Auteur Sujet: Bourg-en-Bresse  (Lu 65386 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 33 907
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Bourg-en-Bresse
« Réponse #180 le: 28 janvier 2015 à 23:01:56 »
Mais si c'est possible de s'en servir, commandez un NRA-MeD :).

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 1 316
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
Bourg-en-Bresse
« Réponse #181 le: 28 janvier 2015 à 23:59:14 »
Mais si c'est possible de s'en servir, commandez un NRA-MeD :).

Devis demandé. Proposition d'Orange: 500k€ pour 30m de fibre & grand max 150 maisons, dont certaines vu l'étendue du village seront à peine à 5Mbps.

=> Pour moi, c'est un devis "on veux pas du tout du tout le faire".


Nova01

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 8
  • 01000
Bourg-en-Bresse
« Réponse #182 le: 29 janvier 2015 à 10:35:37 »
Hello,

Je ne suis pas un Orangiste, je suis juste un protestant notoire!   ;D Je contaste simplement que mis dans une situation concurrentielle le SIEA a dégainé l'artillerie lourde et l'arsenal juridique le premier, il n'était pas donc pas très étonnant de voir qu'Orange rendait coup pour coup. Pendant ce temps-là on comptait les points et on a eu le temps de lire le pourvoi du SIEA et l'arrêt de la cour de cassation. Bref la hache est à peine enterrée entre ces deux acteurs que déjà SFR et Numéricable montre les dents...

Je conviendrai volontiers que ce FAI est loin d'être parfait, mais je rappellerai aussi la mission du SIEA à savoir raccorder l’ensemble des communes du département en 10 ans donc l'échéance c'est le 31 décembre de cette année. Pour le moment le compteur est bloqué à 195 pour 419, et si nous comptions ces communes via le raccordement par foyer là nous verrions que nous ne sommes plus très loin d'un échec! Conclusion, les missions de service public fonctionnent uniquement quand elles sont gérées par l'État et pour le moment le SIEA ne démontre pas vraiment le contraire de mon affirmation.

50 mètres... oui je sais je joue sur les mots c'est comme pour une autoroute on peut l'avoir devant chez soi et cependant faire 20km avant de trouver l'entrée. Il y a quand même un bémol de taille sur cette question c'est que les entrées de l'autoroute de l'information dans l'ain sont plutôt construites dans les communes de 1000 habitants. Dans un plan d'aménagement et de développement digne de ce nom, les espaces à faible densité de population sont un défi mais jamais une priorité, il faudra donc m'expliquer pourquoi le SIEA sembler fonctionner avec un modèle qui défit le bon sens commun?  :o

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 1 316
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
Bourg-en-Bresse
« Réponse #183 le: 29 janvier 2015 à 10:47:33 »
Dans un plan d'aménagement et de développement digne de ce nom, les espaces à faible densité de population sont un défi mais jamais une priorité, il faudra donc m'expliquer pourquoi le SIEA sembler fonctionner avec un modèle qui défit le bon sens commun?  :o

Parce que , et on le voit en ville, les espaces à forte densité de population sont aussi là où l'ADSL (VDSL désormais parfois) est le meilleur.
Or pour énormèment de gens ça suffit: Si l'on est satisfait de ses 18Mbps ADSL et de sa TV à 1856 chaines, on va pas partir chez un petit opérateur pour avoir 100Mbps.

Par contre, en zone de faible densité, c'est aussi là où l'ADSL est vraiment pourri, voire inexistant dans les cas extrêmes. Donc là, l'arrivé de la fibre, c'est pas tellement un problème de 20Mbps vs 100Mbs, c'est un problème de 1Mbps (donc privé de plein de services, y compris over the top) et <suffisamment>Mbps - la fibre c'est 100 "par nature", mais c'est qu'un détail.

Si le SIEA avait commencé dans les grandes villes , ils auraient fait un taux d'abonnement identique (voire inférieur) à celui d'orange de 10% de foyers raccordable effectivement abonnés.
J'pense que l'un des but du SIEA c'est justement d'amener du débit sur TOUT le territoire , pas seulement les urbains comme le font déjà Orange & co , c'est l'une des justifications de l'argent public.

Après on peut discuter l'échec du but initial, c'est indéniable. Mais ne croit pas qu'en reliant Bourg en 1er ça aurait été mieux.
Et si le SIEA était pas là, ça aurait fait comme chez moi: Beaucoup de parlottes, de réunions entre Orange & <moult responsables public>, des promesses, des plans, des subventions... et toujours de l'ADSL en 2015 même dans la plus grande ville du département.



