Auteur Sujet: Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G  (Lu 97170 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

CariBoo

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 265
  • Les Ulis (91)
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #12 le: 31 janvier 2014 à 21:36:42 »

Et pour la mutualisation, elle est partielle et non, il n'y aura pas de mutualisation du patrimoine de fréquence.

Si si .. le communiqué de presse parle bien de RAN Sharing (hors zones denses et zones blanches) et d'après l'ARCEP, la définition de ce trme barbare indique le partage des frequences assignés .. et paf du coup ils ont 30 Mhz à la place des 2 x 15Mhz (ça biaise beaucoup et une nouvelle fois le petit jeu de l'attribution des fréquences d'ailleurs)

"Le partage de réseau d’accès radioélectrique (" RAN sharing ") consiste en l’utilisation commune par les opérateurs d’équipements actifs et de leurs fréquences assignées. Quelques exemples de mise en œuvre du RAN sharing sont apparus très récemment dans le monde. Toutefois, ces exemples sont à ce jour déployés uniquement dans la bande 2,1 GHz, et non la bande 900 MHz qui sera exploitée pour la desserte des zones peu denses en 3G."


eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 10 961
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #13 le: 31 janvier 2014 à 21:42:21 »
Non ! Il n'y aura pas de mutualisation du patrimoine fréquentiel, l'autorité de la concurrence y est farouchement opposée pour l'instant.

Relis attentivement la phrase de l'arcep. Ce qui est partagé ce sont les équipements actifs.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 42 091
    • Twitter LaFibre.info
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #14 le: 31 janvier 2014 à 21:42:52 »
La journée est bien remplie  ;D

Montebourg: Orange/Free doivent se séparer

Arnaud Montebourg a demandé aujourd'hui à Orange et Free Mobile de négocier dès 2014 "la phase de sortie" du contrat d'itinérance qui les lie jusqu'en 2018, et qui permet à Free de "louer" le réseau d'Orange le temps de développer ses propres infrastructures. Arrivé avec fracas sur le marché mobile en janvier 2012, Free a conquis lors de sa première année 5,2 millions de clients, soit près de 8% du marché, grâce à des prix défiant toute concurrence mais aussi grâce à sa "location" du réseau d'Orange pour la téléphonie mobile 2G et 3G.

En mars 2013, l'Autorité de la concurrence, saisie pour "avis" par Bercy, avait estimé que cet accord commercial d'itinérance, conclu entre les deux opérateurs, ne devait pas aller au-delà de son échéance prévue en 2018. "La fin de l'itinérance" entre Orange et Free "est une issue logique au principe selon lequel les opérateurs doivent investir" dans le développement des réseaux, a estimé vendredi soir le ministre du Redressement productif, lors des voeux de la Fédération française des télécoms (FFT).

Cette "facilité avait été octroyée à Free pour une durée transitoire. Le moment est venu d'ouvrir la phase de sortie", a jugé le ministre, notamment afin de pouvoir "prévoir l'extension de la couverture" de Free via ses propres infrastructures. Il a ainsi appelé Orange et Free "à négocier les modalités et le calendrier pour la fin" de ce contrat d'itinérance.

Cette "sortie" ne peut pas se faire "du jour au lendemain", mais il faut "l'anticiper" et des discussions doivent donc s'ouvrir, dès 2014, "pas dans un jour lointain", de manière à "anticiper la mise en sommeil" du contrat. Arnaud Montebourg ne s'est cependant pas prononcé clairement pour un arrêt prématuré du contrat, et n'a pas non plus évoqué de date pour cette "sortie".


Source : Le Figaro le 31 janvier 2014.

Un accord Orange / Free concernant les mêmes zones que Bouygues Telecom / SFR devrait toutefois être possible j'imagine...

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 10 961
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #15 le: 31 janvier 2014 à 21:50:44 »
Je l'ai déjà écrit précédemment, mais oui, le calendrier d'extinction doit être négocié rapidement. Cela fait maintenant plus de 9 mois que l'avis de l'autorité de la concurrence a été rendu et toujours aucun éclaircissement sur celui-ci. :-\

Un accord de mutualisation entre Orange et Free.... En 2018, Orange aura certainement fini son déploiement 4G...

CariBoo

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 265
  • Les Ulis (91)
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #16 le: 31 janvier 2014 à 21:56:13 »
Non ! Il n'y aura pas de mutualisation du patrimoine fréquentiel, l'autorité de la concurrence y est farouchement opposée pour l'instant.

Relis attentivement la phrase de l'arcep. Ce qui est partagé ce sont les équipements actifs.

euh .. pas de violence, mais l'ARCEP dit : (" RAN sharing ") consiste en l’utilisation commune par les opérateurs d’équipements actifs et de leurs fréquences assignées. .. alors moi, je ne suis pas dans le secret des dieux, mais je comprend, étant influencé par un peu de lecture de blogs sur le sujet, que dans les zones les fréquences seront partagées donc additionnables .. (J'ai peut être complétement faux !  :-[)

Pour le ministre, je pense que .. non, en fait, je dirai juste qu'on pourrait bien se passer de ses commentaires sur pas mal de sujet médiatique et que j'aimerai bien savoir ce qu'il fait concrètement pour aider notre pays à avancer.

