Auteur Sujet: BBox Miami - WIFI AC et VPN  (Lu 3270 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vrdsp0

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 8
Wifi BBox Miami
« Réponse #12 le: 25 février 2018 à 00:02:33 »
J'ai posté la carte de mon pc client... un Yoga 920 un peu équivalent aux XPS13 davantage répandus.
Il y a bien 2 antennes connectées (cable blanc et cable noir moins visible), il faut manipuler très doucement lors de la connexion/déconnexion d'ailleurs tellement c'est petit et délicat.
Ce que je cherchais, c'est la vitesse max théorique que je peux obtenir avec cet équipement en pratique avec le 802.11ac, par rapport au 802.11n. (en gros la meilleure estimation sans avoir fait la mesure)
Si j'ai rien loupé, j'aurai une hausse de x2 du débit environ, sauf si je change de nouveau la carte wifi de mon pc client, auquel cas, je peux m'attendre à x4-x5.
Si la nouvelle box est 160Mhz, puisque la carte intel 9260 coûte entre 20 et 25euros et compatible avec mon PC officieusement, ce sera vite tranché je prendrai le risque de changer.


Pour le wifi de la box, je m'attends à avoir :
-ne pas m'occuper du routage, quasiment zero configuration (hors les traditionnels port mapping et attribution des adresses statiques DHCP locales)
-un wifi performant pour un encombrement raisonnable, permettant de profiter vraiment de la fibre, mais aussi de NAS et autres, sans (trop de) fils et de boitiers chez soi
-un wifi testé qui fonctionne sans incompatibilités majeures
-un coût raisonnable :
un routeur pour particulier comme sur la photo coûte 100 à 200euros, l'ap ubiquiti conseillé plus haut, qui doit fonctionner très bien aussi même s'il est compact, pas  moins de 100euros.
ma Bbox est payante depuis l'été 2017, si j'ai bien suivi, 3euros par mois & Bouygues peut intégrer une technologie désormais assez répandue à coût maitrisé dans la Bbox
-la portée pour moi est secondaire (mais je comprends qu'elle soit une priorité pour certains)

de plus la BBox a toujours été très stable, avec très peu de reboot en 2 ou 3ans, du coup ca fait sens de faire un refresh ;)



vrdsp0

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 8
Wifi BBox Miami
« Réponse #13 le: 28 février 2018 à 21:41:11 »
Bon c'est un peu mieux depuis 2 jours, j'arrive à faire du 16Mo/s en Down toujours en 802.11n 300Mbps.
C'est quand même plus proche du théorique!

AhRiMaN

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 119
Wifi BBox Miami
« Réponse #14 le: 05 mai 2018 à 19:48:19 »
Bonjour ,

Nouveau client FTTH depuis hier , et pour le moment hyper satisfait  :)
J'ai pris l'offre Miami a 18€ avant qu'elle disparaisse (je n'avais pas l'utilité de la nouvelle box TV vu que j'utilise mon apple TV) , et j'ai eu la bonne surprise de voir que ma box supportait le wifi ac.
Donc a priori toutes les offres actuelles devraient etre en Wifi AC , vu que meme les anciennes offres Miami l'ont  :)

Sinon niveau débit , peering , rien a dire le rapport qualité/prix est vraiment excellent.

vrdsp0

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 8
BBox Miami - WIFI AC et VPN
« Réponse #15 le: 05 mai 2018 à 22:34:36 »
Bonne nouvelle pour le wifi AC suite à votre passage au FTTH, Bouygues sait offrir de bonnes surprises parfois!
Sur la nouvelle offre Must en revanche, il n'y a aucune promesse d'obtenir la box avec le wifi AC, à moins d'opter pour la nouvelle miami 4K dite Bbox Ultym bien plus chère, pour le moment.


