Auteur Sujet: La 5G et les antennes des insectes  (Lu 708 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 31 208
    • Twitter LaFibre.info
La 5G et les antennes des insectes
« le: 15 mai 2019 à 15:50:49 »
La 5G et les antennes des insectes

Bon encore un article qui raconte n'importe quoi.

Je serais étonné qu'il y a ait déjà en suisse des antennes 5G sur des fréquences > 6 Ghz !

De plus la fréquence qui provoque un échauffement est pour moi autour de 2 450 MHz (fréquence du micro-onde)


La 5G fait chauffer les antennes des insectes

Des études ont montré que les fréquences utilisées par la 5G font grimper la température corporelle des insectes. Ce phénomène n'avait pas été observé avec la 4G ou le Wifi.

Quel est le point commun entre les insectes et la 5G ? Tous les deux ont besoin d'antennes. Les premiers comme organe de l'odorat. La seconde pour se propager d'un endroit à l'autre, de manière incolore et inodore, mais pas inoffensive.

Selon le dernier magazine de Pro Natura, les insectes sont en effet sensibles aux ondes de la 5G : «Une étude récente a montré que les insectes exposés au rayonnement 5G ont une augmentation de leur température corporelle.»

L'organisation mène une intense campagne pour la sauvegarde des insectes. «Ensemble contre la disparition des insectes!», de son nom. Nombreux sont les dangers qui menacent les petites bêtes: agriculture intensive, pesticides, disparition des habitats naturels, pollution lumineuse et dorénavant l'augmentation du rayonnement de la 5G.

De 6 GHz à 120 GHz

L'étude, datant de 2018, est publiée sur le site «Scientific Reports». Les auteurs partent du constat que les insectes sont continuellement exposés à des champs électromagnétiques de radiofréquence (RF) et ce à différents niveaux. La gamme de fréquences utilisée pour les systèmes de télécommunication sans fil passera bientôt de moins de 6 GHz (utilisées pour la 2G, 3G, 4G et le Wifi) à des fréquences allant jusqu'à 120 GHz (5 G).

La fièvre pour les insectes

Pour les scientifiques, les gammes de fréquences de 6 GHz n'ont pas eu d'incidence sur la santé des insectes. Par contre, à partir de 10 GHz et au-delà, l’absorption des ondes provoque une hausse de la température chez les individus observés. Autrement dit, les insectes développent une sorte de fièvre qui affecte leur comportement, leur physiologie et leur morphologie.

«Demande de bande passante»

Les auteurs de cette étude estiment que la prudence doit donc être de mise, car les opérateurs téléphoniques ne vont pas en rester à la 5G: «En raison d'une demande accrue en bande passante, on s'attend généralement à ce que la prochaine génération de fréquences de télécommunication fonctionne à des longueurs d'ondes millimétriques de 30 à 300 GHz.»

En conclusion, Pro Natura demande à ce que les Chambres fédérales «ne cèdent pas à la pression du lobby des télécommunications et de ne pas abaisser les valeurs limites de rayonnement.» (Le Matin)


Source: Le Matin .ch, le 13 mai 2019 par Eric Felley.

tomfibre

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 170
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #1 le: 15 mai 2019 à 16:17:46 »
Du coup, article fiable ou pas?

ajds

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 26
  • 78
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #2 le: 15 mai 2019 à 16:20:53 »
S'ils pouvaient trouver la bonne fréquence pour éradiquer le moustique tigre, ça pourrait être utile  :D

Thornhill

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 1 493
  • Saint-Médard-en-Jalles (33)
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #3 le: 15 mai 2019 à 16:30:04 »


De plus la fréquence qui provoque un échauffement est pour moi autour de 2 450 MHz (fréquence du micro-onde)



Ce sont toutes les hautes fréquences, mais c'est surtout l'intensité qui est importante.


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 31 208
    • Twitter LaFibre.info
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #4 le: 15 mai 2019 à 17:10:09 »
Du coup, article fiable ou pas?

Beaucoup de n'importe quoi mais ils disent aussi

Pour les scientifiques, les gammes de fréquences de 6 GHz n'ont pas eu d'incidence sur la santé des insectes.

Ça tombe bien, la 5G exploitera presque exclusivement les fréquences < 6 Ghz.

Les fréquences très élevées dont parle l'article c'est pour permettre des usages 5G dans des zones resserrés avec un usage important, typiquement les stades de foot, et cela ne sera pas au début (les fréquences ne sont pas attribuées tout de suite et il n'est pas prévu de mettre ces fréquence un jour dans la campagne - hors stade de foot - vu la très faible portée).

