Auteur Sujet: Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie  (Lu 736337 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 43 036
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9444 le: 30 mars 2022 à 07:59:42 »
Je suppose que si j'ai été infectieux, cela n'est plus le cas
J'irais pas parier ça perso. Des tests comme ça à J5/J7 c'est habituel. Et à J5 c'est une raison de rester isolé 2J de plus.

spectrolazer

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 4 563
  • Herblay-sur-Seine (95)
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9445 le: 30 mars 2022 à 10:24:31 »
Le dernier cas similaire que j'ai vécu est un parent avec enfant cas contact qui "pensait" son enfant non contagieux car sans symptôme et qui l'a envoyé en sortie scolaire en Occitanie, 10h de bus, je vous laisse imaginer la suite, pas grand monde en cours dans la classe cette semaine...
Franchement, un petit antigénique n'engage à rien.

Gnubyte

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 815
  • Toulon (83)
    • HSGMII intégriste
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9446 le: 02 avril 2022 à 09:46:09 »
(...)



Ceci est un test antigénique positif.

Un test antigénique est un test antigénique et rien de plus. Il permet de mettre en évidence des l'antigènes viraux. Ceux-ci peuvent  être en rapport avec un portage viral actif ou avec des traces de portage viral qui ne sont plus actifs.
Un stade suffisamment avancé de la maladie, une bonne irrigation nasale peut négativer ce test, en ce sens que la muqueuse, en cours de régénération après destruction des cellules malades par le système immunitaire, est alors débarrassée des résidus purulents qui eux peuvent encore porter des traces d'antigènes viraux.

Quand on souffre d'une plaie, on la lave. Si c'est dans le nez et bien on lave les fosses nasales avec du sérum physiologique.

Il est difficile d'établir de façon formelle si un patient et virifère ou pas. L'on s'intéresse alors à l'orifice le plus proche des zones objet de contagion. S'agissant d'un virus de transmission aérienne, les zones touchées dans un premier temps sont la sphère ORL, objet d'un flux d'air en entrée et sortie deux dizaines de fois par minutes, avec des paroxysmes lors des éternuements et des efforts de toux. D'où le port du masque...

Les taux d'incidence ont été tels en janvier février que, même si la courbe  (en incidence) remonte depuis un minimum à la fin de la première semaine de mars, c'est la grippe, souche AH1N1 de 2009-2010 qui rencontre le taux de contage le plus fort.

Je fais maigrir un JPEG et je le poste.

En rouge, les nouveaux cas de covid, en vert les nouveaux cas de grippe AH1N1 2009, qui s'étend comme une traînée de poudre chez tous les moins de 12 ans, qui s'empressent de le ramener chez eux, avec l'effet prévisible que l'on sait chez tous ceux qui n'ont pas été vacciné ou qui ne l'ont jamais fait.

Statistiques nationales SOS Médecins.

spectrolazer

  • Abonné RED by SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 4 563
  • Herblay-sur-Seine (95)
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9447 le: 02 avril 2022 à 12:30:12 »
Ceci est un autotest  , même si le travail sur l'antigène est assez proche, il y a quand même une distinction à faire, notamment sur la fiabilité du résultat.

underground78

  • Expert
  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 7 287
  • Orsay (91)
    • FreePON : suivi géographique du déploiement fibre EPON chez Free
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9448 le: 02 avril 2022 à 12:32:04 »
Ceci est un autotest  !
Les autotests sont une forme de tests antigéniques, ce n'est donc pas contradictoire.

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 13 413
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9449 le: 09 avril 2022 à 11:21:34 »
Selon le dernier point épidémiologique du 7 Avril de Santé publique France, le sous-variant BA.2 représentait 92% des contaminations au 21/03. Ceci alors que le rebond des infections semble avoir atteint cette semaine un palier, encore élevé (~135.000 contaminations par jour), sans trop de conséquences heureusement sur les réanimations, 1554 hier, selon CovidTracker.