Damien

  • AS24904 mémoire vive de K-Net depuis 2010 / dev SI
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 831
    • K-Net.fr
Bourg-en-Bresse
« Réponse #184 le: 29 janvier 2015 à 10:59:07 »
Raisonnement égoïste Nova01. Pour vous la priorité aurait du être Bourg car vous y habitez, alors qu'il est logique que la priorité soient les zones blanches vu que l'ADSL à Bourg est tout à fait correct.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 31 496
    • Twitter LaFibre.info
Bourg-en-Bresse
« Réponse #185 le: 29 janvier 2015 à 13:27:13 »
J'ai découvert que dans l'Ain, il y avait des vraies zones blanches : pas d'ADSL, pas de 3G/4G et pas de TNT.

Je ne savais pas qu'on pouvais cumuler les 3 en France.

C'est sur que là le FTTH du SIEA fait un tabac quel que soit l'opérateur.

Il ne faut pas oublier qu'il y a des personnes qui sont a la génération précédente, avec un modem 56 kbit/s.
Ils sont peu nombreux, mais ils existent.
Vu l'embonpoint des pages sur Internet, cela limite fortement ce qu'il est possible de faire sur Internet.

Damien

  • AS24904 mémoire vive de K-Net depuis 2010 / dev SI
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 831
    • K-Net.fr
Bourg-en-Bresse
« Réponse #186 le: 29 janvier 2015 à 13:56:07 »
Mes parents sont à 15mn de Bourg, dans une commune où le SIEA a déployé la fibre mais au fond d'un petit hameau sans demande. Résultat connexion 512k avec 7.5km de ligne et le portable qui fonctionne uniquement dehors à 25m de la maison.

Nova01

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 8
  • 01000
Bourg-en-Bresse
« Réponse #187 le: 29 janvier 2015 à 15:49:10 »
Nous sommes d’accord pour dire que l’utilisation moyenne d’un foyer ne justifie pas 100 mbps, mais nous pouvons dire la même chose d’un foyer rural. Il conviendra d’écarter la télévision qui est accessible partout en France avec une simple antenne satellite bas de gamme, cela fonctionne bien mieux que la TV en mode ADSL même lorsque proche du répartiteur.

Nous conviendrons que la connexion internet n’est pas la même tous, mais il n’y a pas que la fracture numérique en France car les investissements et les infrastructures publics se font en proportion de la densité de la population et de l’activité économique du territoire. L’implantation des hôpitaux respecte cette règle, il ne s’agit pas de créer des déserts médicaux mais de gérer des ressources budgétaires équitablement pour le plus grand nombre. L’implantation loin des villes aurait quelques avantages mais beaucoup plus d’inconvénients. En effet, avec un centre hospitalier à 40km d’une ville les malades profiteraient agréablement du bon air, mais économiquement ça ne tiendrait pas du tout la route sans parler de la gestion des urgences…

Tous les pays du nord de l’Europe ont fait le choix d’équiper les zones blanches avec du wifi et/ou du satellite parce que c’est plus simple et moins cher que la fibre. Nous serons sans doute aussi d’accord pour dire que ce qui compte c’est le haut débit pour tous, pas obligatoirement le très haut débit pour tous car ce qui prime au final c’est le taux d’utilisation d’une infrastructure. L’inverse c’est la ferme hélicole de Saint-Pouilly sur Reysouze qui surfe à la vitesse de la lumière pendant que tout le monde ou presque se traine à la vitesse de l’escargot à Bourg. Comprenne qui pourra la logique de la chose ?

Nous rappellerons que la population de la zone d'emploi de Bourg-en-Bresse est de 127 000 personnes soit plus de la moitié des emplois du département, la moitié des entreprises s’y trouvent également et pas que dans la zone Cenord. Nous pourrons ajouter à ce chiffre pas mal de burgiens qui ont une utilisation professionnelle d’internet depuis leur domicile. Je persiste et je signe, le plan de déploiement de la fibre dans le département oscille quelque part entre le burlesque et l’ubuesque. C’est d’ailleurs un problème national car au niveau de la pénétration de la fibre dans les foyers en Europe, nous sommes les bons avant-derniers et nous pouvons remercier chaudement la Roumanie qui nous évite la dernière place.