Thornhill

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 1 493
  • Saint-Médard-en-Jalles (33)
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #5 le: 15 mai 2019 à 17:19:16 »
L'étude est là : https://www.nature.com/articles/s41598-018-22271-3

Scientific Report est une revue à comité de lecture dans le giron de Nature, donc à priori sérieux.

Ensuite l'interprétation qu'en fait le magazine Pro Natura sur la 5G, c'est autre chose...


Insects are continually exposed to Radio-Frequency (RF) electromagnetic fields at different frequencies. The range of frequencies used for wireless telecommunication systems will increase in the near future from below 6 GHz (2 G, 3 G, 4 G, and WiFi) to frequencies up to 120 GHz (5 G). This paper is the first to report the absorbed RF electromagnetic power in four different types of insects as a function of frequency from 2 GHz to 120 GHz. A set of insect models was obtained using novel Micro-CT (computer tomography) imaging. These models were used for the first time in finite-difference time-domain electromagnetic simulations. All insects showed a dependence of the absorbed power on the frequency. All insects showed a general increase in absorbed RF power at and above 6 GHz, in comparison to the absorbed RF power below 6 GHz. Our simulations showed that a shift of 10% of the incident power density to frequencies above 6 GHz would lead to an increase in absorbed power between 3–370%.



vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 31 208
    • Twitter LaFibre.info
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #6 le: 15 mai 2019 à 17:36:05 »
Donc tout est bon, vu que la 5G utilisera principalement 2 fréquences :
- 3400-3800 MHz
- 700 Mhz

D'autres vont se rajouter : 600 Mhz quand elle passeront à la téléphonie mobile et plus tard des fréquences utilisées par d'autres technologies : 800 Mhz , 900 Mhz, 1800 Mhz, 1900-2100 Mhz et 2600 Mhz)

Les fréquences > 6 Ghz ce sera limité à des lieux précis où il y a une forte densité un gros besoin de capacité (type stade de foot)

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 51
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #7 le: 15 mai 2019 à 21:08:37 »
Bien on va de nouveau essayer de tordre le cou à des idées fausses.

Les fréquences utilisées pour la réception sattelite sont dans quelle plage ?
Il y a un LNB, oscillateur local, qui transforme une très haute fréquence en une fréquence plus basse. Quelle sont elles ? On considère les polarisations verticales ou horizontales indépendantes des fréquences émisses cela n'a pas d'importance dans cette question.
Les deux oscillateur locaux fonctionnent à quelle fréquence ?
Les insectes sont "foudroyés" au passage devant une parabole de réception ?

Au lieu d'accépter des assertions comme elles viennent, s'intérroger sur des bases fiables est plus enrichissant intellectuellement (c'est dans ce sens que je pose des questions invitant à se renseigner, et à réfléchir par soi même ).

Thornhill

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 1 493
  • Saint-Médard-en-Jalles (33)
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #8 le: 15 mai 2019 à 21:43:44 »
Au lieu d'accépter des assertions comme elles viennent, s'intérroger sur des bases fiables est plus enrichissant intellectuellement (c'est dans ce sens que je pose des questions invitant à se renseigner, et à réfléchir par soi même ).

Tu t'adresses à qui en fait ?

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 51
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #9 le: 15 mai 2019 à 21:53:10 »
Tu t'adresses à qui en fait ?
Au défenseurs des insectes "foudroyés" par les ondes milimétriques ayant la curiosité de passer par içi.

PhilippeMarques

  • Expert
  • *
  • Messages: 51
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #10 le: 15 mai 2019 à 22:30:59 »
Cela dit, comme la taille des antennes des insectes doit être aproximativement de la longueur d'onde à réceptionner, si les prochains devices 5G captent mal, il ne faut pas hésiter à accrocher un scarabé à son téléphone, la réception devrait être meilleure.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 31 208
    • Twitter LaFibre.info
La 5G et les antennes des insectes
« Réponse #11 le: 16 mai 2019 à 07:02:18 »
Oui, il y a du monde au-dessus de 6 Ghz, il suffit de regarder la "La frise des fréquences" de l'ANFR, un panneau présentant l'ensemble du spectre des fréquences (bandes, affectataires...).

Maintenant pour être honnête, les puissances a une telle distance du satellite son très faibles, comme pour un faisceau hertzien  qui à l'autre bout déborde et touche fortement les habitations situés sous le FH coté réception.


 

Mobile View