Auteur Sujet: Moulins  (Lu 11619 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

thedemoniak

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 38
  • Villeurbanne (69)
Moulins
« le: 30 juillet 2014 à 21:29:11 »
Bonjour,

j'ai vu que moulins est pour bientôt d'après la carte fibre d'orange

Quelqu'un a des infos ou des endroits en cours de déploiement ;)

Fruit

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 193
  • Clermont-Ferrand (63)
Moulins déploiement fibre
« Réponse #1 le: 30 juillet 2014 à 21:50:44 »
il y a déjà des zones de fibrés, c'est surtout la partie sud pour commencer

thedemoniak

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 38
  • Villeurbanne (69)
Moulins déploiement fibre
« Réponse #2 le: 31 juillet 2014 à 19:03:19 »
est ce que tu as une cartes des déploiements ?

L'ouverture commercial est prévu pour septembre ?

Fruit

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 193
  • Clermont-Ferrand (63)
Moulins déploiement fibre
« Réponse #3 le: 01 août 2014 à 08:09:53 »
J'ai bien une carte mais je pense pas pouvoir la diffuser, après tuas toujours la carte sur orange.fr, après au niveau de la commercialisation ça devrait plus trop tarder, je peux pas regarder là

thedemoniak

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 38
  • Villeurbanne (69)
Moulins déploiement fibre
« Réponse #4 le: 01 août 2014 à 21:44:05 »
je vais attendre des infos pas pressé puisque je l'ai à clermont la fibre ^^

thedemoniak

  • Client Free fibre
  • *
  • Messages: 38
  • Villeurbanne (69)
Moulins
« Réponse #5 le: 26 août 2014 à 12:38:16 »
La fibre est disponible a moulins depuis aujourd'hui apparemment ;)

ookkk

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1
  • Moulins (03)
Moulins
« Réponse #6 le: 20 juillet 2017 à 15:44:44 »
Orange est le seul opérateur à déployer la fibre à Moulins, est ce que quelqu'un à entendu parler d'un éventuel autre opérateur ?

vida18

  • Client SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 3 303
  • Vierzon (18)
Moulins
« Réponse #7 le: 21 octobre 2017 à 09:40:41 »
Agglo de Moulins : tous éligibles à la fibre d'ici 2022

Orange poursuit le déploiement de la fibre optique dans l’agglomération. Tous les foyers de Moulins communauté devraient être éligibles d’ici 2022.

Avec un débit 30 fois supérieur à l’ADSL, la fibre optique permet d’entrer véritablement dans l’ère numérique. Le signal lumineux permet notamment à un foyer d’utiliser tous ses écrans (télévision en haut définition, tablettes, smartphones, ordinateurs et consoles de jeux) de façon simultanée et intensive sur internet.En Auvergne, l’entreprise Orange a été la seule à se porter volontaire pour déployer cette technologie, dans les agglomérations, sur ses fonds propres, suite à un Appel à manifestation d’intention d’investissement (AMII). C’est donc l’opérateur privé et son sous-traitant Scopelec qui installent, depuis 2013, les équipements nécessaires dans l’agglomération moulinoise.

Le point sur le déploiement de la fibre dans l'agglo :


  • A Moulins

    Avec un bon débit dans le centre-ville de Moulins, le déploiement s’est effectué dans un premier temps autour du centre-ville, dans les quartiers Anne-de-Beaujeu, Les Champins, Champmilan, Nomazy, l’Allée des soupirs, et autour de l’hôpital. 21 armoires ont été installées et 5.700 foyers sont actuellement raccordés à la fibre. Les prochains quartiers à être équipés dans la capitale bourbonnaise seront La Madeleine et Les Chartreux.
  • A Avermes

