Auteur Sujet: Les patrons de presse vont proposer une taxe sur les fournisseurs d'accès Intern  (Lu 2546 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Damien

  • Directeur d'exploitation
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 483
    • K-Net.fr
http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/02/21/les-patrons-de-presse-vont-proposer-une-taxe-sur-les-fournisseurs-d-acces-internet_1646475_3234.html#xtor=RSS-3208

Citer
L'idée serait d'instaurer un prélèvement sur les abonnements à Internet, mais aussi sur les ventes de tablettes, smartphones et PC, tous les appareils servant à se connecter sur Internet.
Donc le mec qui achète un PC sera taxé sur l'achat de la bécane mais en plus sur l'abo internet ?

Citer
La presse fait partie des motifs importants de consultation d'Internet sur les appareils mobiles, insiste Denis Bouchez, directeur du SPQN. Nous représentons un secteur qui contribue fortement à l'èmergence de l'économie numérique, et nous sommes peut-être celui qui en bénéficie le moins. Il existe des mécanismes de redistribution pour le cinéma et la musique, mais rien pour la presse. Or, nous sommes un secteur qui relève de l'intérêt général de la démocratie."
Et les sites web d'actualité qui ne sont pas professionnels, donc constitués uniquement de bénévoles passionnés, et qui sont certainement beaucoup plus nombreux que ceux représentants la presse pros, ils ne bénéficieront de rien, bien entendu... Par contre, ils payeront la taxe avec leur abo internet, leur matos...

guizmos123

  • Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 250
  • FTTH 100 Mb/s
Ah tiens encore une taxe, ça faisait longtemps tient ! A quand la prochaine  ::)
La presse papier ne cesse de reculer d'année en année et n'a pas su prendre le virage Internet (en même temps vu que tout les fabriquant de tablet veulent faire un truc à leur sauce bourré de DRM, on peut comprendre le manque d'engouement).
C'est à la mode en ce moment, perte de bénéfice implique la faute à Internet (c'est diabolique comme dirait certaine personne) implique une belle petite taxe.
D'ailleurs cela serait intéressant de calculer le pourcentage de taxe sur le prix d'un ordinateur muni d'un abonnement à Internet...

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 27 061
    • Twitter LaFibre.info
Et le % de revenu tirés de la vente des journaux...

J'ai peur que ce ne soit pas leur source principale de revenu...

Damien

  • Directeur d'exploitation
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 483
    • K-Net.fr
Imaginez les fabricants de pneus réclamer une taxe sur les péages car les routes sont de trop bonnes qualité maintenant et les pneus s'usent moins vite  ;D

corrector

  • Invité
Créer des taxes sur Internet (les FAI et le hard), c'est au programme de Hollande.

Donner des droits à l'internaute?

Ce n'est pas au programme.

corrector

  • Invité
La licence globale sans licence et pas globale
« Réponse #5 le: 26 juin 2012 à 08:18:53 »
http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/02/21/les-patrons-de-presse-vont-proposer-une-taxe-sur-les-fournisseurs-d-acces-internet_1646475_3234.html#xtor=RSS-3208
Et oui, les patrons de presse sont séduits par la "licence globale" : de l'argent est prélevé par les FAI et leur est reversé; ça c'est le coté qui leur plait beaucoup.

Ils n'ont pas été séduit en revanche par le coté "licence" : en échange de cette "contribution", l'internaute a le droit de consulter, télécharger, et redistribuer le contenu. Ah non, il n'est pas question que les sites d'information deviennent gratuit ni que le contenu soit librement re-distribuable.

Ils ne veulent pas non plus du coté "global"
: tout créateur d'une œuvre pourrait prétendre à une rémunération calculée selon la popularité de sa création, qu'il soit ou non "du spectacle par intermittence", qu'il soit ou non membre de tel syndicat ou homologué par tel comité, professionnel ou ou pas de l'information, détenteur ou non d'une carte de presse. Les sites de journaux papiers "respectables" (mais guère plus respectés) traités au même niveau d'un site d'information populaire 100 % en ligne. Quelle horreur!

 

Mobile View