Auteur Sujet: Wi-Fi facile  (Lu 7118 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

corrector

  • Invité
Wi-Fi facile
« le: 25 mai 2011 à 15:06:37 »
• Personnalisez facilement votre installation grâce :
     - au Wi-Fi facile, permettant de connecter vos équipements grâce à un simple bouton
Comment ça marche?

Boris de Bouygues Telecom

  • AS5410 Expert Bouygues Telecom
  • Client Bbox fibre FTTH
  • *
  • Messages: 2 790
  • Technopôle de Bouygues Telecom sur Meudon (92)
Wi-Fi facile
« Réponse #1 le: 25 mai 2011 à 17:53:57 »
Le Wi-Fi facile est l’utilisation du Wi-Fi Protected Setup (WPS) qui est un standard de réseau local sans fil simple et sécurisé conçu par la Wi-Fi Alliance.
Bouygues Telecom utilise la méthode PBC (l'utilisateur presse le bouton Wi-Fi sur la Bbox et le CD d’installation presse un bouton virtuel)

L'utilisation du Wi-Fi facile n'est possible que dans deux cas :
- La connexion en Wi-Fi d'un ordinateur à la Bbox avec le CD d'installation Bbox.
- La connexion en Wi-Fi d'un périphérique compatible WPS.

Il reste bien entendu possible d'utiliser la méthode traditionnelle: recopie de la clef WPA inscrite au dos de la Bbox.

Citation de: Wikipedia
Le but du protocole WPS est de simplifier la phase de configuration de la sécurité des réseaux sans fil1. Il permet à des particuliers ayant peu de connaissances sur la sécurité de configurer un accès WPA, supporté par les appareils Wi-Fi.

Ce standard met l'accent sur l'utilisabilité et la sécurité, et le concept se décline en quatre façons d'établir un réseau domestique. L'utilisateur voulant ajouter un périphérique au réseau peut utiliser au choix :

- La méthode PIN (Personal Identification Number), un numéro à lire sur une étiquette (ou un écran) du nouvel appareil, et à reporter sur le "représentant" du réseau (le point d'accès ou le registrar).
- La méthode PBC, où l'utilisateur presse un bouton (physique ou virtuel), à la fois sur le point d'accès et sur le nouvel appareil.
- La méthode NFC, où l'utilisateur approche le nouvel appareil du point d'accès pour établir une communication en champ proche entre eux.
- La méthode USB (Comme D-link le fait pour la plupart des clés usb wifi), où l'utilisateur se sert d'une clé USB pour transférer les données entre le nouvel appareil et le point d'accès.

Seules les trois premières méthodes (PIN/PBC/NFC) ont obtenu la Wi-Fi Protected Setup Certification.

corrector

  • Invité
Wi-Fi facile
« Réponse #2 le: 25 mai 2011 à 22:21:24 »
Je ne vois pas ce qui empêche n'importe qui d'autre (à portée de Wifi et qui a le même CD d'installation) d'appuyer sur un bouton aussi. Je ne vois pas quel est le secret que possède l'utilisateur légitime que n'a pas l'adversaire.

J'ai trouvé ce bouquin :
CWSP: Certified Wireless Security Professional Official Study Guide Par David D. Coleman,David A. Westcott,Bryan E. Harkins,Shawn M. Jackman

Mais la partie sur PBC n'est pas consultable :
Citer
Les pages 237 à 238 ne font pas partie de la section consultable.
:(

J'ai aussi trouvé :
Wi-Fi Alliance® FAQs: How does Wi-Fi Protected Setup work?
Citer
Push button configuration (PBC): in some Wi-Fi Protected Setup networks, the user may connect multiple devices to the network and enable data encryption by pushing a button. The access point/wireless router will have a physical button, and other devices may have a physical or software-based button.  Users should be aware that during the two-minute setup period which follows the push of the button, unintended devices could join the network if they are in range.
:o

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 30 237
    • Twitter LaFibre.info
Wi-Fi facile
« Réponse #3 le: 25 mai 2011 à 22:33:35 »
Il est nécessaire d'être à proximité de la box et d’appuyer sur le bouton.

Où alors observer par la fenêtre quand son voisin appuis sur le bouton...
Orange propose la même technique avec la dernière Livebox et l’appelle également "Wi-Fi facile"

corrector

  • Invité
Wi-Fi facile
« Réponse #4 le: 25 mai 2011 à 22:37:04 »
Je pensais plutôt à mettre la carte Wifi en mode récepteur radio pour détecter le protocole WPS.

 

Mobile View