Auteur Sujet: Brésil >  (Lu 4842 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

octal

  • Invité
Brésil >
« le: 15 avril 2017 à 12:55:43 »
Amazônia Conectada

Le projet de fibre optique de l'Amazonie cherche un financement
Avenir de l'IT : L'initiative destinée à connecter la forêt tropicale a besoin de 21 millions de dollars pour pouvoir continuer en 2017. Ces ressources sont nécessaires pour l'achat et le déploiement d'une infrastructure supplèmentaire de fibre optique.
Un projet visant à connecter les régions reculées de la forêt amazonienne au Brésil a besoin de 70 millions de réal (21 millions de dollars) de financement pour pouvoir reprendre les travaux en 2017. Ces ressources sont nécessaires pour l'achat et le déploiement d'une infrastructure supplèmentaire de fibre optique, ainsi que d'autres équipements requis pour la mise en œuvre.


Actuellement, le projet Amazônia Conectada (Amazonie connectée), dirigé par l'armée brésilienne, connecte à internet 52 municipalités en bordure du fleuve Amazone, au moyen de câbles sous-fluviaux à fibre optique. Le colonel Eduardo Wolski, un des responsables du centre de télématique intégrée de l'armée brésilienne, a déclaré au portail brésilien Convergência Digital que l'organisme espère obtenir le soutien des gouvernements au niveau fédéral et des États, ainsi que du secteur privé (notamment les opérateurs de télécommunications souhaitant étendre leur présence dans le nord du pays), de sorte à poursuivre ses efforts.

"Les fournisseurs d'accès à internet et les opérateurs de télécommunications sont essentiels pour la durabilité du réseau, qui est axé sur les utilisateurs finaux", souligne Eduardo Wolski.
Sécurité publique et télémédecine

En plus de desservir la population vivant dans la forêt amazonienne, la liaison internet par fibre optique lancée en 2014 joue un rôle essentiel dans les améliorations qu'ont connues des domaines tels que la sécurité publique et la télémédecine. Le réseau connecte également plus de 100 écoles publiques et, jusqu'ici, environ 18 millions de réal (5,6 millions de dollars) de financement ont été consacrés à la création de cette liaison, qui mesure près de 250 kilomètres de long.

Il y a eu d'autres projets destinés à améliorer la connectivité dans les régions reculées du Brésil : en 2014, par exemple, Google a commencé les essais de ses ballons Wi-Fi dans la région nord-est du pays. Le dispositif équipé de la technologie LTE était censé fournir un signal internet directement sur les téléphones mobiles, ainsi que des services sur des distances plus longues que le Wi-Fi.


Source

LuisBaker

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 64
  • (FR) ↓ 5Gbps | ↑ 700Mbps (PT) 2,34 Gbps | 1Gbps
    • iBakerServer
Brésil >
« Réponse #1 le: 27 avril 2022 à 00:10:55 »
Elon Musk rencontre le ministre des Communications pour amener Starlink en Amazonie


Lundi dernier (15/11/2021/, le ministre des Communications, Fábio Faria, a rencontré Elon Musk, le milliardaire fondateur de Tesla, SpaceX et Starlink. La réunion d'Austin, dans l'État du Texas, aux États-Unis, a eu lieu pour favoriser un éventuel partenariat entre le gouvernement brésilien et Starlink. Si cela se produit, le partenariat prévoit l'utilisation de satellites Starlink pour amener Internet en Amazonie.

Faria s'est rendue aux États-Unis pour rencontrer des investisseurs. Lors d'une réunion avec Musk, la possibilité d'amener l'Internet haut débit dans les régions éloignées a été discutée, en connectant les écoles, les établissements de santé et les communautés autochtones dans les zones où il est difficile d'accéder par fibre optique. Selon le ministère, la technologie de l'entreprise peut également être utilisée pour préserver l'Amazonie, en surveillant la déforestation illégale et les incendies.


NOUS TRAVAILLONS POUR FERMER CET IMPORTANT PARTENARIAT ENTRE LE GOUVERNEMENT BRÉSILIEN ET LA SOCIÉTÉ SPACEX. NOUS VOULONS COMBINER LA TECHNOLOGIE DÉVELOPPÉE PAR EUX AVEC LE PROGRAMME WI-FI BRASIL DU MINISTÈRE DES COMMUNICATIONS. NOTRE OBJECTIF EST D'APPORTER INTERNET DANS LES ZONES RURALES ET LES LIEUX ÉLOIGNÉS, EN PLUS D'AIDER AU CONTRÔLE DES INCENDIES ET DE LA DÉFORESTATION ILLÉGALE DANS LA FORÊT AMAZONIENNE - EXPLIQUÉ FARIA DANS UNE NOTE DE PRESSE - Ministre des Communications