Auteur Sujet: Jalon Juin 2017 Revue plan stratégique Janvier  (Lu 1567 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

PhilippeMarques

  • Invité
Jalon Juin 2017 Revue plan stratégique Janvier
« Réponse #12 le: 25 juillet 2017 à 20:39:22 »
Pas d'accord. C'est un VRAI problème. Un ENORME problème. Dû d'une part au manque de formation des techniciens de terrain depuis 15 ans, et d'autre part au manque de moyens techniques alloués aux sous-traitants  , à cause justement de la pression financière exercée par les OC.
Exemple : Décembre 2016, Pyrénées-Atlantiques & Landes : les sous-traitants FTTH atteignent l'équilibre si & seulement si ils construisent 3 PTO par jour. Fast-Forward to Juin 2017 : Les mêmes sous-traitants doivent installer 5 (3+2) prises par jour pour atteindre l'équilibre.
Si ça n'est pas de la pression financière, je ne sais pas ce que c'est.
Alors, comment payer des consommables tels que alcool isopropyl et papier Joseph, sans parler des coton-tiges et des soufflettes....
Il y a une pénurie de techniciens fibre,les formations sont bienvenues.
Il semble étonnant cependant que cette rareté ne soit pas rémunérée convenablement.
Personne n'a rien à gagner à faire pression au rendement sur l'installation, je ne dis pas qu'elle n'existe pas, elle est néfaste à l’accomplissement du Plan.
Les pressions de calendrier venant du gouvernement, elles sont imposées aux opérateurs, puis à leur sous-traitants avec les dérives probables que tu évoques.
Ceci dit, les sous-traitants n'ont aucun intérêt à travailler dans ces conditions,peut-être pour la gloire, ce dont je doutes.
La pression financière au mieux disant,cela engendre des malfaçons à reprendre, et les coûts augmentent.
Je ne dis pas que cela ne soit pas une réalité,mais les sous-traitants devraient y réfléchir à deux fois avant d'accepter ces conditions.

 

Mobile View