    La partie d’Avermes reliée à Moulins a été équipée avec 5 armoires pour environ 670 foyers. L’augmentation du débit semble être appréciée par les utilisateurs. « Le taux d’adhésion à la fibre est élevé par rapport aux autres quartiers car nous étions loin du nœud raccordement et les débits étaient très mauvais », indique Alain Denisot, le maire de la commune. La partie d’Avermes reliée à Trévol sera reliée.
  • A Yzeure

    Les premiers quartiers sont en cours de déploiement. 16 points de mutualisation seront installés d’ici la fin 2017 pour raccorder environ 5.000 foyers d'ici fin 2018. «Les quartiers raccordés seront Les Bataillots, Le Plessis, Les Taillerets puis les Ozières», indique Jerôme Labonne, délégué au numérique à la communauté de communes.
  • Les autre communes

    Les autres communes de l'agglomération, comme les communes des anciennes intercommunalités du pays de Lévis de pays de Chevagnes seront équipées ultérieurement. D’après Orange, chaque foyer sera éligible d’ici 2022.

18 mois entre l'installation de l'armoire et l'éligibilité

Si la mise en place des points de mutualisation, sous forme d'armoires est le signe du déploiement de la fibre, 18 mois sont encore nécessaires jusqu'à l’éligibilité du foyer. L’opérateur doit notamment négocier avec les syndicats de copropriété dans le cas d’habitats collectifs… et parfois attendre la date de l’assemblée générale pour pouvoir raccorder un immeuble. Une fois le point de branchement installé, le foyer peut souscrire une offre, avec un surcoût d’environ 5 €/mois par rapport à un abonnement normal. L’utilisateur doit néanmoins faire raccorder son logement pour un coût de 149 € hors promotion commerciale.


Pour les raccordements aériens des pavillons, la mise en place d'un partenariat entre Orange et Enedis  pour permettre aux techniciens d’intervenir sur les poteaux électrique ont rallongé les délais chez certains particuliers. Si le lancement d’une phase de communication dès 2013 a créé de l’impatience chez les utilisateurs, Orange souhaite atteindre l’objectif de rendre tous les foyers de Moulins communauté éligibles d’ici 2022. Pour Anthony Nguyen, directeur des relations avec les collectivités locales chez Orange, « le temps est long mais les choses avancent. Nous sommes en train d’accélérer ».

Source : http://www.lamontagne.fr/moulins/economie/btp-industrie/2017/10/21/la-fibre-optique-arrive-dans-les-foyers-de-l-agglomeration-de-moulins_12586519.html
« Modifié: 04 juin 2018 à 10:21:35 par vida18 »

Dalucard63

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 23
Moulins
« Réponse #8 le: 04 juin 2018 à 10:17:18 »
Bonjour,

Avez-vous des nouvelles concernant le déploiement de la fibre optique sur Moulins ... j'ai l'impression que le déploiement est au ralenti :/

vida18

  • Client SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 3 303
  • Vierzon (18)
Moulins
« Réponse #9 le: 22 juin 2018 à 17:33:44 »
La fibre « dans toute l’agglo de Moulins en 2020 »

Une partie des foyers d'Yzeure, de Moulins et d'Avermes ont d’ores et déjà pu souscrire à une « offre fibre ». Pour les autres habitants de l’agglo, ils seront raccordables d’ici fin 2020, promet la branche construction d’Orange.

Fluidité, réactivité, gros volumes… La révolution Internet est en marche. La fibre arrive dans l’agglomération moulinoise. Elle est même déjà en fonctionnement dans une partie des 6.946 foyers éligibles à Moulins (5.792 foyers, répartis entre Anne-de-Beaujeu, Les Champins, Champmilan, Nomazy, Allée des soupirs, Hôpital, rue du Repos, Gaspard-Roux), au sud d’Avermes (678) et à Yzeure (476).