Citer
Variants

    Circulation quasi-exclusive d’Omicron dont le sous-lignage BA.2 représente 92% des séquences au 21/03 (Flash S12)

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/bulletin-national/covid-19-point-epidemiologique-du-7-avril-2022

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 13 413
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9450 le: 08 mai 2022 à 23:07:57 »
L'OMS a publié une étude il y a quelques jours qui a essayé d'estimer le surcroit de mortalité dans le monde, à priori dû au Covid-19 dus au Covid. Il en arrive à estimer environ 14.9 millions de décès en plus en 2020/2021 par rapport à la moyenne des années précédentes (en fait entre 13.3 et 16.6), alors que seulement 5.4 millions ont été officiellement enregistrés. Beaucoup de pays avec des infrastructures médicales et des appareils statistiques moins évolués qu'en Occident (Afrique par exemple) ont semble-t-il comptabilisé beaucoup moins de décès que ce qui s'est produit. Une partie des décès ne serait pas due au Covid-19 directement pais à la surcharge des structures de soin, qui n'ont pas permis de soigner correctement d'autres malades.

On voit sur le graphique ci-dessous qu'une grande partie de l'excès des décès s'est produit au printemps 2021, alors que la vaccination n'était pas encore généralisée. L'OMS a aussi des estimations par grande région dans le monde. On note que dans la région pacifique (Australie, Nouvelle-Zélande), il y a eu longtemps moins de morts que d'habitude, avant le deuxième semestre 2021.

Citer
14.9 million excess deaths associated with the COVID-19 pandemic in 2020 and 2021

5 May 2022 News release Reading time: 3 min (852 words)

New estimates from the World Health Organization (WHO) show that the full death toll associated directly or indirectly with the COVID-19 pandemic (described as “excess mortality”) between 1 January 2020 and 31 December 2021 was approximately 14.9 million (range 13.3 million to 16.6 million).   

https://www.who.int/news/item/05-05-2022-14.9-million-excess-deaths-were-associated-with-the-covid-19-pandemic-in-2020-and-2021
https://twitter.com/WHO/status/1522210454113714176?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1522238967084630016%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es4_&ref_url=https%3A%2F%2Fnews.un.org%2Fen%2Fstory%2F2022%2F05%2F1117582

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 13 413
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9451 le: 14 mai 2022 à 18:59:34 »
En Chine, Shangaï, 25 millions d'habitants, rentre dans sa 7eme semaine de confinement, avec des pénuries de nourriture parfois.

La déclaration du directeur de l'OMS, de Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence presse mardi dernier à Genève, disant que la politique de zéro Covid n'était pas soutenable "considérant le comportement du virus à l'heure actuelle" (donc la contagiosité du Omicron) est censurée e Chine sur les réseaux sociaux. Le Dr Tedros était souvent considéré jusqu'ici comme proche de la Chine (c'est pourquoi Trump avait retiré son soutien finnacier à l'OMS).

Citer

La politique zéro COVID de la Chine «n'est pas soutenable», selon l'OMS
...
«Quand nous parlons de stratégie zéro COVID, nous ne pensons pas que c’est soutenable, considérant le comportement du virus à l’heure actuelle et celui que nous prévoyons dans le futur [...] passer à une stratégie différente est très important», a-t-il déclaré lors d’un point de presse de l’Organisation mondiale de la santé à Genève.

«Comme l’a dit le docteur Tedros, il faut avoir cette capacité de s’adapter aux circonstances, à ce que l’on voit dans les données (...) et il en a parlé en détail avec les collègues chinois», a renchéri son directeur des situations d’urgence, Michael Ryan.

https://www.journaldemontreal.com/2022/05/10/la-politique-zero-covid-de-la-chine-nest-pas-soutenable-selon-loms-1

Citer

La Chine censure les critiques de l'OMS sur le zéro COVID
...
Notamment à Shanghai (Est), dont les 25 millions d’habitants, confinés depuis début avril, se plaignent de problèmes d’approvisionnement et craignent d’être envoyés dans des centres de quarantaine au confort aléatoire.

