Auteur Sujet: L’Arcep publie l’édition 2020 de son rapport sur l’état d’internet en France  (Lu 24085 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 502
    • Twitter LaFibre.info
Et enfin pour la première fois, le rapport sur l’état d’internet en France est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (cela figure page 97 et lors du slide de fin de la vidéo).

Si vous avez des questions, n'hésitez pas, mais je ne sais pas répondre à tout.

Captain Bumper

  • Invité
Très intéressant et foisonnant, mais par contre les "utilisateurs finals" dans une publi officielle ça arrache pas mal les yeux!  ;D Sinon petite remarque sur le New Deal mobile qui aurait permis le +100% en débit, n'est-ce pas aussi parce qu'on part de bien plus bas, donc facile de faire des gros pourcentages, en terme de valeurs absolues, c'est vachement moins impressionnant...

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 47 502
    • Twitter LaFibre.info
Ce n'est pas une erreur.

"utilisateurs finals" comme "utilisateurs finaux" est possible.

La transposition du code européen actuelle utilisant "utilisateurs finals", l'Arcep se doit d'utiliser cette écriture.

Toutefois cela pourrait changer dans la prochaine transposition du code.

buddy

  • Expert
  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 15 270
  • Alpes Maritimes (06)
Il me semble que même l'académie conseille utilisateurs finals pour ne pas confondre avec utilisateurs finauds ...

Hugues

  • AS2027 MilkyWan
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 12 530
  • Lyon (69) / St-Bernard (01)
    • Twitter
Oui, enfin l'académie Française... Ce sont de vieux croutons qu'il convient de ne pas écouter :)

Aerendil

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 354
  • Cormeilles-en-Parisis 95
Oui, enfin l'académie Française... Ce sont de vieux croutons qu'il convient de ne pas écouter :)

je pense qu'ils doivent penser la même chose des petits jeunes ;)

Hugues

  • AS2027 MilkyWan
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 12 530
  • Lyon (69) / St-Bernard (01)
    • Twitter
Je dis ça en étant bien renseigné sur le sujet, madame étudie la linguistique, et globalement le milieu est unanime sur leur action :)

Mais ce n'est pas le sujet :)

Steph

  • Abonné K-Net
  • *
  • Messages: 7 776
  • La Balme de Sillingy 74
    • Uptime K-net
Je dis ça en étant bien renseigné sur le sujet, madame étudie la linguistique, et globalement le milieu est unanime sur leur action :)
Faut dire la covid, la wifi ou pas...  ::)

Masculin féminin de Roland Magdane :


DevilDan

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 125
  • Frouzins 31
Apparemment l'académie française a dit que c'était LA Covid, ce qui sonne horrible, :) puis je comprends pas pourquoi choisir la ou le alors que c'est un mot anglais (THE COronaVIrus Disease)

kgersen

  • Modérateur
  • Abonné Bbox fibre
  • *
  • Messages: 9 131
  • Paris (75)
Apparemment l'académie française a dit que c'était LA Covid, ce qui sonne horrible, :) puis je comprends pas pourquoi choisir la ou le alors que c'est un mot anglais (THE COronaVIrus Disease)

on a pas le choix en français c'est LA ou LE... if faut bien choisir...

Le choix de LA vient de Maladie, La Covid = La maladie du coronavirus. C'est plus logique et cohérent que 'le'.

"ce qui sonne horrible" c'est juste parce qu'on s'est habitué depuis le début a 'le'.

DevilDan

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 125
  • Frouzins 31
on a pas le choix en français c'est LA ou LE... if faut bien choisir...

Le choix de LA vient de Maladie, La Covid = La maladie du coronavirus. C'est plus logique et cohérent que 'le'.

"ce qui sonne horrible" c'est juste parce qu'on s'est habitué depuis le début a 'le'.
J'ai une bonne idée pour trancher, je dirais dorénavant Le SRAS-CoV-2 comme ça c'est parfaitement français :)

Captain Bumper

  • Invité
J'ai une bonne idée pour trancher, je dirais dorénavant Le SRAS-CoV-2 comme ça c'est parfaitement français :)

Non ça n’est pas la même chose : le SARS-CoV 2 n’est pas une maladie mais un virus qui induit la COVID-19 (le chiffre a son importance car il existe plusieurs COVID, qui ont été depuis nommées pour certaines)