1. Grosse clientèle à Avermes

S’il n’a pas été possible de savoir combien de personnes ont réagi au quart de tour et ont effectivement pris un abonnement fibre chez tel ou tel opérateur – « secret des affaires » oblige – Jean-Marie Montel, délégué régional Orange Auvergne affirme que, dès sa mise sur le marché, l’offre a du succès : « On a une bonne pénétration de la fibre, particulièrement sur le secteur où le débit était faible. Je ne vous donnerai pas de chiffres, mais je peux vous dire que le taux client à Avermes est énorme. On en a parlé des années avec Alain Denizot [le maire d’Avermes, NDLR]. Et même là où le débit ADSL est plus confortable, par exemple 14 megabits/seconde, on observe une croissance régulière des abonnements. Parce que la fibre, ça n’a rien à voir. C’est stable et confortable. Cette croissance va encore s’accentuer dès que nos concurrents fournisseurs d’accès seront plus actifs. La concurrence anime le marché ! »

Imaginez : la fibre, c’est 100 Mbits et plus par seconde, alors que dans certains quartiers d’Avermes (non encore reliés), ça se traîne par exemple à 4, voire 6 Mbits par seconde. C’est bien pour cela qu’elle est si attendue, cette technologie !

2. Bientôt des travaux à Trevol, Bressolles, Montigny et Neuvy

Pour les foyers non encore raccordés, Orange – la branche construction, et non pas la branche fournisseur d’accès – assure que les travaux, qui sont de leur ressort, avancent : les études sur Trevol, Bressolles, Montigny et Neuvy sont achevées.

Les dossiers d’implantation d’armoires de rue ont été présentés aux communes ; les premières implantations débuteront d’ici peu. Il reste deux armoires sur le nord d’Avermes à déployer, sur six au total. À Yzeure, 14 armoires ont été installées sur 20 ; à Moulins, 21 sur 39. Les quartiers de la Madeleine et des Chartreux sont les prochains sur la liste. Une armoire permet de relier 350 foyers.

3. Une fois l’armoire posée, il faut raccorder

La pose d’une armoire ne préjuge pas de l’arrivée imminente de la commercialisation d’un abonnement : « Quand on pose une armoire, ça n’arrose pas tout le monde d’un coup. Il reste le plus dur à faire : raccorder chaque logement, via des poteaux Enedis, des conduites existantes… Il faut trouver le chemin, obtenir les accords des syndics de copropriétés… Dans les faits, il peut y avoir un délai de 6 à 18 mois. »

Mais les choses bougent : « On accélère l’ensemble de nos études et nos travaux. Nous avions formulé des engagements en février 2012 stipulant que nous aurions installé toutes les armoires sur les communes de la com’d’agglo d’ici 2020 [les 26 communes de la com’d’agglo ancienne version, NDLR]. Je peux vous dire que 100 % des foyers de ces communes seront raccordables (*) ou raccordables par demande d’ici 2020, sauf exceptions : refus de pose de coffret, zone inondable, etc. Ça veut dire que soit le réseau est terminé jusque tout près du logement, soit qu’il ne va pas jusqu’au bout. Alors pourquoi cette différence ? Si on est dans un immeuble, quand on amène la fibre, on est toujours certain que le nombre de personnes qui va choisir la fibre sera important ».

Mais : « Quand on va dans une zone pavillonnaire, le réseau est plus diffus et c’est plus cher, il faut amener la fibre un peu partout. Donc on s’approche, mais on ne fait pas tout. Quand un habitant demande à avoir un accès, on construit la fin du réseau. On fait en fonction des besoins ».

4. Formulaire ?

D’où l’intérêt, encourage Orange, de remplir un petit formulaire via le site https://reseaux.orange.fr/ (tapez votre adresse, cliquez sur la petite maison et sur « intéressé par la fibre »).

Site qui permet également de savoir dans quelle catégorie se trouve chaque logement. La manip’ donnera certes vos infos personnelles à Orange (fournisseur d’accès), mais en retour vous pourrez être informé de l’avancement de la commercialisation : « Et si vous êtes nombreux dans un groupe de maisons, ça peut orienter nos travaux. Quand ça devient possible, vous serez contactés », affirme Jean-Marie Montel. Et rien n’oblige à souscrire ensuite auprès d’Orange… sous réserve que les autres fournisseurs d’accès proposent quelque chose.

