à fin 2011 et 7.794 millions à fin 2010. C’est une augmentation de 48,8% sur six ans et une hausse de 11000 lignes sur le dernier trimestre de 0,1% sur le quatrième trimestre, mais une baisse de 1,2% sur un an.

L’ARCEP compte 11 533 NRA dégroupés (dont 422 NRA-ZO et 1 497 NRA-MeD), soit 485 NRA dégroupés au cours du T4 (540 sur le T3). 93,9 % de la population est couverte par un NRA dégroupé (93,5% pour le T3). Il reste 7013 NRA à dégrouper.

Free
A fin 2016, Free ne donne pas de chiffres. Pour François04, les ND étaient à 147 000 à fin décembre 2016, soit 2,3% des clients. 
A fin 2015, les non-dégroupés chez Free représentaient 172 000 clients soit 2,8% du total de ses clients. A fin 2014, les non-dégroupés étaient 268 000, soit 3,6% des clients. A fin 2013, c’était 293 000 soit 5,2% des clients. A fin 2010, c’était 490 000 à fin 2010, soit 10,8% des clients.

Bouygues Telecom et SFR
Il serait intéressant de connaitre ces statistiques pour Bouygues Telecom et pour SFR. On sait que Bouygues a sérieusement accéléré de ce coté. Au mois de juin 2014, Bouygues avait promis de dégrouper 1500 NRA soit 6 millions de ligne.
A ce jour, pour Ariase, Bouygues est à 2,289 NRA de dégroupés en propre, SFR à 7,335 et Free à 9,339. Orange de son coté en équipe 13,763 NRA pour proposer son service tv, pour un total de 18,694 NRA.

Orange
Chez Orange, (il n’y a pas de dégroupage), le nombre de clients payant (chez Orange ou concurrence) l’abonnement téléphonique est de 7.128 millions de clients à fin décembre 2016, de 8.090 millions à fin 2015, de 9.204 millions à fin 2014, de 10.516 millions à fin 2013, de 11.827 millions à fin 2012, de 13.681 millions à fin 2011 et de 15,773 millions à fin 2010.
C’est une baisse de 8,200 millions en plus de cinq ans et de 962 000 (11,9%) sur un an. Depuis le début de l’année, le rythme de baisse est identique sur chaque trimestre.
Cela explique aussi une partie de la baisse du chiffre d’affaire pour Orange.

Hammett

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 2 312
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1749 le: 25 avril 2017 à 06:29:58 »
Avant la publication la vague de résultats sur le fixe et le mobile du premier trimestre 2017, un rappel sur les chiffres arrêtés au 31 décembre 2016.

Première partie : haut et très haut débit

1 - Calendrier de publication des résultats du T1 2017
Orange, le 27 avril (avant bourse).
ARCEP, services mobiles, le 4 mai (après bourse).
SFR, le 10 mai (avant bourse).
Vivendi, le 11 mai (après bourse).
Bouygues Télécom, le 17 mai (avant bourse).
Free, le 18 mai (avant bourse).
ARCEP, services fixes (provisoire), le 1er juin (après bourse).
ARCEP, services fixes (définitif), le 6 juillet (après bourse).

2 - Nombre d’abonnements haut et très haut débit (chiffres ARCEP)


3  - Récapitulatif calculé à partir des communiqués des FAI


Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnement haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin décembre 2016 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin décembre. Il sera actualisé avec la publication prochaine des chiffres l’ARCEP à fin décembre.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,3% de parts de marché avec 11,151 millions de clients et a recruté 417 000 nouveaux clients entre le T4 2015 et le T4 2016, soit une augmentation de 3,9% de sa base clientèle.

4- Le très haut débit
Récapitulatif des parts de marché pour le très haut débit selon les critères de l’ARCEP (débit >= 30Mbts), mais hors petits opérateurs.
 


5  - Parts de conquête
Sur le T4
Bouygues 98 000 nouveaux clients, soit 39,0% de parts de conquête,
Orange 95 000, soit 37,8%.
Free 58 000, soit 23,1%,
Total 251 000
SFR est négatif de 165 000

Sur l’année 2016
Orange, 417 000 nouveaux clients, soit 42,7% de parts de conquête,
Bouygues 313 000, soit 32,0%.
Free 247 000, soit 25,3%,
Total 977 000
SFR est négatif de 55 000

Hammett

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 2 312
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1750 le: Hier à 06:28:45 »
Avant la publication des chiffres sur le fixe et le mobile du premier trimestre 2017, un rappel sur les chiffres arrêtés au 31 décembre 2016.