Dans ce contexte, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a estimé mardi, dans des propos inhabituellement critiques envers la Chine, que la politique zéro Covid n’était «pas soutenable».

«Passer à une stratégie différente est très important», a-t-il souligné.

Le zéro Covid étant fermement défendu par les plus hauts dirigeants communistes, notamment le président Xi Jinping, les censeurs sont vite intervenus pour contrer la diffusion de ces propos.

Sur le site de microblogue Weibo, les mots-dièse #Tedros et #OMS ne donnent mercredi plus aucun résultat.

Quant aux utilisateurs de l’ultrapopulaire réseau social WeChat, ils ne peuvent pas republier ou transférer un article du compte officiel de l’ONU, publié sur la plateforme et qui mentionne les critiques du patron de l’OMS.

Discuter en ligne du sujet avec un de ses contacts ou envoyer sur son mur WeChat des captures d’écran d’articles ou de tweets mentionnant ces propos reste toutefois possible.

«Je demande humblement: notre gouvernement va-t-il écouter les recommandations du directeur général de l’OMS?», écrit un utilisateur de Weibo.

De son côté, la presse reste muette.

https://www.journaldemontreal.com/2022/05/11/la-chine-censure-les-critiques-de-loms-sur-le-zero-covid

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 13 413
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9452 le: 14 mai 2022 à 20:29:31 »
Le confinement à Shangaï a d'ailleurs été encore renforcé cette semaine, sans que l'objectif zéro Covid ait été encore atteint (peut-être le sera-t-il finalement seulement parce qu'on sera rapproche de l'été ?).

Citer
Reportage : le durcissement du confinement à Shangaï exaspère une population à bout de souffle

Publié le : 13/05/2022 - 22:48  Texte par : Lou KISIELA | Antoine MOREL | Yan CHEN

Shanghai, avec ses 26 millions d'habitants, est totalement confinée depuis six semaines, sans que l’objectif "zéro cas" escompté par les autorités ne soit atteint. Les mesures sanitaires se sont encore durcies cette semaine, exaspérant une population déjà éprouvée. Reportage de nos correspondants Lou Kisiela, Antoine Morel et Yan Chen.

Voilà désormais six semaines que Shanghai est totalement confinée. Pourtant, dans la ville la plus peuplée de Chine, l'objectif "zéro cas de Covid-19" n’est toujours pas atteint. Cette semaine, les mesures sanitaires se sont encore durcies. Même les personnes testées négatives peuvent être envoyées à l’isolement, mais face aux représentants des autorités, nul ne peut contester les ordres.

Le retour à la normale ne semble pas être pour demain dans la capitale économique chinoise, où aucune date de déconfinement annoncée. La multiplication des palissades et barrages de polices paralyse chaque jour un peu plus la vie quotidienne des habitants, qui voient les règles sanitaires se durcir. Une crainte se profile désormais : être contraints à l'isolement, et ce sans même être testés positifs au Covid-19.

Un seul cas positif peut en effet aboutir au confinement de l'ensemble des occupants de son immeuble. Sur des images amateur, on peut voir des représentants des forces de l'ordre menacer de forcer une porte, ou s'emparer brutalement d'une femme pour la forcer à quitter son domicile. Et justifier leurs procédés : "Ne me demandez pas pourquoi ! Il n'y a pas de pourquoi ! Respectez la réglementation nationale pour le contrôle de la pandémie ! C’est comme ça !"

Ne pouvant plus faire leurs courses, beaucoup ne comptent que sur des livraisons hebdomadaires assurées par les autorités locales pour s'alimenter. Lesquelles font parfois défaut, poussant une population affamée à en venir aux mains contre les forces de l'ordre. La détresse et la colère des confinés semblent accroitre la répression : d'autres images amateur montrent un homme ligoté des pieds à la tête au ruban adhésif, soupçonné d'avoir enfreint des règles sanitaires.

L’OMS a jugé mercredi 11 mai la politique sanitaire chinoise insoutenable, mais le message des autorités relayé par les médias officiels demeure le même : la "stratégie zéro Covid" est la seule qui vaille, et l'Histoire prouvera qu'elle est scientifique.