En synthèse dire que je suis simplement égoïste sur ce sujet, c'est somme toute assez faible comme argumentation. A bon entendeur…

Damien

  • AS24904 mémoire vive de K-Net depuis 2010 / dev SI
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 831
    • K-Net.fr
Bourg-en-Bresse
« Réponse #188 le: 29 janvier 2015 à 16:03:50 »
Il y a des zones dans l'Ain où la TV via antenne ne fonctionne pas.
Et entre du 100Mbs dans la campagne et du 8Mbs à Bourg VS du 56k dans la campagne et du 100Mbs à Bourg, c'est évident qu'il faut s'occuper de la campagne en premier.

Vous dites que des personnes à Bourg travaillent de chez elles donc doivent avoir un bon débit. Donc personne ne travaille de chez soit à la campagne ? La campagne autour de Bourg ce sont des paysans qui ont découvert l'électricité il y a 5 ans ?
Faut vous réveiller hein ! La population à Bourg et dans la campagne autour est exactement la même et à exactement les mêmes besoins. La logique est donc de vite fournir un accès internet à ceux qui n'en n'ont pas, plutôt que d'upgrader ceux qui ont déjà quelque chose.

obinou

  • AS197422 Tetaneutral.net
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 1 316
  • Montgesty (46150)
    • Tetaneutral.net
Bourg-en-Bresse
« Réponse #189 le: 29 janvier 2015 à 16:14:17 »
Il conviendra d’écarter la télévision qui est accessible partout en France avec une simple antenne satellite bas de gamme, cela fonctionne bien mieux que la TV en mode ADSL même lorsque proche du répartiteur.

La TNT n'est pas la TV, laquelle s'utilise de plus en plus délinéarisé - c'est fini le temps de papy vissé à son poste de TV de 20h à 22h30. Chez les ruraux comme chez les urbains.
Or, le satellite & le hertzien , quelque soit leurs qualité, sont avant tout un média de broadcast, qui a un intérêt  pour certains usage, les matchs sportifs par exemple ou le direct.



Citer
Tous les pays du nord de l’Europe ont fait le choix d’équiper les zones blanches avec du wifi et/ou du satellite parce que c’est plus simple et moins cher que la fibre.

C'est même tellement simple que ça marche vraiment très mal , le sat (je suis bien placé pour le savoir, je suis un client sat bon gré mal gré). Pas pour des raisons technique mais simplement à cause de la contention.
D'autre part, c'est quelque chose de non évolutif à long terme , donc de l'argent public (tes impôts à toi aussi) fichu en l'air - littéralement.

Pour le wifi...ben, c'est pareil : Ca peux répondre à certains problèmes, pas à tous (l'un des problèmes majeur étant que le wifi c'est bien mais à un moment il faut trouver une "source de débit" et que actuellement c'est règlementairement & commercialement compliqué , en tous cas pour de l'accès "particulier" à 30/50€/mois ). Sans compter la géographie des lieux qui parfois s'y prête parfois pas.
(Là encore, membre d'un FAI associatif radio, je suis plongé dans ces problèmes de déploiement wifi très régulièrement. Oui, l'accès au net en zone rurale est un sujet qui me touche grandement).


Citer
Nous rappellerons que la population de la zone d'emploi de Bourg-en-Bresse est de 127 000 personnes soit plus de la moitié des emplois du département, la moitié des entreprises s’y trouvent également et pas que dans la zone Cenord. Nous pourrons ajouter à ce chiffre pas mal de burgiens qui ont une utilisation professionnelle d’internet depuis leur domicile. Je persiste et je signe, le plan de déploiement de la fibre dans le département oscille quelque part entre le burlesque et l’ubuesque.

Avec un tel raisonnement, il ne faut équiper que Paris, et y mettre toutes les infra et les hopitaux. Après tous, si on est malade on a qu'a aller habiter Paris.

Heureusement qu'on a pas suivi cette logique au moment de l'électrification de la France et de la pose du cuivre , sinon on aurais jamais eu besoin de dépasser 4 chiffres dans nos n° de téléphone et un classe C en adresses IP... :-)


Ceci dit ton raisonnement est tout à fait symptomatique d'un élitisme tout à fait frenchy. Dommage de ne pas comprendre que l'on est toujours le bouseux de quelqu'un d'autre.

vectronx

  • Professionnel des télécoms
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 88
  • Chaleins (01)
Bourg-en-Bresse
« Réponse #190 le: 29 janvier 2015 à 17:32:58 »
A bourg tu as un débit comme ça ?


Au passage je remercie le SIEA et k-net pour m'avoir sauvé d'un déménagement  ;D

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 33 907
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Bourg-en-Bresse
« Réponse #191 le: 29 janvier 2015 à 17:38:59 »
Saleté de paysans qui volent la connexion des gens en ville n'empêche !

 

Mobile View