Deuxième partie : la téléphonie mobile

1 - Récapitulatif calculé à partir des communiqués des Opérateurs


Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Par opérateur, c’est le nombre total de clients (y compris les Mvno et filiales) qui est pris en compte.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,2% de parts de marché avec 30,772 millions de clients et a gagné 1,555 million de clients entre le T4 2015 et le T4 2016, soit une hausse de 5,3%.

2 – Parts de marché sur les forfaits (avec M2M)


Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR.
- Au T4, Orange compte 26,486 millions de clients, ce qui représente une part de marché de 39,5%, et une hausse de 2,345 millions cartes sim et de 9,7% de sa base client sur 12 mois.

3 - Parts de conquête sur les forfaits mobiles grands publics sur 2016 :

Sur le T4
Free, 315 000 nouveaux clients, soit 44,6% de parts de conquête,
Bouygues 228 000, soit 32,2%,
Orange 131 000, soit 18,5%.
SFR 33 000, soit 4,7%
Total 707 000

Sur l’année 2016
Free, 1,015 million nouveaux clients, soit 47,9% de parts de conquête,
Bouygues 591 000, soit 27,9%,
Orange 511 000, soit 24,1%.
Total 2,117 millions
SFR est négatif de 268 000

Hammett

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 2 312
  • Bois Colombes (92)
Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile
« Réponse #1751 le: Aujourd'hui à 08:17:32 »
Orange vient de présenter ses résultats au 31 mars 2017. C’est un trimestre qui est (une fois de plus) dans la lignée des précédents. Ce'est du copier-coller. C’est toujours bon sur le ftth, Open, Sosh s’essoufle. Dans le mobile, c’est solide sur les forfaits avec le m2m, et toujours en baisse sur le prépayé. La baisse se poursuit sur l’ADSL avec la migration vers le Ftth.
Sur le fixe Orange estime sa part de marché à 40,0% en légère augmentation sur un an et une part de conquête sur le T3 de de 35,7%.

En France, la baisse du chiffre d’affaires continue de baisser légèrement de 0,1% (-0,8% au T4, -0,-6% au T3, -1,7% au T2, -0,7% au T1, -0,1% au T4, -0,6% au T3). Pour Orange, c’est lié au recul de l'itinérance nationale en France et aux premiers effets des baisses de prix de l'itinérance en Europe.



Fixe
La Fibre Optique est en augmentation de 127 000 clients sur le trimestre, après une augmentation de 144 000 sur le T4 de 127 000 sur le T3, 106 000 sur le T2, de 115 000 sur le T1, soit une hausse de 504 000 sur un an. Le nombre de clients ADSL est en baisse de 314 000 sur le T1 après une baisse de 50 000 sur le T4. Sur un an la baisse est de 369 000.

Téléphonie mobile
Un trimestre solide, avec un gain de 456 000 cartes sim. Les forfaits gagnent 604 000 nouveaux clients (+531 000 M2M et +73 000 pour le grand public), comme d’habitude, le prépayé poursuit sa chute avec -149 000.
Sosh continue de progresser avec 3,342 millions de clients, soit +65 000 sur le trimestre et 320 000 sur un an. Mais le rythme est en vraiment train de s’essouffler. Les Mvno ne représentent plus que 725 000 contre 751 000 clients pour le T1 2016,
 
Source : Communiqué de presse Orange.

A noter que Orange informe sur la comptabilisation de ses clients : "Les base-clients évoluent en parallèle, avec un transfert au 1er janvier 2017 de 2,7 millions de forfaits mobiles (hors machine-to-machine) du secteur France vers le secteur Entreprises, de 5,7 millions de clients machine-to-machine et de 262 000 clients du haut débit fixe. A l'annexe 4 du communiqué (indicateurs-clés de performance), une rubrique
"Orange - marché France" regroupe les base-clients mobile et haut débit fixe des deux secteurs pour appréhender l'ensemble des clients de ces services sur le marché français.
Par ailleurs, les offres 4G fixe  qui utilisent le réseau mobile 4G pour fournir des services fixes haut débit, étaient
jusqu'ici incluses dans les services mobiles. Elles sont désormais regroupées dans les services fixes haut débit (chiffre d'affaires et base-clients). Cette évolution concerne l'Espagne, la Pologne et la Roumanie
".

Mes récapitulatifs seront donc affinés par la suite.