De mon côté, j'ai changé d'avis :
j'ai besoin du wifi AC, de préférence en 160Mhz, mais aussi du VPN (surtout en période de congés!!!).
 -or la Bbox ne fournit pas de service VPN ;
 -et j'ai peu d'espoir pour le 160Mhz, ce qui ne serait pas un mal, car sa généralisation pourrait poser des problèmes de voisinage ;).
 -De plus, il est difficile de configurer un serveur VPN directement derrière la Box permettant l'accès à tous les postes du LAN sur le même réseau que la box, en conserver sa box en tant que "gateway", sans routeur additionnel. (autrement dit, il faut que tout le réseau soit derrière le VPN, ce que je ne souhaite pas, car ce serveur VPN n'est pas allumé 24/24)

J'ai regardé du côté Ubiquity AP HD, la solution semble très aboutie, mais trop cher pour mon usage particulier, solo de surcroit, et uniquement orientée wifi.

J'ai donc opté :
- pour un routeur séparé derrière la box, qui gère le wifi AC 160Mhz (LINKSYS WRT3200) et qui a un bon niveau de débit entre le WAN et le LAN ; et qui peut supporter un VPN de moyenne qualité en termes de débit ; et qui est stable (sans reboot pendant 1an.) amazon.es le propose à 160EUR neuf, du coup, j'ai craqué.
- nouvelle carte wifi intel M.2 9260 compatible avec le 160Mhz (fréquences contingues) 20EUR sur ebay

Plusieurs inconnues à ce stade surtout pour le wifi :
Je croise les doigts, car le linksys n'a pas bonne réputation pour la stabilité du wifi depuis sa sortie. Je compte sur une amélioration très récente des drivers wifi... et sur la communauté open-wrt.
Je recroise les doigts, car je n'ai pas encore vu de retour sur la compatibilité du 160MHz entre ces 2 matériels.
Si le 160Mhz ne fonctionne pas, je tenterai sans doute le R7800 NETGEAR.
En dernier recours je retournerai vers une solution low-cost à base de TP-LINK.

En termes de configuration, plusieurs étapes :
- configuration du VPN : en fait je vais avoir 2 serveurs VPN :
 un plus facile à configurer, avec moins de débit, et disponible 24/24 sur le routeur linksys,
 un autre plus performant, et plus d'options, avec plus de débit sur un serveur dédié pouvant être démarré ou non.
- configuration des règles NAT sur les bons ports pour conserver la possibilité d'interaction entre la bbox miami qui doit rester branchée à la bbox, et les clients derrière le routeur linksys, comme le Chromecast, le DLNA
 mais j'aurais voulu éviter cette étape... qui je pense reste plus simple que d'intercaler le nouveau routeur entre la miami et la bbox sagem.
 ici on peut regretter que la bbox n'offre pas un service VPN


Je viens de commander tout ça, 180EUR d'investissement, ca fait 10EUR par mois sur un an et demi, sur du matériel qui m'appartient à la fin et qui gardera une valeur résiduelle et permet à la fois wifi AC 160Mhz et VPN.
Passer à l'Ultym me reviendrait à -6EUR par mois pendant un an et 9EUR plus cher que mon offre actuelle passé la promo. (break-even à 1 an 8mois). BBox wifi AC inclus. Miami 4K qui ne m'intéresse pas.
Rétrograder au Must me reviendrait à -11EUR par mois pendant un an et 4EUR plus cher que mon offre actuelle passé la promo (break-even à 3ans et 9 mois). BBox wifi AC incertain & moins de débit & moins de mobiles vers l'Europe.

Les promos sont séduisantes à court terme, surtout pour les nouveaux clients qui n'ont plus accès aux anciens tarifs, mais à long terme, un ancien client qui opterait pour ces nouvelles offres serait perdant soit en service, soit en tarif.
A travers cet exposé (qui n'intéresse que moi!!!), une question technique est posée : le wifi AC de cette nouvelle BBox supporte-t-il le 160Mhz ?

Après bien d'accord, au-delà du wifi, la qualité du réseau fibré est bien là, et ça c'est le principal.

vrdsp0

  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 8
BBox Miami - WIFI AC et VPN
« Réponse #16 le: 24 mai 2018 à 09:38:33 »
le wrt3200acm est installé, et j'ai monté la carte intel 9260.