(*) Le prix du raccordement, classiquement de 149 €, peut être offert en fonction des offres du moment.

Mathilde Duchatelle


Citer
Pour en savoir plus. En parallèle du déploiement de la fibre sur les fonds propres d’Orange dans l’agglomération moulinoise, la société développe aussi la fibre dans d’autres communes du Bourbonnais, via sa filiale Auvergne très haut débit, et en lien avec la Région Auvergne (partenariat signé avant la fusion). La carte est ici : http://www.auvergnetreshautdebit.fr.

Source : https://www.lamontagne.fr/moulins/travaux-urbanisme/internet-multimedia/2018/06/22/la-fibre-dans-toute-lagglo-de-moulins-en-2020_12896279.html

Quentin_60

  • Client Orange vdsl
  • *
  • Messages: 2
Moulins
« Réponse #10 le: 18 mai 2020 à 16:01:18 »
Y a t'il du nouveau ?

vida18

  • Client SFR fibre FttH
  • *
  • Messages: 3 303
  • Vierzon (18)
Moulins
« Réponse #11 le: 26 avril 2021 à 11:17:56 »
Si on est encore loin du 100 % éligible, la fibre optique gagne du terrain dans l'agglomération de Moulins (Allier)


Photo d'illustration © Pierrick DELOBELLE

En 2018, la branche construction d’Orange annonçait les raccordements à la fibre « dans toute l’agglo de Moulins d’ici la fin 2020 ». Trois ans plus tard, ce n’est pas du 100 %, mais ça a bien bougé, en zone urbanisée surtout.

Depuis le temps qu’on en parle, de la fibre, elle finit bien par arriver !

C’est « en juillet 2013 que le plan de déploiement de la fibre jusqu’aux logements dans les vingt-six communes de la communauté d’agglomération de Moulins est dévoilé et que l’annonce du démarrage des études de faisabilité et d’ingénierie, pour permettre d’identifier les quartiers de Moulins qui seront fibrés en priorité, est effectuée », rappelle Nathalie Dumontet-Coste, attachée de presse pour Orange Grand Sud Est.

24.000 logements sont éligibles à la fibre dans l’agglo en 2021

Aujourd’hui, au 1er mars 2021, « sur les 13.768 logements existant à Moulins (chiffres Insee 2014), 13.535 logements sont éligibles à la fibre, soit 98 % de notre base de travail en 2014 lors des premiers déploiements ».

Sur tout le territoire de la Com’d’agglo ancienne version (26 communes, il y en a 44 aujourd’hui), Orange construction annonce au total « 24.120 logements éligibles ».

Aux 13.535 de Moulins, il faut en ajouter 5.624 à Yzeure, 2.070 à Avermes, 569 à Souvigny, 458 à Toulon-sur-Allier, 429 à Neuvy, 332 à Neuilly-le-Réal, 289 à Trévol, 213 à Bessay-sur-Allier, 224 à Bressolles, 118 à Villeneuve-sur-Allier, 90 à Besson, 88 à Coulandon, 76 à Chemilly et… 5 à Chapeau.

« Les communes d‘Aurouër, Bresnay, Chezy, Gennetines, Gouise, Marigny et Montbeugny n’ont pas encore de logements éligibles à la fibre mais les travaux ont démarré. Quelques logements sont déjà adressables et vont devenir éligibles prochainement », promet Orange construction.