CariBoo

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 265
  • Les Ulis (91)
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #17 le: 31 janvier 2014 à 21:59:25 »
Un accord de mutualisation entre Orange et Free.... En 2018, Orange aura certainement fini son déploiement 4G...

c'est tout de même un peu ambitieux ça .. car même en utilisant le 1800 Mhz (et encore faudrait il pouvoir se débarrasser de la flotte de téléphone 2G), couvrir le territoire 4G avec une infra qui permet réellement d'avoir de la 4G partout sera un sacré Challenge

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 10 961
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #18 le: 31 janvier 2014 à 22:02:57 »
Lis l'avis de l'autorité de la concurrence. Par curiosité, quels sont les blogs que tu lis.

(cliquez sur la miniature ci-dessous - le document est au format PDF)

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 10 961
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #19 le: 31 janvier 2014 à 22:03:40 »
c'est tout de même un peu ambitieux ça .. car même en utilisant le 1800 Mhz (et encore faudrait il pouvoir se débarrasser de la flotte de téléphone 2G), couvrir le territoire 4G avec une infra qui permet réellement d'avoir de la 4G partout sera un sacré Challenge

Orange dispose de 800 MHz, comme SFR ou BT.

CariBoo

  • Abonné Free fibre
  • *
  • Messages: 265
  • Les Ulis (91)
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #20 le: 31 janvier 2014 à 22:14:38 »
Oui, bien sûr pour le 800 Mhz .. Orange a payé assez cher pour avoir se privilège ! (je parlais du 1800 Mhz, car vraisemblablement, vue la vitesse d'implèmentation de Bouygues, ça doit être beaucoup plus simple de faire du re-use que de déployer le 800 Mhz !)

Pour le point précédent je cite trois morceaux d'article :

Clubic :
Elles vont en effet procéder à la création d'une structure commune, une société ad-hoc, chargée de gérer « le patrimoine des sites radio mis en commun ». SFR et Bouygues Télécom vont ainsi utiliser communèment leurs équipements actifs ainsi que les fréquences qui leur ont été assignées. Cette société aura également la tâche de s'occuper des prestations mutuelles de service (Ran Sharing) que se rendront les deux groupes.

La tribune :
Cet accord dit de "RAN-sharing" consiste à mettre les antennes, les stations de base, les contrôleurs et les liens de transmission en commun et à se rendre mutuellement des prestations de service en se répartissant des zones en 2G, 3G et 4G. SFR et Bouygues devraient commencer à démonter très rapidement certaines de leurs antennes-relais avant d'installer des équipements partagés.

Les echos :
Dans les premiers temps, le démontage des antennes en doublon va coûter de l’argent et avoir un impact comptable sur la valeur des actifs de chaque entreprise. Il n’est pas question pour l’instant de partage de fréquences, même dans la zone de déploiement prioritaire.

Visiblement, les echos semblent aller dans ton sens avec une mention importante qui est "pour l'instant".

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 10 961
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #21 le: 31 janvier 2014 à 22:21:49 »
La vitesse de déploiement du 1800 de BT tient au fait que cela a été prévu depuis 2010 lors de la rénovation des équipements de son réseau.
Orange a fait un autre choix en France, et fait un déploiement 4G "overlay" (sans toucher à son réseau 2G/3G existant) en 800/2600 en installant de nouveaux équipements sur ses sites.

/fin du HS

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 42 091
    • Twitter LaFibre.info
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #22 le: 31 janvier 2014 à 22:23:36 »
Les deux sociétés ont pas mal de fréquences, le partage ne change pas grand chose...

Il va être possible en 2014 d’additionner les débits dans 2 plages de fréquence 4G, ce qui va permettre de voir arriver des offres à près de 200 Mb/s.
Bientôt on pourra additionner 3 plages de fréquences 4G...

Le partage des fréquences serait intéressant si Free Mobile faisait parti de l'accord : pour rappel, Free n'a pas acheté de fréquence "en or", la bande des 800 Mhz qui permet une grande portée.

minidou

  • Abonné Orange Fibre
  • *
  • Messages: 405
  • FTTH 1 Gb/s sur Nantes (44)
Bouygues Telecom et SFR vont partager une partie de leurs réseaux 2G/3G/4G
« Réponse #23 le: 01 février 2014 à 01:34:54 »
et beh, on part d'un trio qui s'entendent à un duo qui se bourre la gueule?
Le gros souci de l’Alliance Free - Orange, c'est que Orange n'a pas du tout besoin de Free...
techniquement ou commercialement?