Auteur Sujet: Pas facile d'être une femme à l'école 42  (Lu 1482 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

turold

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 452
  • Dans le 91.
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #12 le: 17 novembre 2017 à 15:00:40 »
Pour avoir fait une école concurente (parente? je vous laisse deviner laquelle) J'ai jamais constaté ce genre de comportement.
Peut être parce que le ratio homme/femmes était encore plus bas, peut être que quand on paye 10k€ l'année, on est plus incité à ne pas faire de conneries...
Les retours des filles de ma promo, c'était surtout des "tu veux de l'aide?", venant des élèves, de l'administration, des profs... comme si elles étaient handicapées par leur sexe...
Alors ya l'avantage d'avoir des notes facile et pas forcèment justifiées, mais je peux vous dire que toutes auraient préféré être notées comme le reste de la promo...

Bref, vivement que les mentalités changent dans ce domaine (enfin, pas que dans celui la...)
Encore, si cette raison se limitait à de la gentillesse mal placée...
Un ami m'a rapporté que dans une formation informatique, un jury, pour l'exam, a délibérèment augmenté le niveau de difficulté de la partie pratique.
L'étudiante en est sortie en pleurs... sans le diplôme informatique.
Le jury s'est justifié en disant que "les femmes ont tout à prouver en informatique"...
 :o

nemesur

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 78
  • Buchelay (78)
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #13 le: 17 novembre 2017 à 15:22:40 »
La gentillesse est donc une forme de mépris ?
Proposer de l'aide, c'est insulter l'autre ?

Drôle de mentalité.
Non, pas de l'insulte, ca deviens vite fatiguant d'être remarqué partout, x fois par jour, comme si t'étais quelqu'un de différent, quelqu'un "a problèmes". Avec comme seule raison que t'es une femme.
Essaye de supporter le monde entier qui te vois comme incompétant en permanence, le moral en prend un coup.

Le cas de l'article est bien pire, mais je voulais juste soulever que le problème se cantonne pas à quelques beaufs mal éduqués...

Nh3xus

  • Réseau Deux Sarres (57)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 1 427
  • Sarrebourg (57)
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #14 le: 17 novembre 2017 à 15:33:34 »
Les retours des filles de ma promo, c'était surtout des "tu veux de l'aide?", venant des élèves, de l'administration, des profs... comme si elles étaient handicapées par leur sexe...

Je vois surtout une sur-interprétation digne de féministes...

e-TE

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 589
  • Déville-les-Rouen (76)
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #15 le: 17 novembre 2017 à 15:38:29 »
si tous les jours on te demande si ca va, si t'as besoin d'aide... et quand c'est pas juste 1 personne mais 20 personnes par jour... je pense qu'a la fin, c'est normale que le "tu veux de l'aide?" bah t'ai envie de lui coller dans la tronche...
est-ce que tu faiss la même aux autre gus autour de toi? non... donc pas la peine de traiter différemment une nana en info :)

vtimd

  • Client SFR adsl
  • *
  • Messages: 1 335
  • Saint Martin d'Hères 38
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #16 le: 17 novembre 2017 à 15:38:58 »
Je vois surtout une sur-interprétation digne de féministes...

... extrémistes.

Car le féminisme et donc les féministes ne demandent ni plus ni moins que l'égalité homme-femme. Comme partout il y a des extrèmistes qui voient les femmes comme supérieures aux hommes (du machisme en version miroir) par exemple mais cela n'est pas du féminisme.

https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9minisme
Citer
Le féminisme est un ensemble de mouvements et d'idées politiques, philosophiques et sociales, qui partagent un but commun : définir, établir et atteindre l'égalité politique, économique, culturelle, personnelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes. Le féminisme a donc pour objectif d'abolir, dans ces différents domaines, les inégalités homme-femme dont les femmes sont les principales victimes, et ainsi de promouvoir les droits des femmes dans la société civile et dans la vie privée.

nemesur

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 78
  • Buchelay (78)
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #17 le: 17 novembre 2017 à 15:42:38 »
Je vois surtout une sur-interprétation digne de féministes...
Possible...
Mais j'avais tendance à voir ca partout, avant de passer quelques journées avec l'une d'elles. C'est la que j'ai réalisé la gène que ca pouvait engendrer pour certaines.
En fait, je suis peut être devenue une féminazi éfarouchée...

jack

  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 1 452
  • Amiens (80)
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #18 le: 17 novembre 2017 à 15:47:00 »
Non, pas de l'insulte, ca deviens vite fatiguant d'être remarqué partout, x fois par jour, comme si t'étais quelqu'un de différent, quelqu'un "a problèmes". Avec comme seule raison que t'es une femme.

Ha oui, c'est sur qu'aller dans une formation majoritairement représentée par l'autre sexe, ben t'es un peu différent. Et remarqué;

Car le féminisme et donc les féministes ne demandent ni plus ni moins que l'égalité homme-femme.
Merci de ne pas propager ce genre de propos haineux sur le forum.
Accepter les différences est la base de la vie en communauté.

vtimd

  • Client SFR adsl
  • *
  • Messages: 1 335
  • Saint Martin d'Hères 38
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #19 le: 17 novembre 2017 à 16:04:36 »
Ha oui, c'est sur qu'aller dans une formation majoritairement représentée par l'autre sexe, ben t'es un peu différent. Et remarqué;
Merci de ne pas propager ce genre de propos haineux sur le forum.
Accepter les différences est la base de la vie en communauté.

D'où tu vois des propos haineux dans cette phrase "Car le féminisme et donc les féministes ne demandent ni plus ni moins que l'égalité homme-femme." ? ???

nemesur

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 78
  • Buchelay (78)
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #20 le: 17 novembre 2017 à 16:10:47 »
Ha oui, c'est sur qu'aller dans une formation majoritairement représentée par l'autre sexe, ben t'es un peu différent. Et remarqué;
Donc tout est normal?
C'est bien ce phénomène qui est difficile a vivre.
Merci de ne pas propager ce genre de propos haineux sur le forum.
C'est juste du factuel.
Si je cite la définition du nazisme, je propage ses idées? (c'est une vrai question)

Je vais peut être arrêter là, j'ai l'impression que tu t'éfforce à ne pas comprendre mes arguments...

jack

  • Professionnel des télécoms
  • *
  • Messages: 1 452
  • Amiens (80)
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #21 le: 17 novembre 2017 à 16:14:07 »
D'où tu vois des propos haineux dans cette phrase "Car le féminisme et donc les féministes ne demandent ni plus ni moins que l'égalité homme-femme." ? ???
Rejeter les différences, tu appelles ça comment ?
Je ne vais pas te citer Yoda .. mais ça s'applique très bien;

vtimd

  • Client SFR adsl
  • *
  • Messages: 1 335
  • Saint Martin d'Hères 38
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #22 le: 17 novembre 2017 à 16:24:24 »
Rejeter les différences, tu appelles ça comment ?
Je ne vais pas te citer Yoda .. mais ça s'applique très bien;


donc pour toi parler d'égalité = rejeter les différences ?
Pour moi égalité = accepter/respecter les différences

Hugues

  • AS203698 moji & MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 4 867
  • Lyon & Paris
    • Twitter
Pas facile d'être une femme à l'école 42
« Réponse #23 le: 17 novembre 2017 à 16:25:38 »
non, ça c'est la tolérance, éventuellement l'ouverture d'esprit.


 

Mobile View