Auteur Sujet: Financement d'une "fibre noire" entre St-Genis-Pouilly et Lyon  (Lu 6833 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 35 070
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Financement d'une "fibre noire" entre St-Genis-Pouilly et Lyon
« Réponse #12 le: 03 août 2012 à 18:14:38 »
Donc en fait vous cherchez à mettre une FON Bourg<>Lyon, pas SGP<>Lyon ?

Les 250k€ pour l'IRU 15 ans seraient pour combien de ml ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 045
    • Twitter LaFibre.info
Financement d'une "fibre noire" entre St-Genis-Pouilly et Lyon
« Réponse #13 le: 03 août 2012 à 19:36:22 »
Nico, les 250 k€ payent la fibre noire pour 15 ans.

Il n'y a pas de frais supplèmentaires annuels - hors location d'emplacement aux extrémités ?

Que se passe-t-il une fois les 15ans passé, si l’opérateur est toujours là et qu'il souhaite garder sa fibre optique noire ?

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 35 070
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Financement d'une "fibre noire" entre St-Genis-Pouilly et Lyon
« Réponse #14 le: 03 août 2012 à 19:40:35 »
Si, t'as des frais de maintenance (prix au ml/an, ordre de grandeur : ~0.10€/ml/an), et évidement la location d'une baie ou d'un bout de baie des deux côtés.

Une fois les 15 ans passés faut renégocier l'IRU (Free a négocié des IRU sur 30 ans avec SFR pour assurer le coup, cf. le document de référence Iliad).

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 35 070
  • FTTH 1000/500 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Financement d'une "fibre noire" entre St-Genis-Pouilly et Lyon
« Réponse #15 le: 03 août 2012 à 19:42:17 »

K-net

  • AS24904 Officiel K-Net
  • Expert
  • *
  • Messages: 965
    • K-net
Financement d'une "fibre noire" entre St-Genis-Pouilly et Lyon
« Réponse #16 le: 03 août 2012 à 20:17:18 »
rebondissement de dernière minute avant de partir en vacances,
j'avais oublié de demander à SFR une cotation pour le tronçon de FON limite de l'Ain vers Lyon.
L'offre la plus élevé qui n'a pas été retenu était de 780k€ pour 60km on verra si SFR fera mieux ?

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 33 045
    • Twitter LaFibre.info
Financement d'une "fibre noire" entre St-Genis-Pouilly et Lyon
« Réponse #17 le: 03 août 2012 à 22:02:05 »
Il peux être également intéressant de demander une cotation à Completel.

C'est un acteur important de fibre optique noire.

Leon

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 310
Financement d'une "fibre noire" entre St-Genis-Pouilly et Lyon
« Réponse #18 le: 04 août 2012 à 07:20:27 »
Merci à K-Net pour toutes ces infos, c'est très intéressant.
Si je comprends bien, vous partez d'un réseau initialement centré sur St Genis Pouilly, et vous l'étendez au fur et à mesure.
Effectivement, tous ces investissements donnent une image de sérieu, ça fait plaisir à voir.

Par contre, pour ce qui est du POP de Bourg en Bresse, j'avais compris que le SIEA ne proposait pas encore le basculement automatique de la terminaison de collecte entre les 2 POP en cas de défaillance d'un d'eux. Du coup, si vous ouvrez le POP de Bourg, c'est qu'ils vont le proposer prochainement? C'est bien ça?

Leon.

K-net

  • AS24904 Officiel K-Net
  • Expert
  • *
  • Messages: 965
    • K-net
Financement d'une "fibre noire" entre St-Genis-Pouilly et Lyon
« Réponse #19 le: 05 août 2012 à 11:41:45 »
Oui après le POP de St-Genis, les GIX du CIXP et de Lyonix, nous voila connecté à GV1 Equinix.
En septembre nous rajoutons TH2 Paris et Deauville.

Ielo se charge de sécuriser nos routes en développant une boucle européenne.

A ma connaissance le basculement n'est pas automatique, mais il le sera un jour ...
Ils ont fait appel a un nouveau sous-traitant pour le mettre en place :

Le Syndicat Intercommunal d'énergie et d'e-communication de l'Ain (SIEA) vient de signer un partenariat avec NextiraOne, opérateur de services en télécommunications. L'ambitieux objectif du SIEA est de couvrir plus de 90 % des foyers et entreprises en très haut débit d'ici 2013.

Les pouvoirs locaux de l'Ain se sont très tôt intéressés à la question du très haut débit. Le département bénéficie de LIAin, un réseau public de fibre optique desservant les communes du territoire, dont l'exploitation a été confié à RESO-LIAin. Le 16 juin, le Syndicat Intercommunal d'énergie et d'e-communication de l'Ain (SIEA) a signé un partenariat avec NextiraOne permettant à ce dernier de proposer ses services sur le réseau LIAin.

NextiraOne est un opérateur de services de télécommunications agissant sur plusieurs domaines comme la gestion de data centers, la conception d'infrastructures réseaux ou l'unification des systèmes de communication. Dans le cadre du projet LIAin, l'opérateur a, par exemple, déployé un backbone sur trois POP (points de présence) dans le département. NextiraOne a également utilisé son expertise dans plusieurs domaines (gestion de projet, fomation...) pour accompagner le SIEA dans la mise en œuvre de solutions multi-constructeurs (Cisco, Alcatel-Lucent, Huawei, ECI).

Jean-François Pelletier, représentant du SIEA, explique que le syndicat a pour objectif « en 2013 de couvrir [en très haut débit] plus de 90 % des foyers et entreprises du département, incluant les nombreux villages et hameaux, et ainsi permettre un développement équilibré des territoires de l'Ain. »

Si les particuliers peuvent être intéressés par ce type d'initiative, ce sont surtout les professionnels qui sont visés par ce projet. En effet, en apportant le très haut débit aux entreprises du département, l'Ain dispose d'un atout supplèmentaire pour son attractivité économique.


Source  : DegroupNews, le dimanche 5 août 2012.

 

Mobile View