Les premières armoires optiques en 2014

En 2018, on en était à 6.946 foyers éligibles entre Moulins (5.792), Avermes Sud (678) et Yzeure (476). Et ce n’était alors que le temps des études sur Trévol, Bressolles, Montigny et Neuvy. Pour rappel toujours, c’est en 2014 que les premiers équipements de réseau sur la voie publique avaient été installés : les quartiers Anne-de-Beaujeu, Les Champins, Champmilan et Nomazy à Moulins avaient été équipés prioritairement d’armoires optiques, des points de mutualisation « qui permettent de distribuer en fibre optique des zones d’environ 350 logements ».

Disparités

Sur le site Internet de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (Arcep), une carte permet d’embrasser plus largement l’arrondissement de Moulins d’un regard et de constater de grandes disparités : à Moulins même, à Bourbon-l’Archambault ou encore à Saint-Pourçain-sur-Sioule « le taux de locaux raccordables » est à plus de 80 %.

Il est de 50 à 80 % à Yzeure, Avermes, Toulon-sur-Allier, Souvigny, Dompierre-sur-Besbre, Saligny ou Thiel. Le taux descend entre 10 et 25 % à Besson, Diou, Villeneuve, Bessay ou Coulandon.

Les opérateurs chargés de « tirer la fibre » sont soit Orange soit Auvergne très haut débit, sa filiale dédiée aux zones rurales (en partenariat avec la Région).
Pour les quatre départements auvergnats, Orange est le seul opérateur privé à avoir manifesté son intérêt à déployer la fibre. Exception : depuis le 1er janvier 2019, le déploiement de la commune de Riom, dans le Puy-de-Dôme, est rétrocédé à SFR.

« 80 % du territoire couvert en 2022

L’objectif final est de « couvrir au moins à 80 % le territoire national d’ici 2022, avec un accès Internet performant, d’un débit minimum de 30 mégabits par seconde pour l’ensemble des logements, entreprises et administrations ».
À la fin de l’année 2020, « le nombre d’abonnements à très haut débit en France, c’est-à-dire ceux disposant d’un débit égal ou supérieur à 30 Mbit/s est de 14,7 millions, soit une croissance de près de 3,3 millions en un an », note l’Arcep.

« Le nombre de logement concrètement connectés à la fibre enregistre ainsi « une croissance inégalée de 1,1 million au cours du quatrième trimestre 2020 contre une augmentation de 725.000 en 2019 ». Le nombre d’abonnements au très haut débit représente aujourd’hui « près de la moitié du nombre total d’accès à Internet et 51 % du nombre total de locaux éligibles ».

Une fois raccordable, choisir une offre...

Être raccordable et éligible, c’est une première étape. Mais ça ne sert à rien sans les « finitions ». Reste ensuite à être bien abonné, bien raccordé, bien branché.

Et là, ce n’est plus du ressort d’Orange construction, mais des divers fournisseurs d’accès présents sur ce marché très concurrentiel.

Si France Télécom/Orange fait le réseau, on n’est pas du tout obligé de le choisir en tant que fournisseur. C’est ainsi l’entreprise choisie (Orange, Free, SFR, Red, Sosh, Bouygues…) qui permettra le raccordement effectif après souscription à une offre. C’est à tout un chacun de faire la démarche.

Il faut au préalable bien repérer où est l’arrivée Télécom chez soi : « C’est souvent vers le compteur EDF ou dans le garage », précise Nathalie Dumontet-Coste, attachée de presse pour Orange Grand Sud Est. Bien dégager les lieux avant l’intervention des techniciens. Et bien savoir où on veut installer tout son matériel, télévisions et ordinateurs de bureau notamment.

« La plupart des réseaux sont enterrés. Dans les maisons de ville, c’est parfois plus compliqué quand ça arrive en aérien. Dans tous les cas, on utilise le réseau existant ». Et les poteaux EDF existants, sauf s’ils ne suffisent pas. « Il y a des calculs de charge. Si le poteau ne peut plus supporter de câbles supplémentaires, on doit en installer un autre ».



Photo Pierrick Delobelle

Source : La Montagne, écrit le 26 avril 2021 par Mathilde Duchatelle.