Auteur Sujet: La Tunisie impose à OVH un héberement des DNS .tn en Tunisie  (Lu 264 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 085
    • Twitter LaFibre.info
La Tunisie impose à OVH que les DNS pour les nom de domaines en .tn gérés par OVH soient hébergés en Tunisie

Le 21 novembre 2017 :

Invité du 52ème épisode de Digiclub Powered by Topnet, Chawki Gaddes, Président de l’Instance Nationale de Protection des Données Privées (INPDP), a souligné qu’OVH Tunisie a commis trois infractions passibles d’une peine de prison. La première est en relation avec la nationalité même du DG du bureau d’OVH en Tunisie. Ce dernier est en effet de nationalité française. “Quand OVH a créé son bureau en Tunisie, la société a nommé un directeur de nationalité française. Ce qui constitue une violation de l’Art.22 de la loi de 2004”, a expliqué Chawki Gaddes.

L’Art, 22 de la Loi organique numéro 63 en date du 27 juillet 2004 portant sur la protection des données à caractère personnel indique que “la personne physique ou le représentant légal de la personne morale désirant effectuer le traitement des données à caractère personnel et leurs agents doivent remplir les conditions suivantes : être de nationalité tunisienne ; être résident en Tunisie ; être sans antécédents judiciaires. Ces conditions s’appliquent également au sous traitant et à ses agents”.

Selon Chawki Gaddes, la deuxième infraction qu’OVH Tunisie a commise concerne la non-révélation de l’endroit où les données de ses clients tunisiens ont été stockées. “OVH Tunisie n’a pas informé ses clients de l’emplacement de stockage de leurs données et n’a pas obtenu leur consentement”, a affirmé le Président de l’Instance Nationale de Protection des Données Privées (INPDP) avant d’ajouter que “la troisième infraction est liés au transfert des données des clients tunisiens à l’étranger sans autorisation”.

Il a noté que le transfert des données en dehors de la Tunisie requiert une demande d’autorisation auprès de l’INPDP. D’ailleurs, l’Art.50 de la Loi organique numéro 63 en date du 27 juillet 2004 portant sur la protection des données à caractère personnel interdit, dans tous les cas, de communiquer ou de transférer des données à caractère personnel vers un pays étranger lorsque ceci est susceptible de porter atteinte à la sécurité publique ou aux intérêts vitaux de la Tunisie” et l’Art. 52 de la même loi stipule que “dans tous les cas, l’obtention de l’autorisation de l’Instance pour effectuer le transfert des données à caractère personnel vers l’étranger est obligatoire”.

Concernant le dépôt de la plainte contre OVH, Chawki Gaddes a assuré que “l’INPDP n’a fait que signaler les infractions commises par la société conformèment aux dispositions de l’Art.77 de la Loi de 2004. “Étant uniquement concernée par la protection des données personnelles, l’Instance a informé le procureur de la République territorialement compétent de toutes les infractions dont elle a eu connaissance. Le procureur de la République a ensuite présenté le dossier aux autorités compétentes afin que la justice pénale puisse intervenir”, a indiqué le Président de l’Instance.

Chawki Gaddes a ajouté qu’OVH a tenté de régulariser sa situation en déposant une demande d’autorisation auprès de l’INPDP tout en assurant que cela n’empêchera pas la justice de suivre son cours. Il a précisé, dans ce sens, que, juridiquement parlant, la loi organique de 2004 est supérieure au Code pénal et que de ce fait, personne ne peut s’y soustraire.


Source : THD.tn Le 21 novembre 2017

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 085
    • Twitter LaFibre.info
La Tunisie impose à OVH un héberement des DNS .tn en Tunisie
« Réponse #1 le: 08 avril 2018 à 08:56:14 »
Le 24 novembre 2017 :

OVH choisit Ooredoo Tunisie pour un hébergement sécurisé et réglementaire des noms de domaines

Ooredoo Tunisie, opérateur-hébergeur leader, et OVH, leader européen du cloud, ont scellé un partenariat visant à rapatrier les serveurs DNS de l’ensemble des noms de domaine gérés par OVH portant l’extension «.tn » ou « تونس.» sur le territoire tunisien.

Ces données seront recueillies dans le datacenter de l’opérateur situé à Mghira et répondant aux meilleurs standards internationaux et aux normes TIA 942 & ISO 27001.

Équipé d’une plateforme de sécurité Anti-DDoS, ce datacenter offre fiabilité et sécurité aux entreprises hébergées et leur garantit une continuité de leurs activités grâce à des raccordements électroniques indépendants et des groupes électrogènes offrant jusqu’à 32h d’autonomie.

Houssem ABBASSI, Directeur Marketing de Ooredoo Tunisie, déclare à cet effet : « Ce partenariat favorise l’èmergence d’un écosystème fiable et protégé contre tous types de cyberattaques. Notre datacenter répond aux normes Tier-3 et s’étend sur plus de 200 m2. En vertu de ce partenariat, les entreprises locales pourront répondre aux exigences réglementaires de l’ATI tout en garantissant sécurité et confidentialité à leurs données puisqu’elles profiteront d’une double garantie : le savoir-faire de Ooredoo Tunisie combiné à l’expertise opérationnelle d’OVH, troisième hébergeur mondial».

OVH, qui emploie 2 300 collaborateurs à travers le monde, a ouvert son bureau de Tunis en 2010 pour accueillir l’équipe support dédiée aux clients du groupe. « Le centre de données maintenu par Ooredoo respecte des normes techniques qui nous permettent d’assurer un service hautement disponible, et respectueux des réglementations fixées par l’Agence Tunisienne d’Internet pour les domaines en .tn et تونس.» explique Rémi Loiseau, Registry Liaison Manager d’OVH.

Les serveurs DNS concernés avaient été transférés en France le 29 septembre dernier pour une durée temporaire. La migration visant à les rapatrier sur le territoire tunisien s’est terminée ce mercredi 22 novembre ; l’enregistrement de noms de domaine en .tn ou en تونس. est donc à nouveau disponible sur le site d’OVH.


Source : THD.tn le 24 novembre 2017

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 28 085
    • Twitter LaFibre.info
La Tunisie impose à OVH un héberement des DNS .tn en Tunisie
« Réponse #2 le: 08 avril 2018 à 09:02:31 »
Dernier épisode : le 6 mars 2018

OVH : Perturbations sur certains sites .tn

Certains sites et nom de domaines .tn enregistrés chez OVH Tunisie rencontrent plusieurs difficultés depuis ce matin. Les perturbations concernent essentiellement l’accès aux sites et à la messagerie.

Pour en savoir davantage, nous avons contacté un expert informatique qui, sous couvert d’anonymat, nous a expliqué qu’OVH Tunisie “a fait basculer ses serveurs DNS chez Ooredoo Tunisie”.

Ooredoo Tunisie avait annoncé, en novembre dernier, avoir scellé un partenariat visant à rapatrier les serveurs DNS de l’ensemble des noms de domaine gérés par OVH portant l’extension «.tn » ou « تونس.» sur le territoire tunisien.

Notre source a signalé qu’OVH Tunisie “a forcé les serveurs DNS de certains sites tunisiens hébergés à l’étranger pour les pointer vers la Tunisie et ce en ayant recours à de mauvaises configurations”.

Jusque là tout semble normal, sauf que, selon notre source, la société OVH Tunisie a omis d’avertir ses clients afin que ses derniers puissent prendre les mesures nécessaires à leur niveau.

Notre source a également précisé que ces perturbations pourraient se poursuivre durant les prochaines 48 heures.


Source : THD.tn le 6 mars 2018

 

Mobile View