Shanghai est bien loin d'être la seule métropole à renouer avec le confinement. Plus de quarante villes chinoises sont complètement ou partiellement paralysées. Même Pékin, la capitale vit désormais au ralenti. Avec pour motif, officiellement moins de 1 000 cas de Covid-19 recensés en trois semaines.
 

https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20220513-auc

alain_p

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 13 413
  • Delta S 10G-EPON sur Les Ulis (91)
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9453 le: 14 mai 2022 à 21:28:42 »
La situation est aussi particulièrement inquiétante en Corée du Nord, qui avait annoncé il y a deux jours son premier décès du Covid, et qui annonce aujourd'hui 21 morts, et plus d'un demi-million d'habitants qui ont la "fièvre". En effet, la Corée du Nord ne semble pas avoir les capacités de tester massivement, et ne fait donc qu'enregistrer les cas symptomatiques. La Corée du Nord n'a d'autre part pas vacciné, ayant même refusé des offres de vaccins de la Chine.

La Corée du Nord a été placée en état de "prévention d'urgence maximale des épidémies", ce qui signifie un confinement national. Le dictateur Kim Jong-un a par ailleurs déclaré que c'était la crise la plus importante pour le pays depuis la fin de la guerre en 1950.

Citer
Covid-19 : la Corée du Nord annonce que l'épidémie a fait 21 nouveaux morts, deux jours après l'annonce officielle du tout premier cas

Plus d'un demi-million de personnes présentent actuellement de la "fièvre" dans le pays, selon l'agence de presse d'Etat nord-coréenne.

Publié le 14/05/2022 07:38 Mis à jour le 14/05/2022 12:40

Ils sont désormais 27 à avoir succombé au Covid-19. La Corée du Nord a fait savoir, samedi 14 mai, que 21 personnes supplémentaires sont mortes à cause de la "fièvre" qui touche le pays, deux jours seulement après l'annonce officielle du tout premier mort dû au Sars-Cov-2. Le pays reclus de 25 millions d'habitants a également fait savoir que plus d'un demi-million de malades sont contaminés.

"Le nombre de personnes présentant de la fièvre entre fin avril et le 13 mai est supérieur à 524 440", selon KCNA, l'agence de presse d'Etat qui a rapporté 27 décès au total. Ils étaient 187 800 jeudi, selon cette même source.

La Corée du Nord avait annoncé jeudi ses premiers cas de Covid-19, déclarant passer en régime de "prévention d'urgence maximale des épidémies", ce qui implique des mesures de confinement, après que des personnes ont été testées positives à l'un des sous-variants d'Omicron, BA.2.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-la-coree-du-nord-annonce-que-l-epidemie-fait-21-nouveaux-morts-deux-jours-apres-l-annonce-officielle-du-tout-premier-cas_5137936.html

patrick_01

  • Abonné MilkyWan
  • *
  • Messages: 271
  • 01
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9454 le: 28 mai 2022 à 02:37:05 »
Pour changer un peu de sujet, mais je ne sais pas où poster ça...
Je promets que cette photo d'une boîte de masques pour enfants vendue en grande surface est authentique, a été prise par mes soins et n'a pas été retouchée - hormis la mise en évidence du 2e paragraphe.

Steph

  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 5 787
  • La Balme de Sillingy 74
    • Uptime K-net
Coronavirus Covid-19: Suivi de la pandémie
« Réponse #9455 le: 28 mai 2022 à 09:19:20 »
Si vous saviez le nombre de bacheliers actuels qui ne maîtrisent ni la voie passive, ni le mode subjonctif ou conditionnel, ni les négations explétives, pour qui , le pronom relatif "dont" est comme "que", qui n'ont jamais entendu parler de conjonction de subordination ou de coordination...

Pour la logique élémentaire, ce n'est guère mieux : Beaucoup ne font pas bien la nuance entre un "et logique" (conjonction) et "ou logique" (disjonction).