Auteur Sujet: 1 seul coté de rue raccordé pour le moment  (Lu 595 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

madjpm

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 2
  • Chevigny Saint-Sauveur (21)
1 seul coté de rue raccordé pour le moment
« le: 13 décembre 2017 à 16:34:12 »
Bonjour,

petite question quand à l'état d'avancement des raccordements orange dans ma ville, j'habite actuellement un pavillon dans une rue dans laquelle un coté est fibré par orange en FTTH (immeubles avec icônes en orange sur la carte) et l'autre est non fibré pour le moment (icônes maison en violet sur la carte).

L'immeuble juste en face de ma maison (à quelques mètres) est par exemple en orange sur la carte.

Puis je espérer un raccordement prochaint des pavillons de cette rue ou vont ils continuer à raccorder en priorité les immeubles ?


Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 30 996
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
1 seul coté de rue raccordé pour le moment
« Réponse #1 le: 13 décembre 2017 à 16:46:14 »
Là c'est Orange qui sait...

Clicsouris

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 566
  • 95
1 seul coté de rue raccordé pour le moment
« Réponse #2 le: 13 décembre 2017 à 19:28:00 »
Bonjour,

les maisons sont desservies en aérien (poteaux télécom) ou en souterrain ? Dans ce dernier cas, ça va, en principe, plus vite, sauf souci particulier (fourreaux bouchés, etc).

S'il faut câbler en aérien avec une nacelle, selon ce qu'on voit ailleurs, le délai supplèmentaire va de quelques jours à quelques mois d'écart... s'il n'y a pas de problème spécifique qui s'ajoute (appui à renforcer, etc). Situation frustrante mais c'est comme ça.  :-\

Bjorn

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 461
  • 59
1 seul coté de rue raccordé pour le moment
« Réponse #3 le: 14 décembre 2017 à 14:24:06 »
les maisons sont desservies en aérien (poteaux télécom) ou en souterrain ? Dans ce dernier cas, ça va, en principe, plus vite, sauf souci particulier (fourreaux bouchés, etc).

S'il faut câbler en aérien avec une nacelle, selon ce qu'on voit ailleurs, le délai supplèmentaire va de quelques jours à quelques mois d'écart... s'il n'y a pas de problème spécifique qui s'ajoute (appui à renforcer, etc). Situation frustrante mais c'est comme ça.  :-\

J'ai plein d'exemples inverses dans ma ville et celle à coté, en cours de déploiement par Orange :D
Un bon paquet le logements desservis en aérien sont éligibles, et d'autres en sous terrain le seront pas avant au moins mars.
C'est sur que ca lève les problématiques d'autorisation pour les poteaux ou les facades... mais malgré tout faut pas en tirer une généralité. Si Orange le fait plus tard, pour n'importe quelle raison, ca va pas "plus vite".

Edit : suite à ci-dessous, je précise que pour mon cas ce ne sont que des individuels. Effectivement, les immeubles sont traités différements.
« Modifié: 14 décembre 2017 à 14:55:45 par Bjorn »

zebulon25

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 80
  • Osny (95)
1 seul coté de rue raccordé pour le moment
« Réponse #4 le: 14 décembre 2017 à 14:49:18 »
Dans les déploiements, les immeubles collectifs sont toujours déployés en premier, les pavillons sont fibrés dans un deuxième temps (du moins c'est ce qui s'est passé dans ma ville).

S'agit-il d'immeubles ou de logements individuels qui sont déjà éligibles ?

Clicsouris

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 566
  • 95
1 seul coté de rue raccordé pour le moment
« Réponse #5 le: 14 décembre 2017 à 16:41:46 »
@Bjorn : j'explique ce qu'on constate assez souvent, mais on ne peut en effet tirer aucune généralité d'une somme de cas particuliers.

Si les grands collectifs sont en général privilégiés selon ce que beaucoup constatent ici, j'ai aussi vu des cas dans ma ville où les maisons desservies en aérien ont été raccordées plusieurs semaines avant les résidences qui les entourent !

En bref, question méthode et surtout délais, hormis l'opérateur lui-même, inutile de demander, personne n'en sait rien !  ;)

Bjorn

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 461
  • 59
1 seul coté de rue raccordé pour le moment
« Réponse #6 le: 14 décembre 2017 à 17:07:11 »
Oui c'est surtout ce que je voulais dire : on lit souvent ici que "l'aérien est fait après". Meme si c'est vrai en majorité, les lecteurs peuvent penser que c'est une règle, ca n'est pas le cas, au plus une constatation (logique).

Clicsouris

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 566
  • 95
1 seul coté de rue raccordé pour le moment
« Réponse #7 le: 14 décembre 2017 à 17:47:51 »
Je dirais qu'il y a un principe de rentabilité : raccorder une grande résidence apporte potentiellement plusieurs dizaines de clients d'un coup, et la rentabilisation de l'opération qui va avec.

Après, il y a la facilité technique et juridique du déploiement : ce principe théorique est bouleversé quand le fibrage vertical n'a pas encore été voté par exemple, ou quand l'office HLM gestionnaire traine des pieds, quand des fourreaux sont bouchés et nécessitent des travaux de voirie (autorisations, délais d'intervention), etc. Alors on peut voir des maisons raccordées en aérien, si les appuis sont en état correct et le travail assez facile, avant les immeubles concernés.

Selon ce que je peux constater localement et ce qui a été expliqué par des responsables d'Orange, les dernières voies fibrées d'un lot sont généralement celles qui posent des soucis techniques : souvent cette histoire de fourreaux, des voies très étroites qui ne permettent pas aisèment d'amener une nacelle habituelle, des appuis en trop mauvais état (poteaux à remplacer) ou situés sur des façades privées, etc.

Bref, c'est qui fait toute la complexité du fibrage, avec l'intérêt technique du suivi, mais aussi l'attente et la frustration qui peut aller avec quand on a une mauvaise ligne ADSL.  ;)

 

Mobile View