Le firmware Linksys est très performant depuis la dernière mise à jour :
les débits WAN-LAN en ethernet sont de l'ordre de 950mbps en down et 250mbps en up
en wifi ac 160Mhz, les débits sont assez stables avec 900mbps en down et 250mbps en up
en wifi ac 80mhz, on a du 250mbps symétrique, les débits sont ultra stables.
mais les fonctionnalités sont assez pauvres, et la configuration est axée grand public.

Le firmware dd-wrt beta r35681 (4 avril 2018) peut être installé à partir de l'interface graphique Linksys. Le firmware d'origine Linksys peut être réinstallé par l'interface graphique dd-wrt.
Les performances WAN-LAN sont quasi identiques au firmware stock, la charge processeur reste faible (<5%) lors des transferts
en wifi ac 160Mhz, les débits sont assez instables avec 50mbps seulement en down et 250mbps en up
en wifi ac 80Mhz, les débits sont assez instables avec 50mbps seulement en down et 250mbps en up
ce firmware n'est pas convaincant pour le WRT3200.

Le projet LEDE s'est rattaché à OPENWRT de nouveau, je déconseille la version stable officielle disponible 17.01 avec ce routeur, compte tenu des avis négatifs sur les forums en 2017.
Mieux vaut patienter pour la prochaine version 18.06 prévue au mieux en juin, qui intègrera (sans doute) les modifications des drivers wifi survenus fin 2017/début 2018 et incluses dans la compilation de certains contributeurs tiers au projet, davidc502 par exemple.
En attendant, les packages disponibles sont ceux sélectionnés et compilés par davidc502, et non ceux du repos officiel openwrt/lede. (le bon côté, c'est que ca permet de découvrir des packages sympa;))


Le firmware LEDE/OPENWRT compilé par davidc502 datant du 18 mai 2018 peut être installé à partir de l'interface graphique Linksys. /!\ Je n'ai pas encore testé si le firmware d'origine Linksys peut être réinstallé via l'interface graphique LEDE.
Les performances WAN-LAN sont quasi identiques au firmware stock, la charge processeur reste faible (<5%) lors des transferts
en wifi ac 160Mhz, les débits sont pics sont à 950mbps en down et 250mbps en up, avec des débits moyens légèrement en dessous du firmware d'origine: je dirais plutôt 800mbps en down  ;D
en wifi ac 80mhz, on a du 250mbps symétrique, les débits sont ultra stables.
Les débits sont très satisfaisants, reste la stabilité du routeur à prouver. Je vais continuer avec ce firmware un certain temps.
La charge processeur pendant les tests de débits n'est jamais monté à plus de 10%.
En revanche, le second réseau 5ghz (sans antenne) est désactivé sur ce firmware, contrairement à dd-wrt, et qui pourrait servir à des appareils à proximité. Mais la désactivation est peut-être nécessaire pour accéder à un VHT160Mhz suffisamment stable.

pour mes appareils plus anciens (en wifi N 5ghz), certains arrivent se connecter au 5ghz du WRT3200ACM, et fonctionnent à leur max ; pour d'autres il faut laisser le 5ghz de la BBox allumé sur un canal pris en charge.
pour le réseau 2.4Ghz, je n'ai pas testé en détail, il fonctionne et est compatible avec tous les appareils, mais j'ai eu l'impression que ce routeur n'a pas forcèment été optimisé pour obtenir le meilleur débit à ces fréquences. L'orage qui tonne, ou la mobylette qui passe ne l'a peut-être pas aidé.

Je n'ai pas testé la portée, mais il est possible d'opter pour des antennes à plus fort gain si besoin, solution qui peut être nécessaire après avoir cherché un emplacement optimal.
Mon besoin est d'ailleurs inverse, si je peux diminuer la puissance du wifi pour diminuer mon exposition c'est mieux pour la santé.

Il me reste à remettre en service les VPN et reconfigurer les routes.

 

Mobile View